AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM A FERMER SES PORTES DÉFINITIVEMENT LE 08/01/2012 à MIDI Un immense merci à tous les membres qui ont participé à l'aventure et surtout à Juliet, Mike, Soan, Aydan, Drew, Deanou, Sepho', Willou, Oksana, Matthew et Junette qui sans son idée fantastique, AL ne serais pas et j'en passe surement ! On a vécu une aventure formidable mais aujourd'hui, il est grand temps de tournée la page. Vous allez me manquer (a) Channou/Lexy/Jess

Partagez|

Tu m'as dit de venir... me voilà !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Mar 7 Sep - 23:34

    C’était vrai que l’on ne faisait pas toujours ce que l’on voulait mais dans le cas de la jeune femme ça ne s’avérait pas vraiment vrai. En effet Hayline faisait vraiment tout ce qu’elle voulait, elle avait arrêté ses études et personne ne lui avait rien demandé en retour, elle n’avait aucuns comptes à rendre à personne puisque ses parents se moquaient bien de ce qu’elle pouvait faire. Les sorties, l’alcool coulant à flot, la drogue illimité ou bien encore les garçons de passage dans sa vie étaient la preuve qu’Hayline vivait la vie qu’elle voulait. Tout le monde aimait prendre du bon temps, faire la fête et profiter de sa vie mais bien souvent les gens étaient rattrapés par leurs parents, leurs patrons ou autre chose de ce genre. Hayline était libre comme l’air et n’avait aucuns comptes à rendre. La jeune femme faisait tout ce qu’elle voulait et quand elle le voulait, mais soyons clairs elle n’était pas heureuse pour autant.

    Il faut croire que tes explications ne me suffisent pas !

    Et voilà comment une dispute pouvait éclater en quelques secondes ! Hayline ne comptait pas s’excuser ou bien encore calmer le jeu, non elle disait ce qu’elle pensait et peut lui importait les conséquences. Joshua avait fuit après tout, si il avait du mal à l’accepter c’était son problème et non celui de la jeune femme. Bien sur elle n’était obligé de remettre tout ceci sur le tapis mais que voulez vous elle avait du mal à digérer tout ceci, durant un an elle avait du garder ça pour elle et aujourd’hui qu’elle le revoyait enfin elle voulait en parler. Bien sur Joshua lui avait déjà dit pourquoi il avait agit ainsi, il n’avait pas réussit à lui dire en face et avait choisit de lui laisser une lettre étant sur au moins de pouvoir partir. Le jeune homme lui avait également dit qu’il l’aimait mais qu’il n’arrivait pas à la sortir de tout ça et qu’il pensait donc ne pas être le bon pour elle, il l’avait laissé seul pour qu’elle puisse vivre sa vie et pourquoi pas trouver le bon. Seulement ce garçon n’existait pas, enfin si il était très certainement à côté d’elle à ce moment précis mais que voulez vous elle n’était pas prête à renoncer à tout ceci.

    La jeune femme avait bien comprit que ça ne lui plaisait pas de l’entendre une nouvelle fois parler de tout ceci, il avait arrêté immédiatement de lui caresser le dos et s’était remit sur le dos. Quelques secondes plus tard il lui disait qu’il serait bon de dormir, c’était vrai que l’heure tournait mais Hayline n’avait pas sommeil et ils étaient bien partit pour parler jusqu’au moment où elle l’avait ouvert !

    C’est ça tu n’as qu’à dormir pour oublier !

    Hayline n’était pas le genre de femme à calmer les choses, que voulez vous quand elle est remonté il y en a parfois pour des heures. Enfin puisqu’il voulait dormir elle allait le laisser tranquille, se redressant légèrement elle finit par s’allonger sur le côté bien sur dos au jeune homme.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Mer 8 Sep - 19:33

    Mais qu’est ce que tu veux alors ? Je sais que j’ai fais une erreur et je le regrette, mais je ne peux pas revenir en arrière, je peux juste m’expliquer et m’excuser. Maintenant je sais que tu m’en veux et je comprends Mais je t’ai déjà tout dit.

    Joshua ne savait pas quoi faire maintenant, si ses explications ne suffisent plus il ne voit pas comment faire d’autre, il c’est déjà excuser, expliquer auprès d’Hayline, il a dit ce qu’il ressentait maintenant il ne sait plus quoi faire. Il n’a pas envie que la jeune femme remette ça sur le tapis a chaque fois qu’ils se parlent ou qu’il se passe quelque chose entre eux, il a déjà du mal avec ce qu’il a fait alors si Hayline en rajoute une couche a chaque ça ne va pas arranger les choses et enlever son malaise. Il aimerait vraiment revenir en arrière pour éviter tout ça. C’est l’une des plus grosse erreur qu’il a pu faire dans sa vie. Mais une fois parti c’était trop tard il ne pouvait pas revenir comme ça, comme si rien était.

    Joshua ne voulait pas trop entamer de nouveau ce sujet alors il avait proposé à Hayline de dormir. Mais les choses commençaient à s’arranger entre eux et il ne voulait pas tout gâcher tout de suite Pas en se prenant la tête ce soir. Ce soir il a envie de profiter d’elle. Elle lui a énormément manqué et de pouvoir passer la nuit avec la jeune femme lui faisait un grand bien. Tout ce temps sans elle avait été difficile même trop difficile. En entendant Hayline et en la voyant faire se mettant dos a lui, il était obligé de sourire. Encore une fois elle s’emportait toute seule, un trait de caractère chez elle qui n’a pas changé en tout cas. Joshua la poussa avec ses mains la poussant légèrement vers le bord.

    Arrête de faire ta tête de cochon la. J’ai pas envie d’oublier quoi que se soit, je veux juste profiter de toi. Tu m’as énormément manqué et je ne veux pas passer ma soirée à parler de ça, mais juste profiter du moment présent avec toi.

    Joshua venait de remonter un peu son oreiller pour se redresser légèrement, tournant la tête vers Hayline pour la voir. Heureusement que Joshua ne réagit pas de la même façon qu’Hayline sinon ils dormiraient tous les dos chacun de leur coté dos à dos, mais il a pas envie de s’endormir fâché. Ah ces femmes quand même elles prennent vite la mouche. Enfin au moins ça l’amuse de voir que la jolie brunette s’énerve toujours autant aussi vite.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Jeu 9 Sep - 0:35

    Ce que je veux tu ne peux pas me l’offrir! La jeune femme haussa un peu le ton. Et alors ? Parce que tu t’es expliqué une fois et que tu t’es excusé tu penses avoir le droit de clore ce sujet ? J’ai le droit de t’en vouloir et d’y penser encore et encore. Il ne suffit pas d’en parler une fois pour penser que c’est terminé, durant un an j’ai rien dis à personne, j’ai tout gardé pour moi alors j’estime avoir le droit d’en parler… m*rde à la fin !

    Joshua ne pouvait rien faire, puisque ce que voulait la jeune femme était de revenir en arrière. Pourvoir se réveiller et ne pas trouver cette stupide lettre. Mais comme l’avait si bien dit le jeune homme il ne pouvait pas revenir en arrière. En tout cas elle ne comptait pas classer cette histoire, un jour peut être mais là elle n’en avait pas envie et le faisait clairement comprendre à Joshua. Se disputer avec Hayline n’était pas la chose la plus facile au monde car elle avait un sale caractère, elle ne pensait qu’à elle la plupart du temps alors forcement seul son avis comptait. La jeune femme s’énervait facilement, ce n’était pas nouveau et là en l’occurrence c’était flagrant. Elle haussait aussitôt le son de sa voix changeant directement de ton, sa voix douce disparaissait immédiatement. Bon elle n’était pas non plus entrain de crier mais si ça continuait ainsi on allait peut être réussir à la faire hurler. Les gros mots étaient aussi inévitables avec la jeune femme, elle était assez vulgaire. Pas au point de vous en sortir un à chaque bout de phrase mais bon elle n’était pas la petite fille bien sage qui n’en connaissait aucuns.

    Hayline s’était mise dos au jeune homme, ça ne lui plaisait pas alors elle boudait comme n’importe quelle fille qui obtenait toujours tout facilement. C’était décidé elle faisait la tête et ne voulait pas se retourner pour le voir, d’ailleurs en sentant les mains de Joshua elle leva les yeux même si il ne la voyait pas. Elle posa sa main sur le bord du lit car si ça continuait ainsi elle était sûre de se retrouver par terre, alors là ça serait la fin !

    Je ne fais pas ma tête de cochon ! La jeune femme leva une nouvelle fois les yeux avant de tourner légèrement la tête en sentant Joshua bouger. En le voyant poser son regard sur elle la jeune femme tourna immédiatement la tête, ne voulant pas qu’il croit qu’elle s’intéressait à lui… compliquée ? Oui à moitié ! Tu aurais pu profiter de moi je te rappelle ! C’est sur que de vouloir dormir ça nous aide à profiter… depuis le début c’est moi qui fais tout. Je viens te voir, je t’embrasse et le pire je m’offre à toi, je dors là… oh puis je lance des sujets aussi.

    Comme c’était facile de retourner les situations avec la belle Hayline, si on remettait tout ça dans le bonne ordre ça donnait plutôt une jeune femme qui venait voir son ex petit ami car il lui était encore arrivé une galère et qu’elle avait besoin de lui. Par la suite la jeune femme avait voulu oublier tout ceci et avait espéré passer du bon temps dans les bras du jeune homme. Pour ce qui était de dormir c’était un peu leur décision à tout deux quand aux sujets de discussion c’était elle puisqu’elle n’avait pas sommeil.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Jeu 9 Sep - 22:31

    Qu’est ce que tu veux ? Joshua avait un peu peur de la réponse de la jeune femme. Est-ce que j’ai dit ça ? J’ai juste pas envie de remettre ça sur le tapis ce soir, si tu veux en reparler on peut en reparler, demande moi ce que tu veux, si tu as encore besoin de réponses demande je n’empêche rien quand même. Je sais que tu ne me pardonneras pas j’en suis conscient, je t’ai fais du mal et je suis pas fier de moi, mais on essayer de l’oublier juste pour ce soir.

    Joshua n’avait pas dit a Hayline de se taire ou de rien dire, au contraire si elle a encore besoin de réponse Joshua est la pour ça, il est la pour dire ce qu’il a ressenti, pourquoi il a fait ça. Mais il c’est déjà expliqué deux fois avec la jeune femme dont tout à l’heure, et il n’a pas spécialement envie de repartir sur le même discours tout de suite. En tout cas ça ne viendra pas de lui. Il répondra a Hayline c’est tout. Après il sait parfaitement que la jeune femme n’oubliera pas ce qu’il a fait et c’est normal, mais au moins pour les quelques heures qu’ils leur restent il aimerait bien que ça se passe bien. C’est la première fois qu’ils se retrouvent seul à seul alors autant en profiter un peu, sauf si la jolie brunette ne veut pas de ça.

    Bien sur que si tu fais ta tête de cochon. Joshua sourit. Heureusement qu’elle ne le regardait pas parce que sinon il est sur qu’elle se serait énervé encore plus parce que ça le faisait sourire. Je ne te force en rien Hayline. Mais dans ces cas la moi aussi je te parle de différents sujets, je t’ai également embrassé, et ce n’est pas l’envie qui manque pour recommencer.

    Joshua ne forçait pas Hayline a faire tout ça. Si elle le fait c’est que quelque part elle en a envie quand même. Mais après c’est vrai qu’il l’avait stoppé avant qu’ils fassent une erreur tous les deux. Ce n’est pas l’envie qui manquait pour aller plus loin avec la jeune femme, mais il veut que tout se passe doucement. En plus Hayline n’était pas vraiment dans un très bonne état, et il n’a pas envie que le lendemain matin elle se réveille en regrettant ce qu’elle a fait la veille. Si il doit se passer quelque chose ça sera quand ils seront tous les sur de ce qu’ils font. Enfin en tout cas tout ça c’est bien trop compliqué pour Joshua.

    Tu vas me bouder toute la soirée ? Que je sois au courant.

    Le jeune homme aime bien embêter la jeune femme. En même temps si elle compte lui tourner le dos tout le temps autant qu’il se couche, il va pas rester face a un dos, c’est comme si il parlait a un mur.


Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Jeu 9 Sep - 23:58

    Je voudrais me réveiller et te trouver à côté de moi, cette lettre n’aurait jamais été écrite et tout ceci ne serait qu’un cauchemar. Mais tout ça ce n’est pas possible, pourtant pendant plusieurs semaines je me réveillais le matin et tu n’étais pas à côté de moi… je marchais dans l’appartement et je me disais que tu serais là devant la télé ou dans la cuisine à me préparer un petit déjeuner… mais cette lettre était toujours là… et toi tu n’étais pas là.

    Hayline se pinça les lèvres sentant l’émotion l’envahir, elle n’aimait pas montrer sa sensibilité et encore moins pleurer. La jeune femme faisait tout son possible pour ne jamais craquer devant quelqu’un, elle était dure et forte ou tout du moins faisait tout pour le laisser paraître. Les gens la prenaient pour une personne sans cœur, qui ne ressentait rien et pourtant Hayline était tout le contraire. Mais à jouer la comédie durant des années on y prend goût et surtout on en prend l’habitude. La jeune femme n’aimait pas paraître faible alors aucuns sentiments n’avaient sa place dans sa vie, bien sur avec Joshua c’était diffèrent car avec lui elle avait su s’ouvrir un peu et il était certainement la personne qui avait vu Hayline le plus pleurer même si ce n’était pas chaque semaine. Parler de tout ceci n’était pas évident, ni pour Joshua ni pour la jeune femme. Hayline resta silencieuse quelques temps repensant à tout ces matins où elle s’était levé dans l’espoir de le voir, elle faisait toutes les pièces jusqu’au moment où elle revenait au point de départ et où la lettre devenait réelle.

    Je n’aie rien à demander, là tout de suite je n’ai pas de question ! Enfin si une peut être mais je n’aie pas envie de connaître la réponse alors autant pas la poser. La jeune femme passa une main dans ses cheveux pas pour les replacer mais plus par habitude. Oui c’est bon on oublie pour ce soir.

    Finalement ne pas en parler était mieux car ils tournaient autour du pot et la jeune femme pour le moment n’avait pas de choses précises à lui dire. A part les remarques habituelles mais Joshua avait raison autant passer une bonne soirée plutôt que de se prendre la tête.
    La jeune femme continuait à faire la tête écoutant tout de même le jeune homme parce que bien sur ça l’intéressait et que tout ceci n’était rien d’autre qu’une petite mise en scène. Ce n’était pas non plus la grosse dispute de l’année, parce que si c’était le cas Joshua serait certainement aussi de son côté et aucuns des deux n’auraient envie de parler à l’autre.

    Peut être mais c’est moi qui lance des sujets ! Je n’aie jamais dit que tu n’avais pas le droit de m’embrasser.

    Tout les deux jouer à un jeu bien trop dangereux pour eux, croyez vous que ça soit bien malin de se retrouver ainsi tout les deux après tout ce qu’ils avaient vécus ? Bien sur que non, ils allaient tout les deux en souffrir et le pire dans tout ça c’était qu’ils s’aimaient encore mais que leur amour était voué à l’échec.

    Je ne sais pas… peut être ! La jeune femme ne put s’empêcher de sourire se tournant vers Joshua. Tu n’es pas drôle tu ne t’énerves jamais, c’est impossible de t’en vouloir !

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Ven 10 Sep - 22:05

    En entendant la réponse de la jeune femme, Joshua ne s’attendait pas spécialement a ça. Et en l’écoutant, il se rendait vraiment compte du mal qu’il avait du lui faire quand il était parti avec cette lettre. Ca ne le met pas du tout a l’aise d’entendre tout ça, parce que déjà qu’il s’en veut énormément mais alors la c’est pire. De toute façon c’est sa faute et il ne peut s’en prendre qu’a lui-même. Joshua fini par baisser la tête peu fier de lui.

    Je suis désolé pour tout ça… Je sais que mes excuses ne changeront rien mais je suis sincère. Il ne sait pas passé une journée une journée ou je n’ai pas regretté mon comportement.

    Joshua ne savait pas trop quoi lui répondre, il s’excuser encore une fois de son comportement même si Hayline avait déjà envoyé balader ses excuses. Mais il est sincère dans ses excuses et il regrette vraiment d’être parti comme un voleur c’est le cas de le dire. Il donnerait tout pour pouvoir revenir a ce jour et ne pas faire la même erreur. Mais si il avait fait face a Hayline jamais il aurait eu le courage de partir il n’y a qu’a voir aujourd’hui comment il est quand il est prêt d’elle. Il n’y a pas eu une seule journée où il ne pensait pas à ça et où il pensait revenir auprès d’elle. Mais une fois qu’il avait prit sa décision il ne pouvait pas faire machine arrière.

    Vas y pose moi ta question, je vais te répondre.

    Ca sert a rien que la jeune femme garde des choses en elle si jamais elle a quelque chose a lui demander autant le faire tout de suite c’est le moment. En plus elle sait très bien que Joshua lui répondra très franchement et que ce n’est pas son genre de mentir pour faire plaisir aux gens. Par contre sa question peut faire peur puisqu’elle n’a pas envie de savoir la réponse ça peut être quelque chose de bizarre, même si il a une petite idée du genre de la question. En entendant la jeune femme Joshua ferma les yeux, elle ne pouvait pas lui dire ça, c’est déjà assez dur comme ça.

    Je sais…Mais…On est plus un couple Hayline et a part nous faire plus de mal qu’autre chose ça ne résoudra rien, je ne peut pas t’embrasser a chaque fois que j’en ai envie sinon je ne quitterais jamais tes lèvres. Je préfère prendre sur moi et penser a autre chose.

    Hayline ne l’aidait pas vraiment sur ce coup la, il aurait préféré qu’elle le rambarde comme ça il savait a quoi s’en tenir. Si il laissait aller ses envie il ne la quitterait pas rattrapant le temps perdu mais pour au final se réveiller demain matin et n’être que des étrangers l’un et l’autre. Il souffrira plus qu’autre chose. En voyant Hayline sourire il sourit a son tour, passant une main dans les cheveux de la jeune femme la décoiffant.

    Je connais trop ta petite tête de cochon pour m’énerver.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Sam 11 Sep - 1:10

    Je sais que tu es sincère… arrêtons d’en parler.

    Au final Hayline rejoignait les pensées du jeune homme qui préférait ne pas en parler ce soir, elle s’était emporté pour rien comme toujours. La jeune femme avait fait la tête à Joshua pour rien, elle qui voulait en parler et ne surtout pas oublier ce qui s’était passé elle voulait maintenant arrêter d’en parler. Joshua avait raison car en parler n’était pas la bonne solution, ils passaient une bonne soirée pour le moment et remuer ses vieux souvenirs n’était pas une bonne idée. Ça rappelait trop de mauvais souvenirs à la jeune femme, cette lettre et leur rupture faisaient partit de ses plaies pas encore cicatrisées. Ce qu’elle venait d’avouer au jeune homme elle n’en avait jamais parlé à personne, de toute façon ses amis avaient tous réagit à peu près de la même façon. La plupart lui avaient dit de l’oublier, que de fuir comme ça prouvait qu’il n’était pas fait pour elle et que de toute façon il ne les portait pas dans leurs cœurs… bien sur vous comprenez rapidement de quels amis il s’agit.
    Pour ce qui était de la sincérité de Joshua la jeune femme n’en doutait pas, il l’avait toujours été avec elle. Même si Hayline lui en voulait pour ce qu’il avait fait elle ne doutait pas de ça. Bien sur ça ne changeait rien au problème, la jeune femme lui en voulait encore d’être partit ainsi alors qu’elle avait tant confiance en lui.

    Je sens que ça va m’énerver… je veux que tu me dises la vérité, ne me ment pas surtout ! La jeune femme marqua une pause, prenant sur elle pour poser cette question. Est-ce que tu as eu une copine sérieuse ? Ou peut être même plusieurs ? Je sais que t’es pas resté un an sans rien faire, je ne suis pas bête… je m’en fou du nombre de fille mais je veux savoir si il y a eu des relations sérieuses.

    Hayline voulait la vérité même si ça ne lui plairait pas, elle n’était pas bête ni née de la dernière pluie et à moins d’un exploit il était peu pensable que Joshua n’ait rien fait durant un an. Peut être n’avait-il pas eu de relation sérieuse mais tout du moins il avait du avoir plus d’une fille dans son lit durant un an. Hayline se moquait du nombre de fille la seule chose qu’elle voulait savoir c’était si il l’avait remplacé. La réponse lui faisait énormément peur.

    Parce qu’ainsi ça ne te fait pas de mal peut être ? Dire que j’ai détesté durant des années Roméo & Juliette, et nous voilà comme eux… des amants maudits !

    Attention Hayline en mode littéraire ça pouvait faire peur, surtout quand on voyait ses derniers résultats scolaires. La jeune femme ne comptait pas faire une dissertation sur eux mais voulait faire remarquer à Joshua l’ironie de la situation. Que faisaient-ils encore ensemble ? Pourquoi se torturer un peu plus alors qu’aucuns des deux n’avaient espoir en leur relation ? Ils jouaient vraiment à un drôle de jeu.

    Tu n’es pas drôle ! La jeune femme passa une main dans ses cheveux. T’es pas mieux quand tu es décidé à faire la tête.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Sam 11 Sep - 2:16

    Joshua eu un petit sourire en quoi en entendant Hayline dire qu’elle savait qu’il était sincère. Pour lui c’est important qu’Hayline le croie. C’est vrai qu’avec ce qu’il a fait la jeune femme aurait pu douter complètement de lui. Il est pas naïf et il sait bien qu’elle ne doit plus avoir autant confiance en lui mais déjà qu’elle croit en sa sincérité c’est important. Après qu’elle préfère oublier tout ça pour la soirée est aussi une chose positive, ils ont tout le temps pour en rediscuter si il le faut. Maintenant ils sont ici pour un an, alors forcément ils vont être amené a se recroiser plusieurs fois et Joshua ne compte pas l’abandonner une nouvelle fois maintenant qu’il la retrouver, et même si Hayline ne revient plus vers lui, il n’hésitera pas lui à aller vers elle. Pour l’instant il laissait un peu Hayline faire le premier pas parce que ce n’est pas a lui de lui pardonner quelque chose mais plutôt à elle et si elle ne voulait pas le revoir comme elle lui avait dit il aurait compris parfaitement, c’est pas pour autant qu’il aurait baissé les bras, il lui aurait juste laissé du temps, le temps qu’elle se fasse a l’idée qu’il soit la. Mais finalement il est assez content que les choses se soient un peu accélérées si on peut dire ça et qu’elle soit revenue vers lui. Et puis il a pu apprendre certaine chose ce soir, et aujourd’hui il sait qu’il compte encore pour la jeune femme et qu’ils sont un peu au même point et dans le même cas tous les deux. Maintenant il fait laisser faire les choses, et ne rien précipiter.

    Tu sais que je dis toujours la vérité. Joshua se redressa pour se retrouver assis sur le lit avec son oreiller dans le dos. Je me doutais un peu de cette question, et pour être honnête non je n’ai pas eu de relation après toi, des filles oui j’en ai rencontré toute différente les unes des autres mais aucune qui t’arrives à la cheville et aucunes n'a réussi à te remplacer dans mon cœur.

    Joshua se doutait de la question d’Hayline et c’est à ça qu’il pensait quand elle lui a dit qu’elle aurait bien une question mais qu’elle ne voulait pas entendre la réponse. Encore une fois, Joshua a été sincère avec la jeune femme et c’est vrai que personne n’a réussi a remplacé la jeune femme c’est impossible. De toute façon Joshua ne voulait pas rencontrer quelqu’un avec qui se poser, il préféré profiter des filles,
    C’est peut être pas la meilleur solution mais au moins il ne se prenait pas la tête.

    Si bien sur c’est difficile, mais justement autant ne pas en rajouter, même si c’est vrai que rester à sa place c’est compliqué. Justement évitons de devenir réellement comme eux.

    Quand Hayline lui parlait de cette façon ça ne l’aide pas a prendre sur lui, parce qu’il se dit qu’il devrait profiter d’elle, de la retrouver, elle aussi apparemment en a envie. Mais la raison de Joshua reste toujours un peu plus forte que le reste. Il a bien réussi a rester un an avec des sentiments sans qu’il ne se passe rien entre eux. Même si c’est vrai qu’aujourd’hui c’est encore différent parce qu’ils sont quand même resté six mois ensemble, ils ont vécu ensemble alors forcement de petites habitudes se sont installé.

    Je n’ai jamais été marrant. Le jeune homme sourit. Je sais bien mais ce soir je ne suis pas décider a faire la tête.



Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Sam 11 Sep - 14:53

    La réponse du jeune homme angoissait à l’avance Hayline car elle avait peur d’entendre quelque chose qu’elle ne supporterait pas. Si Joshua lui avouait avoir eu une ou plusieurs aventures sérieuses elle prendrait ça comme une trahison alors qu’il en avait le droit puisqu’ils n’étaient plus ensemble. Seulement ça voudrait dire qu’il l’avait oublié, qu’il avait été heureux dans les bras d’une autre. C’était un peu contradictoire avec ce qu’elle lui disait sur le fait qu’il trouverait mieux et qu’il l’oublierait en tombant amoureux d’une autre. Elle voulait le pousser à l’oublier et à en trouver une autre alors qu’au fond d’elle Hayline ne voulait pas tout ça. C’était tout la jeune femme d’agir ainsi, si Joshua l’oubliait pour une autre alors elle pourrait se lamenter sur son sort encore et toujours. La jeune femme pourrait alors penser que tout les hommes étaient pareil, qu’il lui avait mentit depuis le début et qu’elle n’avait plus aucunes raisons d’ouvrir à nouveau son cœur. Mais la réponse de Joshua ne fut pas si terrible que ça à entendre, apparemment il n’y avait eu que des filles de passage dans sa vie, aucunes n’avaient pu arriver à la cheville de la jeune femme. C’était une bonne chose mais Hayline insista tout de même.

    Tu n’as aucune fille qui est resté quelques temps avec toi ? Quelques jours ou quelques mois ? Aucunes que tu as eu envie de revoir ou à qui tu pensais ?

    Hayline préférait encore approfondir un peu le sujet, peut être que le jeune homme avait eu une relation un peu particulière avec l’une de toutes ses filles même si ce n’était qu’une semaine c’était important pour Hayline car ça voulait dire qu’elle lui plaisait pour qu’il veuille la revoir. La jeune femme avait toujours été jalouse, ce n’était pas un manque de confiance en elle à cause de son physique car la jeune femme pensait réellement être la femme parfaite de ce côté-là. Mais c’était plutôt un manque de confiance envers les hommes qui pour elles n’étaient que des prédateurs, la peur de se faire briser le cœur, de trop en donner pour au final souffrir. Hayline était une personne très souvent entouré par la gente masculine mais quand c’était des filles qui entouraient Joshua par le passé ça ne passait pas, elle avait horreur de ça et pourtant il lui avait prouvé plus d’une fois que ça ne l’intéressait pas.

    Ça ne rime à rien tout ça.

    Rester près d’elle était difficile pour le jeune homme et pourtant il était là à ses côtés. Il mettait de côté ses sentiments justes pour passer un peu de temps avec elle, mais pourquoi ? A quoi ça servait tout ceci ? Il ne voulait rien de plus avec la jeune femme alors pourquoi rester, pourquoi ne pas vivre sa vie et oublier Hayline ? Que la jeune femme encore se torture c’était assez habituel.

    Bien sur que si tu es drôle, tu as bien plus d’humour que moi… moi je ne suis pas drôle, je ne connais même pas de blague !

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Sam 11 Sep - 18:23

    Arrête de te torturer comme ça avec toutes ces questions. Oui j’en ai revu certaine plusieurs fois parce qu’elles attendaient la même chose que moi et que c’était simple c’est tout. Sinon a par penser a toi, je ne pensais a personne d’autre.

    Joshua ne comprenait pas l’intérêt de poser toutes ces questions. Lui ne veut même pas savoir dans combien de bras elle s’est jeté pour oublier, ça lui ferait plus de mal qu’autre chose de savoir ça. Le plus important reste de savoir si il y avait quelqu’un qui l’avait remplacé pendant cette année. Mais après tout ce que Joshua lui a dit si une fille l’avait remplacé ça voudrait dire qu’il lui aurait menti depuis le début, et ça jamais il le fera. Joshua ne fait pas parti des hommes qui mentent pour avoir ce qu’ils veulent, il préfère dire la vérité même si ce n’est pas toujours évident. Comment peut on avoir confiance en quelqu’un qui ment sans arrêt.

    Pourquoi tu dis que ça ne rime a rien ?

    Le jeune homme ne comprenait pas trop ce que voulais dire Hayline par la. C’est vrai que c’est difficile surtout après ce qu’ils ont vécus, mais Joshua préfère rester proche d’elle tout en restant ami, que tout gâcher en dépassent les limites et qu’au final Hayline préfère l’oublier. Lui il sait ce qu’il veut, mais le problème c’est qu’il ne sait pas ce que veut la jeune femme, il a peut être une petite idée sur la question, et c’est pour ça qu’il préfère rester son ami. Pour lui Hayline n’est pas prête de changer de comportement et dans ces cas la c’est sur qu’ils n’y arriveront pas, ils ont déjà donné comme ça, après si elle arrive a changer, la oui il ne prendra plus sur lui pour contenir ses sentiments c’est sur. Il y a que dans ce genre de moment quand ils sont tous les deux qu’il reconnaît la vraie Hayline.

    Que veux tu j’ai ça dans le sang. T’inquiète pas je t’apprendrais un jour a être marrante.

    Joshua ne se considérait pas comme un petit rigolo mais c’est vrai que de temps quelques petites blagues ne fait pas de mal, et il aime bien rire. Joshua passa par-dessus les couvertures et il enjamba Hayline, pour descendre du lit et se diriger vers son petit frigo. Il prit une petite bouteille d’eau dedans et l’ouvrit pour en boire quelque gorgée.

    Si tu veux on peut même programmer des cours. Il sourit avant de tendre sa bouteille a la jeune femme. T’en veux ?

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Sam 11 Sep - 22:20

    Je ne me torture pas… Peut être qu’elles attendaient plus, les filles attendent toujours plus ! Je ne doute pas que tu pensais à moi, je voulais juste savoir si une t’avait intéressé… tu es libre après tout.

    Hayline était la reine de la torture, penser à tout ce qui était négatif était bon pour la jeune femme puisque ça lui permettait de rester celle qu’elle était. Vivre dans les mauvais souvenirs que tout le monde voulait oublier, transformer un petit drame en une grosse tragédie et se lamenter sur sa triste vie. Joshua ne lui posait pas toutes ses questions, il agissait comme la plupart des personnes car il ne voulait pas savoir tout ça. C’était le passé après tout et ça n’avait rien de bon d’en parler, en plus si la jeune femme lui disait vraiment tout elle allait le perdre. Hayline n’avait pas remplacé le jeune homme, personne n’avait pu prendre sa place mais bien sur elle avait eu des aventures d’une nuit avec un tas de garçon. Un seul était un régulier et il ne valait mieux pas en parler au jeune homme, ce n’était pas question de lui mentir car Hayline n’aimait pas ce garçon ce qu’elle aimait c’était le fait qu’il l’entrainait encore plus dans sa vie de débauche.

    Parce que c’est vrai… que je veuille souffrir encore c’est habituel, c’est mon passe temps mais pas toi. Toi tu n’as pas besoin de rester auprès de moi, tu as besoin d’être heureux et de vivre ta vie sans penser à moi et à mes problèmes. Tu m’aimes mais tu ne peux pas m’avoir, tu es persuadé de ne pas être le bon garçon alors pourquoi rester ? Tu attends quoi que je le trouve ? Mais il n’existe pas Joshua, ce garçon c’est toi et personne d’autre… En se rendant compte de ce qu’elle avait dit Hayline passa une main dans ses cheveux fronçant les sourcils. Tu es parti parce que tu ne supportais pas tout ça… là ça paraît tout beau mais qu’est ce qui se passera quand tu me verras en piteux état, endormit sur la cuvette des toilettes, dans les bras du premier abrutit… quand il faudra me déshabiller et me coucher.

    Dire ce genre de chose n’était pas si facile que ça, car en parlant ainsi la jeune femme prenait conscience de tout ce qu’elle lui avait fait subir et de tout ce qu’elle faisait. C’était complètement inutile, ça ne serait à rien et quand elle parlait ainsi elle avait envie de se gifler elle-même tellement c’était pathétique d’agir ainsi alors qu’elle avait tout être heureuse.

    Des cours ne servirait à rien, je ne suis pas drôle c’est dans mes gênes. La jeune femme se redressa se retrouvant assise dans le lit. Tu veux que je rouille ? Non merci !

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Sam 11 Sep - 22:40

    Peut être ou peut être et de toute façon moi c’est pas ce que j’attendais donc je ne pose pas ce genre de question. Oui je suis libre c’est d’ailleurs j’ai rencontré une jeune femme ce soir et je pense que ça peut aller plus loin entre nous.

    Joshua en faisait bien sur exprès de dire ça a Hayline parce qu’il rentrait dans son jeu, elle voulait se torturer malgré qu’elle dise le contraire, alors autant qu’elle se torture l’espace d’un instant. C’est pas méchant bien sur parce que si elle est un peu réfléchit elle sait que c’est faux parce qu’il vient de lui dire qu’il n’y avait qu’elle, mais bon Hayline fonce souvent quand on lui dit quelque chose, alors il a hâte de voir sa tête. Joshua n’arrive pas a s’enlever Hayline de la tête alors rencontrer quelqu’un d’autre va être difficile. Tout pendant que la jeune femme sera présente et qu’il ne l’oubliera pas il n’arrive pas a refaire sa vie avec une autre. De toute façon il n’en veut pas d’autre à part sa jolie brune.

    Je ne veux plus te laisser maintenant que je t’ai retrouvé, oui je t’aime encore et c’est justement pour ça que je reste auprès de toi, je veux t’aider à y voir plus clair dans ta vie…. Joshua était parti dans son monologue se rendant compte de ce qu’elle avait dit, Il s’arrêta avant de reprendre. Tu…Fin c’est moi…Le jeune homme sourit, vous imaginez même pas comme il avait encore plus envie de l’embrasser maintenant. Je ferais comme j’ai toujours fait Hayline, je t’aiderais et je prendrais soin de toi tout simplement.

    LE jeune homme ne lâchait toujours pas son objectif de l’aider a s’en sortir ça c’est sur. Un jour il arrivera bien a lui faire ouvrir les yeux. Il ne peut plus rien faire pour elle maintenant a part être toujours la pour elle, il n’a plus qu’a attendre qu’elle se rende compte qu’elle peut être heureuse si elle arrête tout ça et que la vie peut lui réserver de belles choses. C’est vrai que Joshua était parti a cause de tout ça mais il souffrait plus d’être loin d’elle que d’être avec elle. Et maintenant après ce qu’elle vient de lui dire il ne la lâchera pas, il sait maintenant qu’elle ne veut personne d’autre, alors que lui pensait strictement l’inverse.

    Blabla, t’as fini d’être négative comme ça. En entendant Hayline Joshua rigola. Non c’est bon j’ai pas envie de te pousser dans un fauteuil après. Le jeune homme posa la bouteille sur un meuble avant de revenir prés du lit il enjamba de nouveau Hayline mais resta assis a califourchon sur la jeune femme. Tu vois que tu peux être drôle.


Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Dim 12 Sep - 16:05

    Et bien tu devrais te poser ce genre de question, car les filles sont fragiles.

    En entendant la suite la jeune femme resta très bête, elle ne savait pas quoi dire du tout. Après tout elle l’avait bien cherché à poser toutes ses questions, comme une idiote elle avait seulement pensé aux filles durant cette année, elle n’avait pas pensé qu’il en avait déjà repéré une sur ce bateau. A cet instant précis Hayline n’avait envie que d’une chose, se vider une bonne bouteille et retrouver cette fille. La jeune femme ne voulait pas la voir pour savoir comment elle était physiquement, si elle était assez gentille pour Joshua… non elle voulait la détruire parce qu’elle venait de lui prendre ce qui lui appartenait. En temps normal Hayline n’aimait pas les couples, elle se faisait d’ailleurs un plaisir à draguer les hommes prit dans le but de faire mal aux filles. C’était très méchant et elle le savait, mais elle ne voulait pas voir du bonheur autour d’elle et puis n’oublions pas que la jeune femme croyait dur comme fer que tout les hommes étaient des salauds. Hayline ne savait plus quoi dire, elle qui avait toujours quelque chose à dire elle restait sans voix. Tirant sur le bas du tee-shirt elle regrettait que sa bouteille soit cassée, peut être que Joshua avait quelques fioles offerte par l’équipage. La jeune femme reprit la parole pensant que ce silence allait être trop révélateur pour le jeune homme.

    C’est elle qui devrait être dans ton lit… elle s’appelle comment ?

    Durant un an il n’avait craqué pour personne et il fallait qu’il tombe sous le charme d’une fille pile au moment où ils se retrouvaient. Cette croisière s’annonçait réellement mauvaise, pourquoi revenir trois ans après ? Ça ne servait strictement à rien, la preuve elle était de nouveau à la casé départ avec Joshua et elle devait passer son tour puisque monsieur en avait trouvé une autre !

    Mais tu finiras par repartir Joshua, tu en auras marre à nouveau car rien n’a changé. On ne peut pas être amis, ce n’est pas possible. En entendant Joshua et en voyant son sourire la jeune femme comprit que ce n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Hayline leva les yeux, bien sur que c’était lui ! Oui c’est toi, ça n’a toujours été que toi mais ça t’arrives pas à le comprendre. Hayline n’aimait pas parler sentiment et dire ce qu’elle avait sur le cœur, ça la gênait quelque peu de se montrer ainsi. Je ne suis pas une gamine ou une personne âgée, tu n’as pas à prendre soin de moi… tu ne tiendras pas, tu ne pourras pas le supporter à nouveau.

    Comment pouvait-on rester auprès d’une personne qu’on aimait et qui se détruisait chaque jour de l’année ? Ils avaient vécus des moments parfaits et heureusement d’ailleurs mais les mauvais moments entachés les autres. Hayline ne se souvenait pas de tout ce qu’elle avait pu faire mais elle se souvenait de certain soir où elle n’était même pas capable de tenir debout, des soirs où ils devaient tout faire à sa place car elle était incapable de se déshabiller, tellement de problème qu’il était impossible de tous les citer.

    Non je commence ! La jeune femme secoua légèrement la tête en l’entendant affichant un sourire en coin. Lorsque le jeune homme la rejoignit et resta sur elle Hayline ne savait plus quoi faire, voilà qu’il la troublait. Ça n’avait rien de drôle pourtant.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Lun 13 Sep - 22:01

    Ca je sais, mais j’ai toujours été honnete avec elles en mettant les choses aux clairs avant que ça n’aille trop loin.

    Les filles fragiles ça c’est sur, Joshua en sait quelque chose. C’est vrai que certaine s’accroche bien trop rapidement a son gout. Pourtant ce n’est pas faute de les prévenir. Il précise bien clairement qu’il ne veut rien après que c’est juste pour passer un peu de bons temps. Il ne voulait pas de relation sérieuse avec quelqu’un et un an rester a rien faire c’était pas pensable non plus. Alors autant être honnête avec les demoiselles, même si il y en a certaines qui avaient quand même du mal à comprendre. Mais c’est clair que les filles sont beaucoup plus fragiles que les hommes. Mais par contre une fois qu’un homme est vraiment accroché il devait peut être aussi fragile qu’une femme. En entendant Hayline il était obligé de sourire.

    Je rigolais Hayline, Oui j’ai rencontré quelqu’un ce soir mais ça n’ira pas plus loin, la seule femme que je veux dans mon lit c’est toi.

    Joshua se doutait qu’Hayline serait obligé de faire une réflexion et il l’attendait pour voir ce qu’elle allait dire. Après tout ce qu’il lui a dit ça serait vraiment se foutre d’elle de lui dire ça et de le penser. Mais la seule femme qu’il veut c’est elle, et n’importe qui pourrait vouloir de lui qu’il déclinera les propositions. Quand il a quelque chose en tête il ne la pas ailleurs, et pour cause la première chose et d’aider Hayline a s’en sortir et la deuxième est de la reconquérir.

    Qu’est ce que tu veux qu’on soit alors, qu’on ne se voit plus ? Moi je n’ai pas envie de ça, je croyais que partir arrangerait tout mais non c’est faux. Je ne veux plus être loin de toi, je me suis rendu compte que j’étais plus qu’heureux à tes cotés. Je sais mais j’ai du mal a voir ce que je t’apporte réellement enfin t’apportais. Joshua avec Hayline a toujours douté alors que ce n’est pas son genre d’être comme ça mais le fait de la voir se détruire encore, il se demandait ce qu’il pouvait lui apporter. Je sais ce que je veux faire, et je ne suis pas prêt de te lâcher comme ça.

    Joshua ne la laissera plus toute seule ça c’est une chose qui est sur. Etre loin d’elle était l’une des pires choses qui lui ai arrivé, et ça il l’a bien compris. Il sortira de sa vie quand ça sera elle qui lui demandera mais sinon il ne la lâchera plus.

    Bah moi j’ai trouvé ça drôle, tu vois tu fais des progrès sans t’en rendre compte. Joshua remarqua que Hayline eu un léger malaise quand il c’était mis sur elle, c’est pourquoi il enleva une de ses jambes pour se retrouver assis a coté d’elle.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Mar 14 Sep - 0:17

    Hayline ne doutait pas de l’honnêteté du jeune homme, à vrai dire il avait été le seul à être vraiment honnête avec elle. La jeune femme ne se souvenait pas avoir eu autant de respect de la part d’un autre homme que Joshua, pourtant il y avait bien Matt, un jeune homme qu’elle avait rencontré trois ans plus tôt lors de cette fameuse croisière, il est vrai qu’il avait voulu quelque chose de sérieux mais au début ce n’était que sexuel entre eux, elle n’était qu’un plan cul en plus pour lui. Pour la jeune femme Matt ne l'avait pas autant respecté que le jeune homme. Joshua avait passé une seule nuit avec la jeune femme, une nuit qui avait tout changé pour lui puisqu’il voulait directement quelque chose de sérieux avec elle. Autant dire qu’il avait été très patient, patient comme aucuns autres hommes. Alors même si elle ne savait pas comment il était avec les autres femmes elle ne doutait pas de sa sincérité, il devait être plus prudent que certains. Mais une fille restait une fille !

    Ce n’est pas drôle… Hayline fronça les sourcils ne trouvant pas cela drôle, bien au contraire mais après tout elle se faisait prendre à son propre jeu. Ne dis pas des choses comme ça.

    La jeune femme savait parfaitement ce qu’il pensait et ce qu’il ressentait mais entendre ce genre de chose était encore plus difficile. Ils devaient être des amis ou tout du moins c’était ce que voulait le jeune homme mais avec de telles paroles comment voulez vous l’être ? En l’entendant la jeune femme n’avait qu’une envie, aller dans ses bras et pouvoir y rester mais elle n’avait pas le droit et ils ne devaient pas commettre cette erreur.

    Non…. Je ne sais pas. Mais écoute toi parler, ce n’est pas un discours tenu par un ami ou par un ex qui veut juste être présent dans ma vie. Tu ne le vois pas parce que… je ne te l’aie jamais réellement dit. Hayline ne se rappelait pas avoir dit un jour au jeune homme qu’il lui apportait énormément, peut être l’avait-elle laissé sous entendre ou bien l’avait-elle dit sous l’effet de l’alcool mais ça n’avait pas du être une grande déclaration. Tu seras bien obligé un jour.

    Hayline ne savait pas ce qu’elle voulait qu’eux deux soit à présent. L’amitié n’était pas possible car on ne pouvait pas être ami en s’aimant autant, même si elle ne lui avait pas dit concrètement elle l’aimait toujours autant. Ne plus se voir après ces mini retrouvailles seraient terribles, ça serait un nouveau drame dans sa vie de quoi continuer sa petite destruction mais elle ne voulait pas le voir partir à nouveau elle ne le supporterait pas. Etre de nouveau ensemble ? Ce n’était pas possible Joshua lui avait fait comprendre, il avait raison tout recommencerait elle-même le disait. Reprendre où ils en étaient pour souffrir à nouveau et se quitter encore. Non ça ne servait à rien. Il n’y avait aucunes solutions.

    Si tu le dis, je vais faire semblant de te croire. Mais je reste convaincue que je ne serais jamais drôle !

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Mer 15 Sep - 0:25

    Faut bien que je t’embête un peu. Le jeune homme sourit, en même temps Hayline pose de ces questions, faut bien qu’il rentre dans son jeu. Pourquoi ? Je dis ce que je pense. La seule que je veux c’est toi Hayline.

    Joshua ne va pas s’empêcher de dire ce qu’il ressent, bon c’est vrai que ça n’aide en rien après mais tant pis au moins il sait qu’Hayline sait ce que lui ressent et ce qu’il veut surtout. Après ça peut très bien ne pas lui plaire mais tant pis, elle peut se braquer mais au moins lui il vide ce qu’il a sur le cœur. A quoi ça sert de cacher ce que l’on ressent et ce que l’on veut ça ne sert a rien, a part se détruire encore plus. Après si Hayline décide de mettre une distance entre eux, il comprendra très bien et il fera avec ça. Après tout il est bien resté un an ami avec elle alors qu’il était déjà amoureux. Si elle ne veut rien elle en échange il essaiera de se faire a cette idée et puis voila même si ça risque d’être compliqué quand même.

    Je sais Hayline mais jamais je ne t’ai oublié et je n’arriverais pas a t’oublié ça c’est sur, mes sentiments pour toi sont bien trop présent. Après je respecte ce que toi tu veux. Mais va falloir faire un choix parce que je ne vois pas ce que tu veux exactement. Tu ne veux pas qu’on soit ami, ni amant, alors je ne vois pas vraiment ce que tu veux mis à part qu’on ne soit rien du tout et qu’on vive chacun notre vie de notre coté. Le jeune homme ne comprenait pas trop la jeune femme, et il ne savait pas ce que elle attendait exactement de lui, et il aimerait bien le savoir pour comprendre les choses. Tu verras que non.

    Leur discussion prenait une toute autre ampleur Joshua lui faisait comprendre que lui aimerait bien se remettre avec elle, mais qu’en tout cas, si elle décide le contraire il sera quand même toujours la pour elle et il ne l’abandonnera pas. Mais il faudrait que la jeune femme se décide sur ce qu’elle veut réellement avec Joshua parce que pour l’instant à part savoir qu’elle ne veut pas qu’ils soient amis, ni ensemble il ne voit pas vraiment ou elle veut en venir.

    On va dire que moi aussi je vais faire semblant de te coire.

    Joshua lui sourit de nouveau, il préférait dire ça parce que sinon leur discussion pourrait tourner en rond pendant des heures. Bien sur que si Hayline est marrante mais pour elle il n’y a rien de positif en elle alors forcément ce n’est pas évident. Mais bon ils ne vont pas polémiquer trois heures la dessus non plus.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Mer 15 Sep - 0:55

    Tu ne m’embêtes pas tu me tortures. Attention Hayline nous sortait les grands mots, le jeune homme n’avait fait que de répondre dans son sens elle qui voulait tant qu’il trouve une autre fille. On veut toujours ce que l’on ne peut pas avoir.

    Cette phrase était très trompeuse car Joshua pouvait mal l’interpréter, le jeune homme pouvait penser par là qu’elle ne voulait pas de lui de la même façon et que donc en gros il pouvait toujours attendre. Hayline ne l’avait pas dit de cette façon, enfin elle ne pensait pas ça mais la jeune femme n’avait pas dit quelque chose d’explicite comme toujours… peut être pour qu’il prenne mal et que cette conversation se termine. Avec Hayline tout était possible. En tout cas la jeune femme pensait surtout en disant cela que leur relation semblait être vouée à l’échec du coup comme beaucoup Joshua s’intéressait à ce qu’il ne pouvait pas avoir.

    La discussion commençait à tourner en déclaration, en tout cas c’était l’impression qu’en avait la jeune femme. Comment pouvaient-ils en arriver là ? Elle ne se souvenait même pas comment tout ceci avait commencé. Hayline n’aimait pas ce genre de discussion car elle ne savait pas vraiment comment si prendre avec les mots, elle ne savait pas toujours ce qu’elle ressentait et bien souvent elle se cachait derrière une facette qui n’était pas la sienne. Avec Joshua c’était encore différent, car elle lui avait ouvert son cœur et lui avait déjà fait des confidences mais ça semblait toujours aussi dur de dire la vérité. Hayline vivait dans le mensonge chaque jour de l’année alors bien sur quand il s’agissait de dire ce que l’on ressentait ça devenait compliqué.

    Je n’aie pas envie de faire un choix… je ne sais pas, tout ce mélange dans ma tête. La jeune femme se redressa commençant à avoir des bouffées de chaleur, elle passa sa main dans ses cheveux. Tout le monde donne son avis, ils pensent tous différemment et… je ne sais plus. En plus j'ai mon ange d'un côté et le diable de l'autre...

    Hayline n’aimait définitivement pas les discussions sérieuses, une chance qu’elle avait arrêté de boire sinon elle ne pourrait pas contrôler ses paroles. En parlant d’alcool elle commençait vraiment à en avoir besoin, pas la peine de compter sur le jeune homme pour lui en fournir d’ailleurs si elle lui demandait elle était certaine de se faire engueuler. Hayline posa son regard sur Joshua alors qu’il lui disait faire semblant de la croire, elle eut un sourire en coin car elle entendait cette phrase très souvent. Observant quelques secondes le jeune homme elle finit par poser son regard ailleurs, avant de se laisser retomber sur le dos tapotant son ventre.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Mer 15 Sep - 20:24

    Ouais.

    Que voulez vous que Joshua réponde a ça, c’est très clair non ? Au moins il a sa réponse et il sait a quoi s’attendre avec Hayline. C’est toujours difficile a entendre mais au moins il est fixé et il ne garde pas espoir de la retrouver. Parce que pour le moment il avait quand même espoir de pouvoir reconstruire quelque chose avec la jeune femme. Maintenant c’est a lui de s’adapter a cette situation. Ca risque d’être difficile et long mais il arrivera bien a mettre ses sentiments pour la jeune femme de coté pour au moins ne pas la perdre complètement. Qu’elle sorte complètement de sa vie ça il n’y pense même pas c’est impossible, il l’a fait une fois et il n’était rien sans elle. Il préfère rester prés d’elle sauf si elle décide de ne plus avoir a faire avec lui et la il se pliera a ses attentes.

    Prend le temps de réfléchir pour savoir ce que tu veux vraiment.

    Joshua lui se fiche complètement de ce que peuvent penser les gens, si il les écoutait jamais il ne se serait mis avec la jeune femme et encore aujourd’hui il en se serait pas accroché encore a elle. Après si Hayline écoute les autres c’est son problème. Après le jeune homme lui laisse le temps de réfléchir sur ce qu’elle veut réellement, il ne va pas choisir à sa place. Lui il n’a pas envie de ne plus la revoir mais si c’est ce que elle veut il respecte son choix c’est pour ça qu’il lui laisse du temps pour savoir ce que elle veut vraiment. En voyant Haylien s’allonger Joshua trouvait que c’était une bonne idée après ça. Il se força à lui sourire.

    C’est une bonne idée ça, parce que je suis crevé la.

    En même temps c’est un peu vrai Joshua commence a sentir la fatigue revenir, et il lutte un peu pour rester a discuter avec Hayline. Mais bon vu la tournure de la conversation il est préférable d’arrêter la et d’essayer de dormir. Le jeune homme se décala un peu d’Hayline comme il était a coté d’elle puis il se glissa sous les couvertures au chaud. Il resta sur le dos pour le moment. Il ferma les yeux en repensant a tout ce qu’ils avaient pu se dire pendant la soirée et Joshua va avoir du mal a mettre ses sentiments de cotés. Même après ce que lui avait dit la jeune femme il a envie de la prendre dans ses bras, de dormir prêt d’elle. Enfin va falloir qu’il pense a autre chose si il a envie de trouver le sommeil.




Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Mer 15 Sep - 22:20

    Hayline était quelque part satisfaite de la réponse du jeune homme, et pourtant elle aurait pensé qu’il aurait cherché un peu plus loin. Il la connaissait depuis le temps et il savait à peu près comment elle marchait. Cette phrase était dite dans le but justement qu’il le prenne mal, combien de fois Hayline disait le contraire de ce qu’elle pensait justement pour ne pas obtenir ce qu’elle voulait. Toute sa vie était mené par les mauvais choix, là encore elle avait réussit à faire croire à Joshua par une simple phrase que tout espoir était perdu alors qu’elle ne le pensait pas. Hayline n’était pas maline mais il ne l’était pas non plus, tout à l’heure elle avait mal prit le fait qu’il avait rencontré une autre fille alors que Joshua lui avait pourtant dit n’aimait qu’elle et ne vouloir que la jeune femme à ses côtés. Là c’était au tour du jeune homme de marcher à fond dans les paroles d’Hayline, elle ne lui disait pas des choses précises mais pourtant lui avait dit qu’il était le seul dont elle avait besoin, qu’il n’y en avait pas d’autres. Joshua oubliait tout pour se fixer uniquement sur ces dernières paroles.

    Ils étaient compliqués, l’un comme l’autre ils ne faisaient rien pour calmer cette situation. Hayline n’arrivait pas à faire un choix, elle n’avait pourtant qu’une chose à dire et ils seraient tout les deux fixés sur ce qu’ils devaient être l’un pour l’autre. Joshua venait de lui faire comprendre clairement mais elle en doutait encore, il lui avait dit vouloir être son ami car leur relation avait été un échec et voilà que maintenant il voulait redevenir son petit ami. Franchement Hayline ne savait plus quoi penser, elle ne savait plus quoi dire alors elle répondait les premières conneries qui lui venaient en tête. L’avis des autres elle s’en moquait pas mal, combien de fois Vanille lui avait dit de le quitter et elle ne l’avait jamais fait. Channel qui lui disait de retourner avec lui, qu’il était l’homme qui lui fallait pourtant elle n’était pas là à lui ouvrir son cœur. Tout se mélangeait dans sa tête, elle avait l’impression d’entendre les avis de tout le monde et d’entendre tout ce que venait de lui dire Joshua. La jeune femme entendit la voix de Joshua sans comprendre ce qu’il avait dit, elle tourna la tête vers lui le regardant s’allonger. Hayline ne savait pas ce qu’il venait de dire et le regardait faire avant de se tourner sur le côté regardant la chambre ou tout du moins ce qu’elle voyait.

    Le silence avait prit place dans la chambre, si la jeune femme avait eu sommeil ça ne l’aurait pas dérangé mais Hayline ne tenait pas du tout en place. Elle se pinçait les lèvres essayant de prendre sur elle et de trouver le sommeil, mais le fait de savoir qu’il était dans le même lit qu’elle était plus que troublant. La jeune femme avait envie de se tourner et de se rapprocher de lui, pouvoir le sentir contre elle et pourquoi pas lui dire qu’il lui manquait. Mais à la place de ça Hayline restait de son côté, en sentant le froid lui envahir le corps la jeune femme se redressa le temps d’attraper le bord de la couette qu’elle avait poussé plus tôt dans la soirée. S’allongeant avec la couette sur elle la jeune femme passa une jambe en dehors la posant sur la couette. Hayline essayait de se concentrer sur des bruits potentiels mais il n’y en avait aucuns, elle pensa alors à autre chose cherchant un sujet pour l’occuper. Se rappelant qu’elle avait demandé à Joshua de lui raconter le plus beau jour de sa vie, elle pensa aussitôt au sien et à vrai dire c’était l’un de ses plus beaux souvenirs mais aussi un mauvais. La jeune femme soupira légèrement sans s’en rendre compte, elle se tourna sur le dos ne trouvant vraiment pas le sommeil. Tournant juste sa tête sur le côté elle regarda Joshua hésitant à parler, décidément il n’arriverait jamais à dormir le pauvre.

    Ça n’a pas marché une fois… ça ne peut pas marcher une deuxième fois. Même si j’en aie envie, on n’en a pas le droit car tu n’as pas besoin de souffrir.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Mer 15 Sep - 23:06

    Leur discussion venait de prendre fin et c’est peut être mieux ainsi. Joshua ne voulait pas en entendre plus pour le moment, le temps de digérer ce qu’il venait d’entendre si je puis dire. Bien sur il n’en voulait pas a Hayline sinon il se serait carrément mis dos a elle et n’aurait même pas chercher a comprendre. De toute façon ce n’est pas de sa faute, ils ont essayé tous les deux ça n’a pas marché. Joshua lui a fait beaucoup de mal et c’est normal que la jeune femme ne préfère plus rien du tout avec lui. Il ne sait pas comment lui aurait réagis si ça avait été l’inverse, sûrement peut être de la même façon. En tout cas il ne savait plus si il devait aller lui chercher ses lettres parce qu’après tout ça, ça ne sert a rien qu’il les lui donne, il y a rien à savoir de plus que ce qu’il a déjà dit si ce n’est retourner le couteau dans la plaie.

    Le jeune homme venait de se mettre sur le dos dans le lit, sous la couette histoire d’avoir bien chaud. Il venait également de fermer les yeux pensant ainsi à tout ça. Si il continuait comme ça il ne trouverait jamais le sommeil. Mais quand il essayait de penser a autre chose, il ne pouvait que se rappeler la présence de la jeune femme a ses coté ce qui est difficile a gérer. Il n’a pas l’habitude de se tenir aussi loin d’elle ou aussi loin d’une fille quand il dort avec quelqu’un. Il faut vraiment que se soit amical pour qu’il reste à sa place et encore c’est le premier a faire des câlin avant de dormir. Le jeune homme se mit dos à Hayline, ouvrant de nouveau les yeux regardant le mur face a lui. Il passa ses mains sous son oreiller, avant de refermer les yeux se vidant complètement la tête se forçant à ne penser a rien. Mais Hayline n’est pas très discrète et avec elle a coté de sois c’est très difficile de trouver le sommeil. Soit elle bouge tout le temps soit elle soupire. Mais Joshua ne bougea plus quand elle prit la parole, il l’écouta avant de se retourner vers elle pour la regarder.

    Je ne vois pas les choses de la même façon que toi, ça pourrait très bien marcher une deuxième fois ça ne veut rien dire, moi je sais ce que je veux et c’est toi, après je respecte parfaitement ton choix et je comprends. Après ne te mets pas a ma place, si je pense a me remettre avec toi c’est que je sais que je ne souffrirait pas autant que je souffre d’être loin de toi.

    Joshua ne vit pas dans le passé, certes ça n’a pas marché une fois et que les choses n’ont pas changer mais il sait ce qu’il veut et c’est Hayline. Il est parti parce qu’il pensait ne pas être le bon pour la jeune femme et qu’il ne lui apportait rien de bons pour qu’elle se détruise toujours autant, mais aujourd’hui il avait appris qu’il était le seul, et qu’il comptait pour la jeune femme. Il ne veut pas laisser sa place a quelqu’un d’autre. Mais après Joshua remarque bien que Hayline n’attend rien et qu’elle est réticente vis-à-vis de tout ça.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Jeu 16 Sep - 0:45

    Hayline n’était pas le genre de personne à laisser une seconde chance, pour la jeune femme quand quelque chose ne marchait pas ça ne servait à rien d’insister. C’était comme ça pour tout, que ce soit en amitié ou en amour même si au final il n’y avait eu que Joshua. D’ailleurs c’était assez étrange qu’elle soit avec lui et qu’elle lui parle car la jeune femme avait juré de se venger de lui, Hayline avait voulu tellement de fois se venger pour ce qu’il avait fait mais aujourd’hui alors qu’elle le retrouvait elle en était incapable. Ça serait pourtant si simple de faire du mal au jeune homme, de lui faire ce qu’il avait osé lui faire. Mais Hayline n’en était pas capable car elle l’aimait, quoi qu’elle en dise et quoi qu’elle essaye de faire elle revenait forcement vers lui. Le problème avec Joshua c’était quand elle était à ses côtés elle ne pouvait plus se contrôle et elle n’arrivait pas à être cette fille qu’elle montrait à tout les autres. Même quand elle essayait d’être méchante elle finissait par s’adoucir à nouveau, elle se confiait trop à lui et faisait part de ses sentiments. Ce n’était pas un hasard si elle avait dit au jeune homme qu’il était le seul et l’unique. Joshua ne se rendait sûrement pas compte qu’Hayline n’était ainsi avec personne, même avec Channel qu’elle considérait comme sa meilleure amie elle ne se permettait pas autant d’ouvrir son cœur. L’effet qu’avait Joshua sur elle lui avait toujours fait peur, quand ils s’étaient connut Hayline avait eu beaucoup de mal avec ça car elle n’était pas habitué à réagir ainsi et elle se sentait en dangers. Mais la jeune femme n’avait pas réussit à aller contre ses sentiments puisqu’ils avaient enfin pu être ensemble.

    La suite tout le monde la connaissait et ce n’était pas la peine d’en parler à nouveau, même si il y avait eu des beaux moments ils parleraient certainement des mauvais. Redonner sa chance à Joshua n’était pas dans l’esprit de la jeune femme il y a encore quelque jours de cela, pour elle Joshua l’avait trahit et Hayline avait juré de ne plus redonner sa confiance. Mais avec le jeune homme tout était différent, même cette lettre qu’elle n’arrivait pas à digérer ne se mettait pas entre eux deux. Lui refaire confiance était facile car elle le connaissait ou tout du moins connaissait l’ancien Joshua, mais il n’avait pas l’air d’avoir trop changé. Le laisser entrer de nouveau dans sa vie c’était autre chose, car s’ils étaient de nouveau ensemble ce n’était pas pour refaire les mêmes erreurs. Si Hayline continuait ainsi ça donnerait la même chose ou alors ça se terminerait vraiment très mal vu qu’elle jouait avec sa vie. La vraie question n’était pas de savoir si elle était prête à se remettre avec Joshua mais bel et bien si elle était prête à changer…

    Normal tu es quelqu’un de positif et moi de négatif… Quel choix ? Je n’aie pas fais de choix ! La jeune femme fronça les sourcils avant de poser son regard sur le plafond, Joshua avait mal interprété sa phrase de tout à l’heure comme elle l’avait espéré et voilà maintenant qu’elle ne voulait plus qu’il pense ça. J’ai du mal à y croire, tu vas dire que je recommence à en parler mais… t’es parti, tu devais en avoir marre et c’est normal. Là si on recommence ça va finir pareil, parce que je n’ai pas changé.

    Hayline savait très bien que si Joshua était partit ce n’était pas uniquement à cause de son comportement mais parce qu’il était persuadé ne pas être le bon, il pensait qu’elle avait besoin d’un autre homme que lui puisqu’elle n’arrêtait pas ses bêtises. Il était donc partit pensant ne pas être l’homme de sa vie, mais si il pensait ça c’était parce qu’elle continuait à se détruire malgré sa présence. C’était ça le problème à vrai dire parce que là s’ils se remettaient ensemble Hayline n’allait pas arrêter du jour au lendemain, et encore fallait déjà qu’elle veuille arrêter. Leur seul vrai problème au final c’était le comportement d’Hayline, en y pensant la jeune femme sentit à nouveau des bouffés de chaleur en elle. Se redressant la jeune femme resta assise dans le lit poussant un peu la couette.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Jeu 16 Sep - 21:53

    Apparemment Hayline n’avait pas envie de dormir tout de suite puisqu’elle avait encore envie de parler. Joshua pensait qu’a cette allure la jamais ils ne dormiraient tous les deux, parce que mine de rien l’heure tourne. Bien sur ça ne le dérange pas même si il est fatigué au moins il profite de la jeune femme mais elle devrait dormir un peu au moins histoire d’être un peu en forme, parce qu’il la connaît et il sait qu’elle ne doit pas beaucoup dormir depuis qu’elle est sur ce bateau. Enfin en tout cas maintenant il va pouvoir la surveiller en quelque sorte, il ne va pas l’espionner non plus mais il va pouvoir être plus présent pour son bien être. Même si leur relation est compliquée il arriva à mettre tout ça de coté pour elle. Ca risque de ne pas être facile pour Joshua surtout si il la voit avec d’autre garçon mais bon, il a comprit en partant qu’il ne peut pas vivre loin d’elle.

    En parlant de choix je voulais dire que j’avais compris que tu ne voulais pas la même chose que moi. Et je te laisse le temps de savoir si tu veux qu’on se voie ou non. Le jeune homme n’avait pas oublié ce qu’elle lui avait dit quelque seconde auparavant. J’en avais pas marre de toi Hayline, mais de voir que je n’arrivais pas à te rendre heureuse, je pensais que je n’étais pas celui qu’il te fallait et je n’avais pas envie de rendre les choses plus difficile. Mais vaut mieux arrêter de parler de ça au moins pour ce soir. Je ne t’embêterais plus avec ce que je ressens.

    Joshua en a connu des filles toutes différentes les unes des autres, il en a eu des sentiments pour certaines d’entre elle. Il en a eu des relations sérieuses avec d’autre avant Hayline, mais il n’a jamais aimé quelqu’un comme elle, alors laisser ses sentiments de coté va être dur surtout que lui sait que c’est elle qui lui faut, mais si il ne le fait pas il risque de la perdre complètement et ça c’est impensable, une vie sans Hayline n’est plus rose. Enfin en tout cas pour ce soir ils avaient assez parlé de tout ça, tous les deux se sont dit les choses les plus importantes et les choses sont claires entre eux, Joshua trouve qu’ils se sont dit déjà beaucoup de choses pour une soirée, et il lui fait un peu de temps pour tout encaisser. Si ils continuent dans ce sens tous les deux ça ne fera que remuer le couteau dans la plaie.

    Tu es inépuisable quand même.

    Joshua sourit à la jeune femme parce que bon c’est vrai ce qu’il dit. Elle était assise dans le lit et elle n’avait pas l’air bien fatigué. Et puis en même temps ça permet de partir sur un autre sujet même si ce n’est pas vraiment très intéressant et qu’on s’en passerait bien.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Ven 17 Sep - 0:52

    Si tu le dis. Et moi j’en aie marre que tu …. Oh puis laisse tomber. Oui c’est ça dors !

    Que voulez vous que dise la jeune femme face à la certitude qu’avait le jeune homme sur le soit disant choix d’Hayline ? Elle avait sortit une phrase typique d’un feuilleton tragique et lui avait marché dedans. Logiquement la jeune femme devrait être très heureuse car ainsi elle avait toutes les raisons du monde de souffrir et de rabâcher sans cesse le même refrain. Joshua pensait que pour elle, être à nouveau en couple n’était pas possible, elle devrait être satisfaite et pourtant non. Pour la suite de la discussion on pouvait dire que la jeune femme la terminait très rapidement et pourtant tout un flot de parole avait envie de sortir mais elle pinçait ses lèvres dans l’espoir de se calmer et de garder tout ceci pour elle. Demain la jeune femme reprendrait sa vie et aurait de quoi se lamenter et boire pour oublier.

    Etre dans la peau de la jeune femme n’était pas la chose la plus facile au monde, c’était comme elle l’avait dit juste avant. Hayline avait d’un côté l’ange et de l’autre le petit diable, bien sur c’était le diable qui avait le dessus sur elle. Tout les deux se tiraillaient sans cesse pour obtenir les bons ou mauvais choix. Bon c’était un peu plus compliqué à vrai dire mais c’était pas mal comme métamorphose. Hayline était une jeune femme très compliqué qui faisait toujours le contraire de ce qu’il fallait sauf quand il s’agissait de Joshua, et oui il était le seul à avoir eu le droit au statut de petit ami officiel. Le seul pour qui Hayline avait essayé d’arrêter ses bêtises… sans succès malheureusement. Posant son regard sur le jeune homme qui lui disait qu’elle était inépuisable, Hayline se rallongea doucement sur le dos gardant le silence. Mais à peine quelques secondes après la jeune femme se redressait à nouveau et reprit la parole continuant là où elle s’était arrêté plus tôt.

    J’en aie marre… que tu penses que tu ne me rendais pas heureuse, d’accord je n’aie pas arrêté mes conneries mais ce n’est pas pour autant que je n’étais pas heureuse avec toi, toutes ses soirées où j’ai refusé de sortir avec Vanille c’était pour nous deux, ses journées rien que nous deux à se promener ou à rester à rien faire dans notre appartement… c’était pour nous ! J’étais heureuse mais tu n’imagines pas combien je souffrais à la fois de tout ça… je sais pas comment faire, je ne sais pas comment on peut être heureux et triste à la fois… je ne comprends pas tout ce qui peut m’arriver, je suis parfois dépassé par tout ça… la jeune femme se leva pour descendre du lit. Passant la main sur ses yeux humides elle fit les cent pas. Depuis que je suis là et que tu as cassé ma bouteille ça doit faire au moins quatre ou cinq fois que j’y pense, je suis prête à retourner toute ta chambre juste pour boire et oublier tout ça… je suis dingue à l’idée d’être en manque... Tu es là et j’ai envie d’être dans tes bras, te sentir contre moi, que tu me consoles et que tu me dises que tout ira bien, j’ai envie d’être avec toi comme avant et pouvoir me dire que je serais à nouveau heureuse… que tout ira bien, qu’on va s'en sortir. Hayline s’arrêta quelques secondes de parler s’arrêtant par la suite de tourner en rond. Tout le problème vient de moi, je n’arrête pas d’y penser et je ne peux pas me sortir ça de la tête, je suis la cause de tout… si j’arrêtais tout ça, l’alcool, la drogue et jouer avec ma vie on serait heureux… mais l’idée de tout arrêter ça me rend folle, je ne pourrais pas, je n’y arriverais pas… pourquoi je serais heureuse ? Depuis le jour de ma naissance tout est fait pour me rendre malheureuse, tout le monde me détruit… je n’arrive plus à m’arrêter de penser et de parler.

    La jeune femme posa ses mains sur chaque côté de sa tête comme lors d’une migraine, elle n’arrivait pas à croire qu’elle avait tout déballé et pourtant la jeune femme s’était confié et pas qu’un peu et à vrai dire ça faisait du bien. Hayline voulait que toutes ses pensées cessent, que sa conscience se taise quelques instants. Et pourtant elle avait encore des choses à dire.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Ven 17 Sep - 20:10

    Joshua ne préférait rien dire de plus parce qu’il ne voulait pas énerver plus la jeune femme et au moins la conversation s’arrêtera la. Ca évitera de tourner en rond parce que Joshua avait l’impression de se répéter un peu. Non pas que ça le dérange parce que la jeune a besoin de savoir certaine chose même si il lui a déjà dit. Mais pour ce soir c’est assez. En voyant Hayline s’allonger sur le dos, il pensait qu’ils allaient pouvoir dormir et qu’elle n’avait plus rien a dire. Alors il s’installa prêt a dormir, mais en la sentant se redresser il tourna la tête vers elle et c’est la qu’elle commença a parler. Le jeune homme l’écouta se redressant légèrement contre le dossier du lit, et en voyant qu’elle était partie dans un monologue, il préféra ne pas la couper dans son discours et écouter attentivement ce qu’elle avait à dire. Dans ces moments la vous pouvez être que tout ce que lui dit la jeune femme ne tombe dans l’oreille d’un sourd, surtout le passage ou elle parle d’eux. Joshua en sourit même en l’entendant. Ca voulait dire qu’ils pouvaient encore parler d’un « nous » et pas d’un « toi » et « moi ». Il se retrouva assis sur le lit parce qu’il avait bien vue la jeune femme passer ses mains sur ses yeux signe qu’elle avait les larmes aux yeux, et avec Hayline c’est très rare faut vraiment qu’elle soit mal pour pleurer. La il se rendait compte que pour tous les deux c’est très difficile tout ça et qu’elle aussi a du mal a supporter tout ce qui se passe. Il commençait à avoir le tournis a la regarder faire les cents pas comme ça. Mais il ne voulait pas la déranger pour le moment et la laisser terminer ce qu’elle avait à dire. Le jeune homme n’est pas forcément d’accord avec tout ce qu’elle dit, comme le passage ou elle dit que tout est de sa faute, il y a une partie de fautes pour tous les deux. Quand la jeune femme finie de parler Joshua s’empressa de descendre du lit pour aller la rejoindre. Il arriva prêt d’elle et l’entoura de ses bras posant la tête de la jeune femme contre son torse, il resta quelque instant comme ça prêt de la jeune femme avant de prendre la parole a son tour.

    Je suis la pour toi t’inquiète pas ça va aller. Dans les bons ou mauvais moments je serais toujours la, je ne t’abandonnerais pas. Je ne t’ai pas demandé d’arrêter de boire ou autre dés demain, je sais que ce n’est pas possible mais si tu veux vraiment essayer je t’aiderais quoi qu’il arrive.

    Le jeune était prêt a aider Hayline si vraiment elle voulait arrêter comme il a toujours été prêt a le faire. Il sait que ça risque de ne pas être facile pour elle mais il ne lâchera pas l’affaire comme ça. Après il faut vraiment qu’elle le veuille et que ce ne soit pas juste une idée comme ça. Le jeune homme attrapa la tête de la jeune femme entre ses deux mains avant de plonger son regard dans le sien avant de l’embrasser tendrement. Il profita de ce baiser avant de poser son front contre celui de la jeune femme.

    Je te promets que tu sera heureuse.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà ! Sam 18 Sep - 2:01

    Joshua connaissait assez bien la jeune femme pour savoir qu’elle ne se confiait pas souvent et qu’elle ne pleurait pas non plus. Ça lui arrivait et heureusement car sinon ils n’auraient jamais été ensemble mais c’était très rare de la part d’Hayline. La jeune femme avait prit l’habitude de tout garder en elle, se confier et montrer sa tristesse était vue comme une faiblesse parmi ses proches alors forcement elle avait prit l’habitude de tout garder pour elle et de pleurer une fois seule. Pourquoi ce soir la jeune femme montrait ses sentiments et avait la larme facile ? Peut être parce qu’un moment tout garder en soit n’était pas possible, parce que Joshua était diffèrent des autres et que tout semblait plus simple avec lui. Hayline n’avait pas prévu tout ceci, elle n’avait pas pour intention de se remettre avec lui mais les sentiments étaient plus fort que tout. Si Joshua ne s’était pas confié sur ce qu’il ressentait Hayline aurait tout gardé en elle et n’aurait jamais fait part de tout ceci, ils auraient continués une relation amicale ou étrange. Mais Hayline s’était confié et ça venait de changer le cours des choses.

    Le jeune homme quitta le lit pour venir vers elle, la prenant dans ses bras comme elle lui avait demandé d’ailleurs. Posant sa tête sur le torse du jeune homme Hayline ferma les yeux se sentant immédiatement protégée et rassurée dans ses bras. Lorsque Joshua prit la parole elle ouvrit les yeux restant contre lui. Lorsque le jeune homme lui affirma qu’il ne l’abandonnerait jamais Hayline s’apprêtait à dire quelque chose mais elle garda le silence, reparler de ses doutes et de la lettre ne servait à rien à part dire les mêmes choses.

    Tout se mélange dans ma tête, j’ai envie d’arrêter et la seconde d’après je me l’interdis. Tout ça me fait peur et je ne sais pas quoi faire.

    Hayline ne savait pas si elle était prête à tout arrêter maintenant, diminuer ses consommations pour un jour ne plus toucher à tout ça. Ça lui paraissait impossible à vrai dire, et puis elle ne se voyait pas sans Vanille et Annalynn, elle n’arrivait pas à imaginer sa vie autrement sans oublier qu’elle avait peur de l’inconnu. Peur de changer et peur d’être heureuse, même si ça pouvait paraître bête.
    La jeune femme releva la tête sentant les mains de Joshua, après quelques secondes à se regarder mutuellement le jeune homme posa ses lèvres sur celle d’Hayline qui répondit à son baiser. C’était comme au début de la soirée, elle ne voulait plus se détacher de lui et aurait pu continuer à l’embrasser encore et encore. Face à ses paroles Hayline ne pouvait que le croire mais c’était difficile pour elle qui tenter chaque jour de faire le contraire, mais il était certain qu’elle ne pouvait qu’être heureuse avec lui.

    Je sais que tu feras tout pour…

    Encore une fois le problème ne venait pas de lui, la jeune femme pouvait être la femme la plus heureuse aux côtés de Joshua mais pour ça il faudrait changer.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu m'as dit de venir... me voilà !


Contenu sponsorisé

petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas

Tu m'as dit de venir... me voilà !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: ALOA LIBERTA :. :: RP DIVERS-