AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM A FERMER SES PORTES DÉFINITIVEMENT LE 08/01/2012 à MIDI Un immense merci à tous les membres qui ont participé à l'aventure et surtout à Juliet, Mike, Soan, Aydan, Drew, Deanou, Sepho', Willou, Oksana, Matthew et Junette qui sans son idée fantastique, AL ne serais pas et j'en passe surement ! On a vécu une aventure formidable mais aujourd'hui, il est grand temps de tournée la page. Vous allez me manquer (a) Channou/Lexy/Jess

Partagez|

Saleté de serviette ... feat Steven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Saleté de serviette ... feat Steven Ven 20 Aoû - 0:46



SALETÉ DE SERVIETTE ...

Alexis ouvrit la porte de sa cabine, retrouvant avec plaisir la fraicheur de l'air climatisé. Il était déjà dix-neuf heures pourtant le soleil frappait encore sur la peau de la jolie brune avec une tel intensité que cela en devenait fatiguant. Elle avait passé la journée dehors sous un soleil de braise à prendre des tas de photos. Heureusement, elle avait pu arrêté vers dix-sept heures pour se détendre et la jeune fille avait passé les deux heures d'après à la plage. Cette journée l'avait épuisé et elle attendait sa bonne douche froide avec impatience. Heureusement, Steven n'était pas là. Depuis quelques jours, le jeune homme l'ignorait. Non, pire que ça, il faisait comme si elle n'existait pas. Comme si ils ne s'étaient jamais rencontrés. Comme si ils ne s'étaient jamais liés d'amitié. Mais ce n'était pas ça qui énervait le plus Alexis, ce qui l'exaspérait, c'était qu'il lui manquait. Il n'avait pas le droit de lui manquer ! Il n'était rien. Juste un garçon sympa avec qui elle passait le temps. Ils y en avait d'autres. Avec qui elle passait souvent du meilleur temps si vous voyez ce que je veux dire. Mais non, c'était l'absence de Steven qui lui causait cette boule dans le ventre. Elle le détestait. Elle le détestait de lui faire ressentir ça.

Alexis ferma les yeux et chassa ces idées de sa tête. Elle ne voulait pas s'énerver et c'était le meilleur moyen pour. Elle entra donc dans la salle de bain et retira ses vêtements avant d'enter dans la douche. C'était tellement agréable après une journée aussi chaude de ressentir la fraicheur de l'eau ruisseler sur sa peau … Elle y resta pendant presque vingt minutes avant de se décider enfin à sortir.
Sauf que, dans sa précipitation à prendre sa douche, Alexis avait oublié une chose essentiel … Sa serviette. Elle avait cette fâcheuse manie de toujours la laisser sur son lit après s'être sécher les cheveux. Sauf que d'habitude elle pensait à la récupérer. Elle chercha la serviette de Steven mais sans succès. Elle se rappela alors l'avoir vu le matin même dans sa corbeille à linge sale. Franchement … Si c'est pas de la malchance ça ?

Alexis décida alors d'aller la récupérer. De toute façon, Steven n'était pas là, quel risque y avait-il ? Elle ouvrit la porte doucement et vérifia tout de même que son colocataire n'était pas rentré pendant qu'elle était dans la douche. Un léger sourire s'afficha quand elle confirma qu'il n'était pas là. Elle sortit alors en courant à moitié et sur la pointe des pieds pour ne pas tout mouiller. Et juste quand elle allait atteindre son lit et par conséquent sa serviette, la porte s'ouvrit, Steven derrière. Alexis eu quelques secondes où elle ne pu faire un geste. Elle était la bouche à moitié ouverte, choquée de ce qu'il venait de lui arriver. Puis elle se réveilla brutalement et attrapa sa serviette avec une telle précipitation qu'elle faillit tombée. Elle se cacha le corps avec et soudain, rougit comme pas possible. Elle n'était pas comme ça normalement. Il lui arrivait rarement de rougir puisqu'elle n'était pas souvent gênée. Ou du moins, elle savait bien le cacher. Mais là … Elle avait sentit son regard sur son corps et cela la gênait terriblement. Pourtant, bien des hommes l'avaient regardé sans qu'elle n'y éprouve aucune gêne. Les hommes semblaient aimer son corps alors qu'elle ne lui trouvait rien d'extraordinaire. Mais en réalité, elle se fichait bien de leur avis. Pourtant, elle se surprit à se demander si il ne l'avait pas trouvé trop moche. Voilà pourquoi il l'énervait. Qu'est-ce que cela pouvait-il faire qu'il l'ai trouvé moche, belle, grosse, mince … Il n'était rien. Même plus un ami depuis quelques jours … Juste un petit merdeux qui partageait sa chambre et l'exaspérait à ne pas lui adresser une parole ou un regard.


Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Saleté de serviette ... feat Steven Ven 20 Aoû - 20:37


    Il ne pouvait plus la voir. Non. Il avait pensé que c'était une fille simple. Il s'y était attaché. Et il l'avait vu, en train d'allumer un mec complètement défoncé. Il avait quitté le bar où il se trouvait pour oublier cette vision. Elle l'avait déçu.
    Steven avait fait la connaissance d'Alexis un peu avant d'embarquer sur l'Aloa. Ils avaient d'ailleurs mis les pieds sur le bateau ensemble et ils partageaient même leur cabine. Ils étaient amis. Enfin, Steven ressentait peut-être quelque chose pour la jeune femme, il ne savait pas vraiment où il en était.
    Steven avait cru qu'Alexis était vraiment une fille normale et il avait même prévu de lui avouer ce qu'il ressentait. Sauf que, la semaine dernière, il l'avait surpris en train d'allumer un mec dans un bar. Steven détestait ce genre de fille. Il était franchement choqué d'avoir pu se lier d'amitié avec une fille pareille. Mais si on y réfléchissait bien, il ne savait pas vraiment grand-chose d'Alexis, mis à part qu'elle faisait de la photographie. Tout comme lui, elle était employé sur le bateau. Elle était photographe, lui coach sportif. Et puis, disons que lorsqu'on rencontre quelqu'un on ne va pas forcément lui dire « Oh ! Tu sais, je suis le genre de fille qui aime bien se taper des mecs comme toi tu changes de chemises... Mais à part ça, tu vas bien ? ». Oui, franchement ce ne serait très sérieux.

    « Il me semble que je ne vous ai pas payer pour rêvasser. Plutôt pour me coacher. Alors sortait un peu de vos rêves et faîtes ce pour quoi je vous paie ! »

    Ah oui, c'est vrai, il l'avait oublié celle là. Steven avait complétement oublié qu'il était en train de coacher une jeune femme. D'ailleurs il ne savait même pas pourquoi il était là. Peut-être parce qu'elle le payait bien. Cette femme ne savait pas bougeait, c'était carrément un tas de graisse ambulant. On distinguait à peine ses yeux tellement son visage était gros. Ses joues lui mangeait le nez et sa bouche était tellement petite que son mari, si elle en avait un, devait avoir du mal à lui rouler des pelles.
    Une heure plus tard, Steven était toujours en train de coacher la grosse truie qui était sa cliente. Il en avait vraiment marre et voulait vraiment retourner dans sa cabine. Lorsque ça montre sonna deux fois, Steven lâcha un soupir de soulagement. Enfin ! Il pouvait s'enfuir de cet endroit empestant la sueur. Il salua donc gentiment sa cliente, qui avait des énormes auréoles sur son tee-shirt -ce qui dégoûta encore plus Steven, et quitta la pièce. Il se dirigea donc vers sa cabine, en priant pour qu'Alexis n'y soit pas. Il ne voulait pas la voir, il ne voulait pas croiser son regard. Mais même quand elle n'était pas dans la cabine, Steven sentait sa présence. En effet, la cabine était imprégnée de l'odeur d'Alexis.
    Lorsque Steven eut terminé la traversée du long couloir menant à la cabine, il attendit quelques secondes avant d'entrée. Et si elle était là ? À chaque fois qu'il la voyait il avait envie de se jeter sur elle, tellement elle était irrésistible. Et pourtant, Steven était tout sauf le genre de mec qui ne pensent qu'au sexe. Mais Alexis était tellement parfaite. Pourquoi avait-il fallut qu'il la voie dans ce bar ? Mais d'un autre côté, c'était tout de même une bonne chose qu'il ait vu ce qu'elle était vraiment, sinon il se serait jeté à l'eau, il aurait avoué à une salope qu'il avait des sentiments pour elle. Oui, il considérait les filles qui couchent à droite et à gauche comme des salopes... Alexis en faisait donc partie.
    Finalement, Steven se décida à ouvrir la porte. Il sortit donc sa carte magnétique et la passa devant le capteur pour que la porte puisse s'ouvrir. Lorsque la porte fut déverrouillée, il la poussa... Et il regretta tout de suite ce qu'il venait de faire. Alexis était dans la chambre, complètement nu, avec une serviette dans la main. Mais pourquoi ne s'enveloppait-elle pas dans cette fichue serviette ? Elle était en face de lui, en train de le regarder... Et Steven avait du mal à s'empêcher de la regarder aussi. Alexis avait l'air choqué, sa bouche était ouverte, on aurait dit qu'elle venait d'avoir un bug... Elle finit tout de même par se cacher derrière sa serviette.
    Steven, faisant mine d'ignorer ce qui venait de se passer, se dirigea vers son lit et s'allongea dessus. Ensuite il prit un magasine qui se trouvait sur sa table de nuit et commença à le lire. En fait il ne le lisait pas, il faisait semblant. Il n'avait pas du tout envie de lire, il voulait seulement se concentrer sur autre chose et oublier la vision du corps nu de sa colocataire. Mais c'était impossible. Déjà qu'il la trouvait irrésistible avant, après ce qu'il venait de voir il pouvait carrément la comparer à une déesse.
    Cela faisait trois minutes que Steven était allongé sur son lit. Alexis n'avait toujours pas bougé, comme si elle était en train de se demander ce qui avait pu se passer. Mais bon, après tout Steven s'en fichait, ce n'était pas lui qui venait de dévoiler son corps à n'importe qui, si on pouvait considérer que Steven était n'importe qui, ce qu'il n'était pas puisque c'était l'ami d'Alexis... Enfin, son ancien ami. Comme la jeune femme ne bougeait toujours pas, Steven finit par craquer et lui adressa la parole, ce qu'il n'avait pas fait depuis environ une semaine.

    « Écoute, peut-être que t'aime que les gens te voient nu et qu'ils aiment ça, mais moi j'aime pas. Alors, si tu as envie de te montrer sans rien sur toi tu peux le faire, mais pas ici et pas en ma présence.. Parce que c'est peut-être en partie ta cabine, mais c'est aussi en partie la mienne. »


    Invité
    Invité
    petits curieux !!


    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Saleté de serviette ... feat Steven Sam 28 Aoû - 19:10

    Elle ne le voulait pas. Vraiment pas. Pourtant, son cœur se serra. Habituellement, c'était elle l'agressive. Elle qui parlait mal au gens. Qui les méprisait. Elle n'aimait pas les gens. Ils l'agaçaient la plupart du temps. Bien sur, elle n'avait pas toujours été comme ça. C'était la mort de son frère qui l'avait rendu si fermée à tout. Si fermée à la vie. Elle ne voulait pas souffrir. Perdre une nouvelle fois quelqu'un qu'elle aimait. Deux fois, cela suffisait amplement. Elle aurait voulu trouver quelque chose à lui répliquer. Une de ces bonnes phrases cinglantes qu'elle maitrisait si bien. Seulement, aucune ne vint. Elle resta là, tout aussi idiote que les minutes qui précédaient. Puis brutalement, la brunette se reprit. Elle était Alexis tout de même ! Elle ne pouvait pas se laisser faire comme ça ! Elle releva alors la tête puis lança un regard noir à Steven avant de répliquer : « Si tu n'aimais vraiment pas, tu lirais peut être ton magasine à l'endroit. » Sur cette réplique, elle s'avança vers lui, cette fois enroulée dans sa serviette, et lui retourna le magasine. Et rajouta ensuite un sourire à la fois provocateur et satisfait. Enfin, elle venait de retrouver un semblant de dignité. Elle se dirigea donc vers la salle de bain la tête haute, roulant même un peu du cul pour prouver qu'elle n'était nullement mal à l'aise. Elle attrapa des vêtements à elle au passage et s'enferma dans la petite pièce. Enfin sur d'être seule, elle laissa enfin tomber son masque. Elle soupira. Comment en étaient-ils arrivés là … Ils s'étaient si bien entendu pendant la semaine précédent l'embarquement de l'aloa. Elle ne comprenait pas pourquoi, tout d'un coup, il s'était mit à l'ignorer. La jeune fille enfila finalement ses vêtements puis sortit de la salle de bain.

    « Super ! Tu t'es décidé à le lire à l'endroit. C'est plus facile nan ? »

    Une nouvelle fois, la petite brune lui lança un sourire tout à fait craquant si il n'avait pas été si faux-cul. Intérieurement, elle jouissait littéralement d'avoir retrouver sa maitrise du 'jte t'enfonce méchamment' qu'elle avait perdu face au beau brun.

    Citation :
    Excuse moi c'est totalement lamentable et très très court ... Promis, j'essais de faire mieux la prochaine fois =D


    Invité
    Invité
    petits curieux !!


    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Saleté de serviette ... feat Steven Jeu 2 Sep - 23:04

    « Si tu n'aimais vraiment pas, tu lirais peut être ton magasine à l'endroit. »

    Mince, il n'avait pas fait attention à ce détail. En effet, lorsque Steven jeta un petit coup d'oeil au magasine qu'il tenait dans ses mains il se rendit compte que ce magasine en question était à l'envers. Quel abruti ! Pour quoi est-ce qu'Alexis devait le prendre, maintenant ? Pour un idiot de première classe qui ne sait même pas trouver d'excuse valable ? Oui, ça devait être ça. La jeune femme s'avança alors vers Steven et lui retourna le magasine. Elle fit ensuite un sourire provocateur et satisfaisant. Avait-elle cru qu'elle l'avait remballé une bonne fois pour toute ? Certainement pas. Steven n'avait jamais été le genre de mec à se laisser marcher sur les pieds... Et surtout pas par une fille ! Pour qui se prenait-elle ? Pour une reine ? Quelqu'un devait sérieusement la faire redescendre sur terre. Steven décida d'ignorer Alexis et de ne pas répondre à sa remarque. Il espérait fortement qu'elle aurait bien les nerfs. Mais c'était tout de même assez dur de se retenir de toutes paroles, il avait bien envie de lui balançait une bonne phrase bien cinglante dans la gueule. Steven se concentra alors sur son magasine. La page parlait de positions sexuels... Ben, comme s'il n'avait que ça à penser. Le jeune homme ne savait pas vraiment où il avait trouvé ce magasine, mais ce n'était certainement pas le genre de truc qu'il avait l'habitude de lire, au contraire.
    Lorsque Alexis sortit de la salle de bain, Steven continua de l'ignorer. Il ne voulait pas penser à elle et à ce qu'il ressentait. Il avait peur que les sentiments prennent le dessus. Pourquoi était-il tombé amoureux de la seule personne qui ne méritait pas d'être aimée ? Une fille comme Alexis, qui passe son temps dans le lit des mecs, ne mérite pas d'être aimé, sauf si elle avait eu le coeur brisé à cause de quelque chose de tragique et qu'elle couchait à droite et à gauche pour oublier le mal qu'elle avait ressentit. Mais bon, quelle que soit la raison, Steven voulait oublier ce qu'il ressentait.

    « Super ! Tu t'es décidé à le lire à l'endroit. C'est plus facile nan ? »

    Elle tenait vraiment à ce qu'ils s'engueulent ? Cette fille était complètement barge. Elle ne savait pas dans quoi elle s'enfonçait en voulant se disputer avec Steven. Il pouvait devenir violent et c'est d'ailleurs pour cela qu'il l'ignorait, pour ne pas ressentir une immense colère et avoir envie de tout casser. Steven se leva, faisant ainsi face à la jolie brune et lui lança le magasine à la figure. La jeune femme parvint à l'attraper.

    « Je pense que ce genre de magasine est fait pour toi. Regarde en page six, il y a plein de jolies choses que tu pourras tester avec tes clients d'un soir... À moins que tu es déjà tout testé, bien sûr ! »

    Évidement il parlait des positions sexuels, cela va de soit.


    Spoiler:
     

    Invité
    Invité
    petits curieux !!


    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Saleté de serviette ... feat Steven Dim 19 Sep - 13:09

    Alexis n’avait jamais rencontré aussi bon adversaire et elle devait bien avouer que son beau colocataire avait de la repartit. C’était méchant, sournois et sadique, mais c’était merveilleusement bien envoyé. Alors, même si sa répartie avait blessé Lexis plus qu’elle ne l’aurait voulu, elle devait reconnaître qu’il était fort. Alexis rigola à sa réplique d’une manière totalement fausse avant de lui répondre en s’approchant de lui pour lui pincer la joue comme on vous faisait quand vous étiez petit : « Mais c’est qu’il est adorable ce petit chou ! » Alexis lui lâcha la joue mais continua à s’approcher toujours de lui, forçant Steven à reculer. En à peine cinq petits pas, le beau brun se retrouva contre le mur. Un sourire s’afficha alors sur le visage de la jolie brune. Elle se rapprocha encore plus, jusqu’à finir totalement collée à lui. Elle sentit le cœur de Steven battre à une vitesse anormalement rapide ce qui lui arracha un nouveau sourire. Elle le savait, elle pouvait en faire ce qu’elle en voulait. Les hommes étaient tellement faibles face à une femme. Elle approcha sa bouche de son oreille, pour lui murmurer avec un ton terriblement sensuel et provoquant : « Fais gaffe, je pourrais les essayer sur toi mes positions ... » Elle avait envi de jouer avec lui. D’une part pour lui prouver qu’elle connaissait mieux les règles que lui, mais autre part pour se prouver à elle-même qu’il n’était rien de plus que tous les autres. Un simple moyen d’oublier que sa vie était lamentable. Qu’il n’était pas mieux que les autres.

    Elle croisa alors son regard et d’un coup, ce qu’elle avait voulu faire, ce qu’elle avait voulu dire ... Tout ça disparu, ne laissant que ses beaux yeux plantés dans les siens. Bon dieu ! Pourquoi son cœur s’accélérait-il si brutalement ?! Pourquoi ne pouvait-elle pas le lâcher du regard ?! Ce n’était pas dans le plan cette partie là ! Elle devait simplement lui prouver qu’elle pouvait faire ce qu’elle voulait de lui, pas l’inverse. Et pourquoi avait-elle soudainement si envi de l’embrasser ... ? C’était comme si ses lèvres l’appelaient. « Je ... ». Alexis se mordilla la lèvre, se forçant à résister à la tentation, puis brutalement, elle se recula, sortant ainsi de son emprise. « Putain merde ! T’es fort ! ». Alexis n’avait jamais rencontré plus forte qu’elle. C’était elle qui envoûtait les mecs, pas l’inverse. La seule personne qui lui faisait cet effet là l’avait quitté brutalement il y a maintenant des années et était devenu une des stars les plus adulé du cinéma.


    Invité
    Invité
    petits curieux !!


    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Saleté de serviette ... feat Steven Sam 16 Oct - 22:04

    « Mais c’est qu’il est adorable ce petit chou ! »

    Alexis s'était approché de Steven et lui avait pincé la joue, tout en prononçant cette phrase. On aurait dit une grand-mère. Ça devenait carrément ridicule. Pourquoi n'avait-elle pas répliqué quelque chose de bien cinglant ? Pourquoi s'était-elle contenté de cette simple phrase et de ce geste carrément pathétique ? Peut-être n'avait-elle pas su quoi répondre. Et dire que Steven avait cru qu'elle avait beaucoup plus de réparti que ça, à croire qu'il s'était trompé. Dommage. Il n'aimait pas gagner si facilement, il aimait quand on lui balançait des piques mesquins et qu'il les contrait tout aussi mesquinement. Steven ne pu s'empêcher d'éclater de rire. Qu'est-ce qu'elle pouvait être idiote cette fille. Mais cela faisait sans doute partit de son charme. Peut-être que c'était avec ses petites phrases ridiculement pathétiques qu'elle attirait les mecs en manque dans son lit ? Quoique, même les mecs tout court devait succomber à son charme. Tous, sauf Steven. Après tout, quel est l'intérêt de coucher avec quelqu'un alors qu'il n'y a pas de sentiment ? Aucun. En tout cas c'était l'avis du jeune homme. Pourtant, plusieurs femmes avaient déjà cru que Steven était le genre de garçons coureur de jupons. Pouvait-on avoir une tête de dragueur ? À croire que oui. Mais les apparences sont très souvent trompeuses.

    « Fais gaffe, je pourrais les essayer sur toi mes positions... »

    Pardon ? Était-elle sérieuse ? Alexis avait fait reculer Steven pour qu'il se retrouve contre le mur. Elle était carrément contre lui. Mais à quoi jouait-elle ? Elle le provoquait et le pire, dans tout ça, c'est que ça marchait. Le cœur de Steven se mit à battre à une vitesse folle. Il essayait de se contrôler, mais il n'y parvenait pas.

    « Tu n'oserais même pas. »

    Elle le dégoûtait franchement. Steven croisa son regard. Il la haïssait. Par-dessus tout. Pourquoi existait-elle ? Et puis soudain, Steven sentit le cœur d'Alexis s'accélérait brutalement. Que se passait-il donc ? Un retournement de situation peut-être ? Oui. C'était ça. Alexis recula d'un coup.

    « Putain merde ! T’es fort ! »

    Non ! Sans blague. Elle l'avait certainement compris maintenant. Steven n'était pas le genre de personne à se laisser marcher dessus sans rien dire. Oh que non. Il savait très bien se défendre et pas que par des moyens très loyales. Les coups dans le dos, on ne peut pas dire qu'il ne connaissait pas. Et si ça devait en venir aux mains et bien il saurait très bien mettre hors service, si on put dire, son adversaire.

    « Je pensais pourtant que tu le savais. Arrête de jouer à 'qui sera le plus fort' avec moi. Tu sais très bien qui gagnera. Certainement pas toi. Et puis d'ailleurs, pourquoi tu fais tout ça ? La provocation et tout... Ça t'amuse ? Tu peux pas te contenter de sauter les mecs qui sont en manque ? »

    Invité
    Invité
    petits curieux !!


    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Saleté de serviette ... feat Steven Mer 27 Oct - 20:34

    La provocation, est-ce que ça l’amusait ? Oui. Franchement oui. Elle aimait savoir qu’elle dirigeait tout. Elle aimait savoir qu’elle pouvait briser des cœurs comme on le lui avait brisé dans le passé. C’était peut être cruel, mais c’était comme ça. Bien sur, ce n’était pas leur faute à tous ces hommes. Ils prenaient juste dans la gueule ce que d’autres auraient dû prendre à leur place. Ils se prenaient la rancœur que la jolie brunette gardait contre son frère. Cette rancœur de l’avoir abandonné dans ce monde de dingue. Dans cette jungle infernale. Ils se prenaient également cette douleur d’avoir été abandonné par Zayne. Elle l’avait aimé. Sincèrement. Elle aurait été prête à braver ses parents pour lui ... Mais voila, il l’avait aussi abandonné à son sort, lui brisant le cœur. Et maintenant, ce petit gars prétentieux et macho lui demandait si elle aimait provoquer ?! Quelle naïveté ! La provocation, c’était sa carapace. Son seul moyen de ne pas mourir de souffrances. Le seul moyen de ne pas s’effondrer face à cette absence qui lui broyait le cœur. Elle était seule. Seule contre le monde. Et lui, il parlait. Débitant toutes ces conneries. Mais que savait-il d’elle au juste ?! Rien. Et puis que voulait-il faire? Lui montrer qu’elle était pitoyable à coucher avec tous ces mecs ? Alors il ferait mieux de se la fermer dans ce cas. Enervée, Alexis se retourna vers lui brutalement, frappant le mur de ses deux mains, bloquant une nouvelle fois Steven. « TA GUEULE ! ». Elle en avait marre. Marre de l’entendre parler de choses qu’ils ne connaissaient pas. Avait-il un frère lui ? Est-ce qu’il s’était suicidé face à la pression familiale. Est-ce qu’un beau jour, sa petite amie qu’il aimait depuis plus de deux ans était parti, sans un mot ?! Parce que sinon, il ne pouvait pas savoir. « Tu ne me connais pas Steven ! Tu connais ni ma vie, ni mon caractère, ni moi ! Alors ne parle pas. Oui j’aime provoquer. Oui je couche avec des mecs ... » Se calmant un peu et reprenant d’une voix légèrement cassée « ... Mais qu’est-ce que ça peut te foutre ...? Qu’est-ce que ça peut te faire que j’aime me faire un mec différent tous les soirs ..? Qu’est-ce que ça peut te faire que je ne supporte pas de m’attacher aux gens parce qu’ils m’abandonnent à chaque fois ..? De toute façon t’es comme eux. T’étais là, tout gentil avec ta belle gueule, ton petit sourire d’homme parfait, et puis un beau jour, tu te réveilles en me détestant ... Tu me méprises peut-être, mais tu vaux pas mieux que moi ... » Alexis se retourna, tentant de retrouver son souffle. Elle avait parlé à une vitesse hallucinante. Elle retira ses mains du mur et reprit finalement « Et puis, tu peux dire ce que tu veux, je vois comment tu me regardes. Finalement, t’es pas si loin de ces mecs ‘qui sont en manque’ comme tu dis ... Alors peut-être que tu gagneras ... Mais au final, tu gagneras quoi ? La confirmation que tu ne sais pas t’amuser ? Le droit de me dire que je suis une pute ? Super dis moi ! Passionnant ! » Alexis commença à l’applaudir, se moquant de lui. Tout ce qu’il disait, cela la blessait. Parce que, même si elle tentait de le cacher, elle avait un cœur. Et ce cœur s’était attaché à ce petit bout de mec avec son sourire si craquant et son regard envoutant. Elle s’était attachée à leurs discutions avant l’embarquement. Mais une nouvelle fois, elle avait eu raison, elle n’aurait pas dû se laisser s’attacher. Parce que, comme toujours, elle était déçue ... Déçue qu’il la regarde avec cette air si dédaigneux ... Déçue qu’il ne puisse pas la voir comme la fille fragile qu’elle était. A croire qu’elle se protégeait si bien que personne ne pouvait plus voir la vraie ‘elle’. Cette petite fille totalement perdue qui ne cherchait qu’une épaule sur laquelle s’appuyer pour continuer à avancer ...


    Invité
    Invité
    petits curieux !!


    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Saleté de serviette ... feat Steven Mer 27 Oct - 23:33

    « TA GUEULE ! »

    Alexis venait de frapper le mur de ses deux mains, bloquant une nouvelle fois Steven. Non mais là c'était franchement abusé. Qu'est-ce qu'il lui arrivait ? Avait-elle bu pour se mettre dans cet état. Et pourquoi réagissait-elle ainsi ? Steven croyait pourtant qu'elle adorait provoquer et être au-dessus de tout. Apparemment il avait réussi à la faire craquer et à l'énerver... beaucoup. Et bien tant mieux. Il adorait la voir autant en colère. Quand elle était énervée elle révélait au grand jour la salope qui sommeillait en elle, sans vouloir être vulgaire bien sûr. Oh ce qu'il avait envie de la détruire, de la pourrir. Il voulait qu'elle sente qu'il la haïssait, qu'elle sente la colère qu'il dégageait lorsqu'il la voyait. Parce que malgré tout il l'aimait et que de savoir qu'elle prenait plaisir à offrir son corps à des connards le faisait souffrir. Mais elle devait sans doute avoir une raison. Parce que les femmes, que Steven connaissait, qui couchaient à droite et à gauche avait toujours une raison. Et souvent c'était dû à une blessure du passé. Mais bon, le passé d'Alexis ne regardait qu'elle et Steven s'en fichait, mais complétement.
    Le jeune homme ne pouvait même plus supportait de voir le visage de la jolie brune. Ses yeux, son nez... Sa bouche, qui l'attirait énormément. Une femme ne lui avait jamais fait autant d'effet. Peut-être était-il attirait par les filles faciles. Oui, ça devait être ça. Steven n'avait jamais vraiment eut de relation amoureuse. Peut-être deux ou trois flirts lorsqu'il était adolescent, mais jamais rien de trop sérieux. D'ailleurs c'était tout juste s'il considérait qu'il n'était plus puceau. Léger détail qu'il préférait ignorer. Imaginait un peu le coup que prendrait sa fierté si quelqu'un découvrait qu'il était encore puceau. Le truc c'est qu'il voulait trouver la bonne et qu'il n'était pas le genre de mec à 'essayait' les filles avant de s'engager. Même si la majorité des garçons préfère être avec une fille qui 'le fait' bien, Steven n'était pas comme ça. Dans une relation il faut de l'amour et de la confiance. Et non pas que du cul, du cul et encore du cul.

    « Tu ne me connais pas Steven ! Tu connais ni ma vie, ni mon caractère, ni moi ! Alors ne parle pas. Oui j’aime provoquer. Oui je couche avec des mecs ... Mais qu’est-ce que ça peut te foutre ...? Qu’est-ce que ça peut te faire que j’aime me faire un mec différent tous les soirs ..? Qu’est-ce que ça peut te faire que je ne supporte pas de m’attacher aux gens parce qu’ils m’abandonnent à chaque fois ..? De toute façon t’es comme eux. T’étais là, tout gentil avec ta belle gueule, ton petit sourire d’homme parfait, et puis un beau jour, tu te réveilles en me détestant ... Tu me méprises peut-être, mais tu vaux pas mieux que moi ... Et puis, tu peux dire ce que tu veux, je vois comment tu me regardes. Finalement, t’es pas si loin de ces mecs ‘qui sont en manque’ comme tu dis ... Alors peut-être que tu gagneras ... Mais au final, tu gagneras quoi ? La confirmation que tu ne sais pas t’amuser ? Le droit de me dire que je suis une pute ? Super dis moi ! Passionnant ! »

    Qu'est-ce que ça pouvait lui foutre ? Et ben justement, il ne voulait pas qu'elle mène ce genre de vie. Il ne voulait pas qu'elle se détruise de la sorte. Mais si ça l'amusait alors elle n'avait qu'à faire ce qu'elle avait envie. Après tout Steven n'avait rien à sur la vie qu'elle menait.
    Lorsqu'Alexis répliqua alors que de toute façon, Steven ne valait pas mieux qu'elle et qu'il n'était pas loin des 'mecs qui sont en manque', une intense colère monta en lui. Il avait envie de frapper quelque chose, mais pas elle.. quoi qu'il en avait bien envie finalement.

    « FERME-LA ! Ne me compare pas aux mecs en manque.. Et surtout pas à toi. Tu sais quoi ? J'te pensais pas comme ça. En te rencontrant t'avais l'air d'être une fille super, je pensais que t'étais parfaite. Et puis je t'ai vu, en train d'allumer ce putain de mec bourré. Tu sais pas la sensation que ça m'a fait. J'ai réalisé que la fille avec qui je partageais ma cabine n'était en réalité qu'une.. Enfin tu vois de quoi je veux parler. J'ai réalisé que t'étais fausse ! Je sais que je ne te connais pas et que j'ai pas le droit de te juger, mais là franchement.. Putain de merde. »

    Steven essayait malgré tout de contenir sa rage. Il serrait les poings, ainsi que les dents. Même dans ce genre de moment là Alexis était attirante. Il n'avait qu'une envie: lui sauter dessus. Mais pourquoi est-ce que cette fille lui faisait autant d'effet.. ?

    Invité
    Invité
    petits curieux !!


    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Saleté de serviette ... feat Steven Ven 26 Nov - 21:18

    Finalement, s'énerver lui avait fait du bien, et elle se sentait maintenant bien plus sereine que quelques minutes auparavant. Lexis leva les yeux vers le jeune homme, le regardant d'un air déçu. Elle était tellement triste de son comportement, de ses réactions. De quel droit se mettait-il à la juger ? Elle ne l'avait jamais fait elle. Jamais elle ne l'avait regardé de cet air si … si dédaigneux. Si blessant. Parce que tout le monde avait sa façon de vivre. Tout le monde ne réagissait pas de la même façon et tout le monde ne vivait pas les même chose. « Excuse moi mais … je vois pas ce que ça change. Je suis exactement la même que quand on s'est rencontré Steven. C'est toi qui a changé, pas moi. Et je n'ai jamais dit que j'étais une sainte, je n'ai jamais dit que je ne couchais avec personne. Et donc, je ne vois pas en quoi je suis fausse. Et comme tu le dis si bien, tu me connais pas, et t'as aucun droit de juger ma façon de vivre. Je critique la tienne ? Je crois pas non. » Alexis ferma les yeux quelques secondes. Elle n'aimait pas montrer ce qu'elle ressentait vraiment. Elle avait l'habitude de toujours cacher ses vrais sentiments. Mais le jeune homme le lui avait déjà prouvé, il avait la faculté de lui faire faire les choses différemment de sa façon de faire habituelle. Alors, pourquoi cela aurait-il changé maintenant. Elle inspira un grand coup avant de finalement reprendre. « Tu sais, je suis comme tout le monde. Je suis humaine, moi aussi. Au moins, autant que toi en tout cas … Alors peut être que je les cache mieux pour pas qu'on me blesse aussi facilement qu'on ai pu le faire dans le passé, mais j'ai aussi des sentiments. Et je te jure que la façon dont tu me regardes, la façon dont tu me parles … C'est terriblement blessant. Peut être que tu as été déçu de voir que je n'étais pas celle que tu croyais … Mais finalement, ma vie sexuelle ne te regarde absolument pas. Alors, oui, je suis pas parfaite, mais, je connais personne de parfait, et aux dernières nouvelles, tu ne l'es pas non plus ». Elle releva les yeux vers lui. Elle le savait, il pouvait aisément lire en elle comme dans un livre ouvert.

    Bon, il était peut être temps de retrouver cet impassibilité. Il était peut être temps de lui montrer qu'elle n'était pas une petite fille faible et sans défense … Elle s'approcha une nouvelle fois de lui, retrouvant son visage fermé habituel. Près. Très près. Elle approcha son visage du sien. Et alors qu'elle n'était qu'à quelques centimètres de sa bouche, elle lui murmura. « Ah et … tu vois cette sensation. Celle que tu as ressentis quand tu m'as vu avec ce mec. Moi je sais ce que sais … » Elle esquissa un petit sourire et passa son doigt sur son visage, passant sur sa joue et sa bouche, s'arrêtant plus longuement sur sa bouche. Elle le regarda droit dans les yeux et détacha chaque syllabe l'une de l'autre en disant simplement. « Ja-lou-sie » Elle s'approcha encore un peu plus de lui. Doucement, la main qui était sur son visage descendit. Elle descendit extrêmement doucement, passant sa main sur son torse jusqu'à son entrejambe. « Et … cette sensation que tu ressens maintenant … Ça c'est du désir … Je peux t'apprendre … » lle esquissa un nouveau sourire … Elle était diabolique (mouhahahahaha xD).


    Invité
    Invité
    petits curieux !!


    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: Saleté de serviette ... feat Steven


    Contenu sponsorisé

    petits curieux !!


    Revenir en haut Aller en bas

    Saleté de serviette ... feat Steven

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
    Page 1 sur 1
    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    .: ALOA LIBERTA :. :: RP DIVERS-