AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM A FERMER SES PORTES DÉFINITIVEMENT LE 08/01/2012 à MIDI Un immense merci à tous les membres qui ont participé à l'aventure et surtout à Juliet, Mike, Soan, Aydan, Drew, Deanou, Sepho', Willou, Oksana, Matthew et Junette qui sans son idée fantastique, AL ne serais pas et j'en passe surement ! On a vécu une aventure formidable mais aujourd'hui, il est grand temps de tournée la page. Vous allez me manquer (a) Channou/Lexy/Jess

Partagez|

C'est juste toi et moi - William

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: C'est juste toi et moi - William Mar 21 Déc - 19:39


    Il nous arrive souvent de vouloir revenir en arrière pour modifier le passé. Pour cela on pourrait prendre un sablier magique comme dans Harry Potter (merci pour cette idée Darling ;D) ou une machine à remonter le temps. Mais malheureusement ces moyens n’existent pas encore. Kristina aurait aimé posséder un de ces objets pour modifier son passé et l’empêcher de faire sa bêtise : tromper William. Elle aurait voulut que ce jour n’existe jamais, ou du moins que quelqu’un l’empêche de faire n’importe quoi et de tout gâcher. En effet, maintenant elle n’est plus avec William, il ne veut plus la voir et doit lui en vouloir terriblement. Et il faut bien dire qu’il lui manque beaucoup. Tout lui manque chez lui, son sourire, son rire, sa voix, sa façon de lui montrer qu’il l’aime … Maintenant, elle avait tout gagné, il ne voulait plus la revoir, ils s’évitaient tous les jours. La preuve, cela faisait plusieurs semaines qu’elle ne l’avait pas du tout croisé sur le bateau. Il devait bien prendre soin de ne jamais se rendre là où il savait où Kristie aimait aller (la phrase lourde qui tue tout). Il faut dire aussi que la jeune fille n’a pas vraiment chercher à le revoir. Ne pas pouvoir le serrer dans ses bras lui était vraiment insupportable, alors le voir comme ça, ce n’était même pas la peine d’y penser. De plus, ils ne pouvaient pas être amis, ce serait vraiment trop dur de faire comme si il ne s’était rien passé, comme si ils n’avaient jamais rien vécu ensemble. Ils souffriraient vraiment trop. Voilà pourquoi ils avaient tout simplement coupé les ponts…
    Kristie était vraiment partagé entre deux options, la première d’essayer de lui reparler, de renouer le contact pour peut-être recommencer quelque chose au final… Ou ne rien faire, rester comme ça, et espérer en silence qu’il revienne tout seul. La deuxième option lui était plus favorable, mais c’était aussi celle qui risquait de ne pas fonctionner. Mais bon, en même temps si lui était heureux sans elle et vivait bien tant mieux pour lui ! C’est vrai qu’au final elle avait tout perdu… Elle avait perdu William, ses amies lui en voulaient pour cette histoire aussi. Elle devait faire face à leurs regards même si elles prétendaient ne plus lui en vouloir. Dans l’histoire c’était elle qui souffrait le plus, et on peut dire que c’était quand même bien fait pour elle… Elle aurait mieux fait de rester dans sa cabine ce jour-là avec son chérie et au moins elle serait en ce moment même encore avec lui qui sait ?
    Mais non ! Elle avait fait n’importe quoi et voilà où elle en était maintenant. Elle se sentait minable à rester seule dans sa cabine comme ça, allongée sur son lit à penser à tout ça. Il devait bien être 18h et elle n’était pas sortie de la journée. Des fois elle se demandait ce qu’elle faisait encore sur cette croisière, elle ferait mieux de rentrer à Los Angeles. Là-bas au moins elle serait sûre de ne plus le voir, de ne plus voir personne, de ne plus penser à tous ces moments. Mais non elle restait, pourquoi ? Bonne question. Elle le faisait sûrement pour ses amies… Elle-même, ne savait pas ce qu’elle faisait encore ici. Et elle n’avait plus vraiment envie de penser à ça à l’heure qu’il était. Il était bientôt l’heure du dîner et Kristie voulait un peu prendre l’air avant d’aller manger. Mais pas n’importe où non, au jardin d’hiver… Un endroit qui lui avait rappelé quelques souvenirs… Mais il ne fallait pas qu’elle pense à ça, le passé était le passé. Et puis là-bas, elle était sûre de ne pas y voir Will, il ferait bien attention à ne pas venir là-bas sachant pertinemment qu’elle pourrait y être.
    Elle se leva alors de son lit, prit son sac et partit d’un pas décidé vers le jardin d’hiver. Elle prit soin de regarder autour d’elle, se demandant si elle allait peut-être apercevoir William. Mais non, rien du tout, pas une seule trace de lui, il savait bien se cacher ! C’est vrai que fuir les gens était quelque chose qu’il savait très bien faire.
    Enfin arrivée, elle ralentit la cadence et marcha d’un pas lent, observant les alentours. Puis, tomba nez à nez avec l’arbre sur lequel elle était montée avec William. Les souvenirs la remplirent sans qu’elle ne puisse l’en empêcher. Il lui était impossible de résister. Elle resta là, regardant cet arbre, à penser. De toute manière il ne lui restait plus que ça à faire.


Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Mar 21 Déc - 20:09

    Même si dans l'ensemble, Will avait repris du poil de la bête, avait commencé sa thérapie d'oubli de Kristie et ne passait plus ses nuits à dormir en serrant fort une Tunique à fleurs qu'il avait volé à la jeune fille, en déménageant ses affaires, il lui arrivait encore d'être nostalgique, et de se demander s'il ne devait pas lui pardonner.
    Seulement accorder son pardon était au dessus de ses forces, elle l'avait trahi, elle l'avait fait cocu, elle avait été voir ailleurs (qu'on la pende !). Sa fierté était trop grande (autant que la barbe de Mathusalem), pour qu'il lui pardonne. Jamais il ne pourrait oublier, et être avec quelqu'un, l'embrasser, la caresser, la serrer dans ses bras ... avec sans cesse l'image de cette personne dans les bras d'un autre homme, c'était insupportable. Il aurait tout donné pour oublier, pour que Chiara ne lui ait pas raconté la bêtise de Kristie, mais c'était trop tard, c'était chose faite. Et William ne savait pas passer outre. Quand quelque chose le dérange, il préfère ne pas y penser plutôt que résoudre le problème. Devait-on en déduire que jamais les deux tourtereaux ne retourneraient ensemble ? C'était la question à cent milliards ...
    Aussi, à défaut de pouvoir s'expliquer avec Kristie, et parce que sa tunique à fleurs commençait à perdre de son parfum, Will avait décidé se soir là d'aller se promener dans le jardin d'hiver, histoire de se remémorer les souvenirs passés. Certes, cette ballade avait un petit côté sadique, mais Will était un sadique, vous n'imaginez pas le nombre de fois où il a demandé à Kristie de le fouetter quand ils couchaient ensemble, ou de le menotter au lit. Enfin bref, je m'égare (note à Déborah : je vous connais toi et ton imagination bizarre, ne vas pas penser par là que j'ai fait ça avec l'IDZDN !). En pleine promenade parmi les arbres, Will se souvint combien il aimait ça, y grimper. Et quand il vit que Kristie se tenait au bout de l'allée, il ne put s'empêcher de se demander pourquoi diable leur histoire était rythmée par des arbres, vraisemblablement. Que faire, aller la voir ? Il ne voulait pas l'éviter. Pas qu'il voulait se montrer fort, mais pour peu que la jeune fille se retourne et le voit partir, elle le prendrait sûrement pour un lâche, et il en était hors de question. Il avança donc vers elle après avoir inspiré un grand coup (pour se donner du courage, pas parce qu'il s'apprêtait à faire de la plongée --'), l'aborda.

    Kristina, quelle heureuse surprise !

    Il attendit qu'elle se retourne pour lui sourire, l'air nonchalant et les mains dans les poches. Il ne put s'empêcher de jeter un oeil vers cet arbre. Y monter aurait forcément un goût de réchauffé, et il devait se mettre en tête qu'ils ne formaient plus un couple, même si c'était encore bizarre à dire.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Mer 22 Déc - 19:16

    Kristie n’est pas du genre à être très rancunière et à faire des histoires tout autour d’elle. Non loin de là, elle fait tout pour ne pas avoir d’ennuies, à croire que cette histoire était vraiment exceptionnelle. Elle qui ne se cause jamais d’ennuies… Mais il lui arrive parfois de ne pas être très aimable. Cela lui était arrivé lorsqu’elle avait rencontré William. Il lui avait dit de nombreuses choses peu agréables du genre qu’elle était une bonne sœur complètement coincée. Le problème était que plus elle s’énervait, plus ça amusait le jeune homme. A partir de là, Kristina se promis de ne plus s’énerver à cause de remarques ou trucs du genre. A quoi bon s’énerver si c’était pour que l’autre en rigole encore plus ?
    Alors qu’elle regardait cet arbre, qui avouons le, lui rappelait beaucoup de souvenirs. Elle entendit derrière elle, une voix bien familière, une voix qu’elle n’avait pas entendue depuis des semaines, une voix qu’elle aurait voulut entendre bien plus tôt. Elle se retourna alors et vit William, les mains dans les poches, la regardant avec toujours le même air. La jeune fille ne pu s’empêcher de sourire, ravie de le revoir enfin même si elle savait pertinemment que rien ne sera comme avant. Elle ne lui répondit pas de suite, l’observant pendant quelques instants. Il n’avait pas changé, toujours le même visage (non pas qu’elle c’était demandé s’il aurait pu faire de la chirurgie esthétique entre temps hein), toujours cette même expression indescriptible, et ce sourire… Bref, c’était toujours le même sans aucun doute.

    « Oh Will, je ne pensais plus te revoir maintenant, du moins pas ici. »


    C’est vrai que le voir dans un lieu plus commun n’aurait pas été étonnant. Mais le voir ici, au jardin d’hiver était en quelque sorte une surprise. En temps normal il aurait sûrement tout fait pour l’éviter, et ce lieu disons le, assez « symbolique » faisait parti des endroits à éviter. Mais apparemment il avait dut avoir envie de venir ici. Bizarre, bizarre…


Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Jeu 23 Déc - 2:04

    Elle n'avait pas changé, elle avait toujours le même visage, le même regard innocent, le même sourire enfantin. Pourtant, William avait l'impression qu'elle n'exerçait plus la même attraction sur lui. Etait-il guéri, libéré de son emprise, à cause de ce qu'elle avait fait ? Cela signifierait que c'était fini entre eux, définitivement, mais se connaissant, Will savait très bien qu'il était probable qu'elle le laisse indifférent parce qu'il se voilait la face. Pour peu qu'il se plonge dans son regard, il était fort possible qu'il redevienne accro. Mais n'étant pas maso, il se refusa de le faire. Leur relation était trop mal en point pour compliquer encore les choses, et pour le moment, il était plus d'avis que c'était fini, aussi ne fallait-il surtout pas qu'elle l'intéresse de nouveau. D'ailleurs, si elle se mettait à le draguer, à le taquiner, à évoquer des souvenirs, à le surprendre, comme la fois où sur la plage, en Californie, elle s'était jetée sur lui (souvenirs !!!), le jeune homme savait qu'il ne résisterait sûrement pas. Il était un mâle. Et surtout : il l'avait dans la peau. Comme s'il s'était injecté des doses de Kristie à coup de seringue (ndlr : ne plus utiliser le mot coup car ça fait penser à coup d'un soir et c'est très mauvais pour mon moral). Il réalisa alors qu'il n'aurait pas dû lui parler, il aurait dû l'ignorer, et au diable la fierté (tiens, et si je mettais aussi au diable ma fierté et que je contactais idzdn ? Nan nan, c'est mort ^^ au pire je finirais vieille fille au fond d'une forêt avec des chats, je serais un monstre de foire que les gens viendront voir, et je croiserais les doigts pour que idzdn vienne ^^ et surtout, je sais, je te fais rire --'). Mais il avait fallu qu'il vienne jouer avec le feu. En plus, vu ses derniers ébats, comprenez ceux avec Drew, on pouvait comprendre que le niveau de timidité de la jeune fille s'éloignait de plus en plus du stade bonne soeur, ce qui augmentait donc les possibilités qu'elle puisse le faire craquer (la possibilité est la probabilité qu'à un événement de se réaliser, se calculant en divisant le cardinal de cet événement par le cardinal de l'univers, probas je vous tuerais !).
    Machinalement, il prit donc soin de ne pas la regarder dans les yeux pour lui répondre, et tant pis si elle lui faisait remarquer, il trouverait une excuse bidon (et s'il pouvait m'en trouver une pour contacter idzdn, ça serait sympa !)

    Si tu n'es pas contente de me voir ici, je peux partir ... ou on peut partir et se voir ailleurs, puisqu'apparemment me voir dans un autre endroit ne te gêne pas !

    Il lui sourit, toujours en gardant son regard posé sur "leur" arbre, histoire d'avoir une bonne raison de ne pas la regarder.

    Ou si tu veux, on change tout simplement d'arbre, si celui là te gêne.

    Il faillit ajouter "puisqu'il te rappelle notre histoire que tu as si bêtement gâchée", mais il ne voulait pas tenter le diable. Etait-ce aussi un peu parce qu'il ne voulait pas la blesser ? Joker, il ne voulait pas répondre à cette question. Vous trouvez qu'il fait pitié ? QUOI ?! Vous osez penser que William Link McCalister (enjoy !) fait pitié ? Allez au diable malotrus ! Moi, je pense plutôt que c'est moi qui fait pitié, parce que si tu regardes mon Rp, il ressemble traits pour traits à ceux de l'année dernière, à part que tu remplaces VL par idzdn xD, heureusement que je ne fais ma Nana qu'une fois par an ! Mais j'espère que Kristie, elle, ne refera pas sa Nana l'année prochaine !

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Ven 24 Déc - 19:05

    Même si rien n’était comme avant, Kristie était tout de même contente de revoir William. Mais celui-ci n’était pas normal… Quelque chose clochait chez lui. Quelque chose qu’elle n’avait pas encore décelé (j’ai l’impression de parler de recherche de drogue). Dans tous les cas il n’était pas normal. Enfin pas comme elle le connaissait. Du moins, elle n’allait pas tarder à remarquer cette différence : il ne la regardait pas. Il la fuyait, regardait cet arbre qui lui rappelait tant de souvenirs. Et il faut bien dire que Kristina ne comprenait pas trop pourquoi il se comportait ainsi. Pourquoi n’osait-il pas la regarder dans les yeux ? Elle n’avait pas changé quand même si ? Quoi qu’il en soit elle n’allait pas le laisser s’en tirer comme ça, sans explications. Néanmoins, elle attendit qu’il parle avant de dire quoi que ce soit. Et oui, elle n’allait quand même pas commencer à parler.
    Le voir dans un autre endroit ? C’est vrai que le jardin d’hiver était rempli de souvenirs. Mais bon, il ne fallait pas non plus exagérer en voulant aller ailleurs. Kristie n’allait pas fondre en larmes juste en voyant cet arbre. Et puis même, elle en avait assez de passer pour la fille super fragile qui à la moindre contrariété se remet en cause. Lui, devait bien se dire ça vu ses paroles. Avant de répondre quoi que ce soit à ce qu’il venait de déclarer, elle inséra sa petite remarque, toute gentille.

    « Euh… Dis moi, tu parles à qui là ? A l’arbre ou à moi ? Tu le regardes avec tellement d’insistance que je commence à croire que tu évites de me regarder le plus possible ! »

    Elle n’avait pas pu s’empêcher de dire ça d’un ton assez ironique. Pour une fois que c’était elle qui lui faisait ce genre de remarque. Elle savait quand même pertinemment qu’il allait lui répondre quelque chose qui allait lui en boucher un coin ou qui allait l’énerver, mais, au moins elle avait dit quelque chose qui allait sûrement le faire réagir. Maintenant, elle pouvait enfin lui répondre comme il se devait !

    « Non, je ne suis pas gênée. On peut rester ici. A moins que toi, tu ne veuilles partir ? »

    Elle le regarda, impassible, voulant bien lui montrer qu’elle ne pensait plus à ce qui s’était passé ici. Même si c’était tout le contraire… La jeune fille voulait juste montrer qu’elle pouvait bien cacher ce qu’elle pensait quand elle voulait. Mais bon, il la connaissait tellement bien que c’était en quelque sorte mission impossible.

    « A moins que ce ne soit toi qui sois gêné ? »

    Là, elle venait de lui lancer un pic qu’il n’allait sûrement pas apprécier. Elle ne voulait rien lui épargner, même si au départ c’est elle la fautive dans l’histoire, elle qui avait tout fichu en l’air, elle qui avait fait un mauvais pas. Mais elle lui en voulait malgré tout. Elle lui en voulait de l’avoir laissé comme ça sans nouvelle, de l’avoir lâchée, de ne pas l’avoir pardonnée. Elle avait fait une seule erreur, une seule grosse erreur et il lui faisait regretter comme ça ! Enfin bon c’était comme ça… Maintenant leur histoire était du passé.


Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Dim 26 Déc - 19:42

    Kristina ▬ Euh… Dis moi, tu parles à qui là ? A l’arbre ou à moi ? Tu le regardes avec tellement d’insistance que je commence à croire que tu évites de me regarder le plus possible !

    Aie, elle avait vu juste. William s'était cru plus discret, il faut croire que non ... Ah moins qu'elle le connaissait juste par coeur. Que lui dire ? Qu'il n'arrivait pas à la regarder ? (deux questions d'un coup xD) Impossible, c'était reconnaître sa lâcheté. Il se força donc à la regarder droit dans les yeux, à ne plus l'éviter, après tout, il n'avait pas à être gêné, il était un homme fort, un winner, un gagnant (et là, imagine toi William lever le point en l'air en gueulant Eyes of the Tiger, si si).

    William ▬ C'est juste que cet arbre me rappelle des souvenirs, et que je préfère les souvenirs qu'il me rappelle, à ceux qui pourraient me venir en mémoire en te regardant toi. Me rappeler notre rupture, je préfère m'en passer.

    Une fois sa tirade finie, il lui fit un petit sourire et ... un clin d'oeil oui naturellement bien sûr vous l'aviez deviné n'est-ce pas allez avouez le ! Seulement la regarder droit dans les yeux fut plus difficile que ce qu'il croyait. Ses yeux avaient toujours su le faire fondre, et ça n'avait pas changé. Il tressaillit, et il sait très bien qu'elle avait dû le voir, mais qu'importe. Cacher qu'il avait encore des sentiments pour elle et qu'il était tiraillé entre le désir de lui pardonner et la douleur suscitée par ce qu'elle avait fait. Le problème, c'est qu'il ne savait pas du tout, mais alors pas du tout, comment trancher entre les deux.

    Kristina ▬ Non, je ne suis pas gênée. On peut rester ici. A moins que toi, tu ne veuilles partir ?

    Décidément, elle le provoquait. Elle voulait qu'il soit sincère, alors qu'elle savait très bien qu'il détestait cela.

    William ▬ euh ...

    Kristina ▬ A moins que ce ne soit toi qui sois gêné ?

    William ▬ Moi gêné ? Jamais de la vie !


    Non, il n'était pas gêné. Il se demandait juste à quoi leur avancerait une quelconque conversation. Ils ne sauraient pas de quoi parler, alors à quoi bon ? Ils avaient l'air de deux idiots. Pourtant, en perdant Kristie, il avait perdu aussi une amie ... mais ils ne pouvaient pas faire comme s'ils n'étaient qu'amis, ils ne pourraient pas. Or, c'est ce qu'ils tentaient de faire. C'était bien simple, soit ils étaient ensemble, soit rien. Mais il ne savait pas comment trancher ... puisque c'était à lui seul de prendre cette décision. Qu'est-ce qui pourrait faire pencher la balance ?

    William ▬ Alors raconte moi, que s'est-il passé de beau dans ta petite vie depuis la dernière fois que nous nous sommes parlés ?

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Mar 28 Déc - 19:02

    Comme par hasard, William répondit aux remarques de Kristie avec des arguments valables. "C'est juste que cet arbre me rappelle des souvenirs, et que je préfère les souvenirs qu'il me rappelle, à ceux qui pourraient me venir en mémoire en te regardant toi. Me rappeler notre rupture, je préfère m'en passer." Impossible de répondre autre chose à ça, c'était largement convaincant. Voilà pourquoi, la jeune fille ne répondit rien et se contenta de lui sourire. Comme par hasard il lui avait fait un clin d'oeil, oui le fameux clin d'oeil qu'il faisait tout le temps. Il fallait bien avouer que même s'ils avaient tendance à l'énerver ils lui avaient manqué... C'est vrai que les clins d'oeil étaient la marque de fabrique de William. Toujours à en mettre par ci par là. En abusait-il ? Hmm bonne question.
    Puis, vint la question de s'il était gêné ou pas. Apparemment non vu ce qu'il avait répondu. De toute façon que ce soit vrai ou non jamais il n'avouerait ça. ce serait beaucoup trop compliqué pour lui. Il n'avoue pas et n'avouera jamais. Il est bien trop fière pour ça. Et la fierté de Will est vraiment quelque chose d'impénétrable. Ce qui est vraiment embêtant par moment. C'est vrai, avoir toujours quelqu'un qui ne s'excuse jamais (sauf exception) et ne dit jamais vraiment les choses telles qu'elles sont est assez dur. Mais bon, il était comme ça, et personne ne pourra le changer, ni même Kristie.

    "Bon d'accord, restons ici alors."

    Réponse inutile youhou ! Mais bon, que voulez-vous, elle n'allait pas rester là muette comme une carpe à le regarder. Et à sa plus grande surprise, le jeune homme reprit la parole "Alors raconte moi, que s'est-il passé de beau dans ta petite vie depuis la dernière fois que nous nous sommes parlés ?" Il essayait de lancer un sujet de conversation. Mais malheureusement, elle n'avait pas grand chose à lui raconter. Elle n'allait quand même pas lui dire qu'elle était resté cloisonnée dans sa cabine, que Willow ne voulait presque plus lui adresser la parole et qu'elle n'avait pas cessé de penser à lui. Non, elle n'allait pas dire ça. Disons qu'elle allait choisir quelque chose de plus simple.

    "Franchement, pas grand chose... Je mène ma petite vie comme tu dis... Sans toi."

    Bon ok, elle avait dit quelque chose de banal et de non intéressant, en fait elle a surtout parlé pour ne rien dire. Mais bon que voulez-vous qu'elle dise ? Qu'il lui manque affreusement et qu'elle a du mal à vivre sans lui ? Hmm oui peut-être, mais ce genre de choses était assez difficile à dire... Surtout à lui. Et puis, c'était évident, il devait le savoir non ? Seul lui pouvait répondre à cette question. Mais elle n'allait pas lui demander "tu sais que tu me manques ?" ou un truc du genre. C'était bien trop gênant et idiot.

    "D'ailleurs je trouve cette situation très bizarre... De se parler comme si de rien n'était, comme si nous étions des amis."

    Kristie avait envie d'ajouter "même si ce n'est pas le cas" mais se retint de faire ça. Après tout la situation était déjà bien assez étrange, pas besoin d'en rajouter...


Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Mar 28 Déc - 20:24

    Kristina ▬ Bon d'accord, restons ici alors.

    Mama Mia, mais comme leur conversation était plate, aussi plate que moi ! (D'ailleurs, tant que j'y pense, je trouve que tu as une poitrine fort développée sur la photo que Lucie a posté de vous hier sur facebook ! Je dis ça, je dis rien !). Mais le pire, oui le pire, était que ça n'allait pas aller en s'arrangeant. En effet, leur conversation allait prendre une tournure encore plus plate, plate comme jamais n'a pu être une conversation !

    Kristina ▬ Franchement, pas grand chose... Je mène ma petite vie comme tu dis... Sans toi.

    Ils ressemblaient à deux amis qui se seraient perdu de vue depuis plusieurs mois, et qui, se croisant, échangeaient quelques formules de politesse, histoire de faire bonne figure. En étaient-ils réduits à cela ? C'était donc ça qu'étaient devenus leurs trois ans de relation ? Peine à voir. Même deux ex dans un épisode d'une série B vieille des années 80, qu'une chaîne télé de seconde zone repasserait une énième fois pour les vacances, auraient échangés des paroles moins pathétiques.

    William ▬ Ah ... C'est bien.

    Mais qu'on les achève, qu'on les pende ! Arrêtez le massacre ! William avait envie de se moquer de lui même. Il savait à quel point ils touchaient le fond. Pourtant, tous deux continuaient cette conversation idiote ... Avaient-ils honnêtement espéré qu'ils pourraient se parler comme si de rien était ? Mais de quoi diable auraient-ils discuté ? je vous le demande ! Même si l'un avait rencontré quelqu'un, jamais il ne l'aurait dit à l'autre. Si l'autre avait pécho quelqu'un récemment, jamais il ne l'aurait dit à l'un. La fin de leur relation ne leur permettait pas d'être amis ... Peut-être avaient-ils besoin de temps, peut-être. Sauf que pour le moment, il n'y avait pas assez d'eau qui avait coulé sous les ponts.

    Kristina ▬ D'ailleurs je trouve cette situation très bizarre... De se parler comme si de rien n'était, comme si nous étions des amis.

    Elle l'avait donc remarqué, aussi. En fait, il n'aurait pas dû venir lui parler. Il aurait dû l'éviter, passer son chemin comme s'il venait juste d'apercevoir une inconnue, ou une connaissance oubliée à laquelle on ne fait plus attention, parce qu'elle n'aurait pas compté dans notre vie ... Ou au contraire, parce qu'elle aurait eu une place trop importante.

    William ▬ Nous ne sommes pas amis, c'est ce que tu veux dire ?

    Il soupira, résigné. A quoi bon faire semblant ?

    William ▬ Je suis d'accord avec toi. De toute façon, avant de sortir ensemble, nous n'étions pas amis, tu ne pouvais même pas me supporter, tu n'arrêtais pas de me dire que j'étais trop vantard ...

    Le jeune homme réalisa subitement que la plupart de ses défauts, ceux que Kristie lui reprochaient, au tout début, n'étaient plus si prononcés qu'avant. Il ne s'était pas vanté, depuis le début, s'était à peine moqué d'elle ... Mais que s'était-il passé ?

    William ▬ Doit-on comprendre que nous parler ainsi est inutile, que j'aurais mieux fait de ne pas venir te voir ?

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Mar 28 Déc - 22:28

    Kristie se trouvait pathétique. Ils se parlaient à peine, disaient des trucs banales. Ils échangeaient à peine quelques mots complètement inutiles... Elle se demandait comment ils avaient pu en arriver là. Arriver à ne plus rien trouver à se dire et rester comme ça à se regarder n'était pas quelque chose que Kristie appréciait. Le pire était que cette situation se passait avec lui, celui avec qui elle avait passé trois ans de sa vie mais qu'elle avait bêtement gachés. Là, elle se demandait vraiment ce qu'ils allaient devenir. Allaient-ils rester comme ça à ne plus se parler ? Ou devenir amis ? Ou se remettre ensembles ? Question sans réponse. Elle resta là sans rien dire. Elle voulait dire quelque chose mais ne trouvait aucune idée. Elle le regardait juste attendant qu'il dise quelque chose. Qu'il lui réponde à son affirmation sur leur "amitié". "Je suis d'accord avec toi. De toute façon, avant de sortir ensemble, nous n'étions pas amis, tu ne pouvais même pas me supporter, tu n'arrêtais pas de me dire que j'étais trop vantard..." Avait-il finalement répondu. C'est vrai qu'elle lui avait reproché beaucoup de choses : sa façon de lui faire tant de remarques, de se vanter sans cesse, de lui montrer que c'est lui qui décide et pas elle. Bref, un peu tous ses défauts. Mais maintenant c'était différent. Il n'était plus pareil. Il ne se vantant pratiquement plus et lui avait fait à peine une remarque. Il avait changé... Mais pourquoi ? A cause d'elle ? Peut-être qui sait ? Peut-être qu'elle l'avait fait changer... En bien. Trop de questions tue la question en elle-même !

    "Oui c'est vrai. Mais ce n'est plus pareil, tu n'es plus aussi vantard que lorsque je t'ai rencontré. Tu as changé et c'est assez bizarre quand même."

    Elle le regarda ne trouvant pas autre chose à faire que de sourire. Elle avait l'impression de revenir en arrière, lorsqu elle lui avait tout avoué et que lui, disait qu'elle avait changé, qu'elle n'était plus celle qu'il aimait. Enfin plus de choses désagréables que Kristie n'avait pas envie de se remémorer (je doute sur l'orthographe là --'). Leur relation tournait sans cesse autour de "tu as changé" et gnagnagna.
    Bref, il reprit la parole pour dire quelque chose que Kristie ne voulait pas vraiment entendre. "Doit-on comprendre que nous parler ainsi est inutile, que j'aurais mieux fait de ne pas venir te voir ?" C'était une bonne question. La jeune fille ne savait pas ce qu'elle devait lui répondre. Elle ne savait pas si le fait qu'il soit venu lui parler était une bonne chance ou non. C'était vraiment difficile de décider. En fait, d'un côté il avait bien fait étant donné que sinon ils ne se seraient pas adressé la parole. Mais d'un autre, ils ne trouvaient rien à se dire et ça devenait vraiment embêtant.

    "Je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose que tu sois venu me parler, au contraire. Sinon on ne se serait pas parlé du tout et on serait encore chacun de notre côté."

    Elle n'avait fait qu'une constatation et ne savait pas vraiment quoi ajouter. Elle devait attaquer les choses sérieuse et en venir à quelque chose qui allait sûrement partir en cacahuète comme disait une personne que je connaissait dont j'ai oublié le nom.

    "Maintenant il faut juste savoir si on reste comme on est, en sachant que nous ne pouvons pas être amis... Et c'est moi qui te demande si tu as passé l'éponge sur ce qui s'est passé ou non ?"


    Il fallait bien qu'elle en arrive à la fameuse question. Elle ne savait pas si elle méritait son pardon ou non. Mais bon, elle voulait savoir si elle pouvait espérer retourner avec lui. C'était en quelque sorte la clé de leur relation.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Mar 28 Déc - 23:35

    Kristina ▬ Oui c'est vrai. Mais ce n'est plus pareil, tu n'es plus aussi vantard que lorsque je t'ai rencontré. Tu as changé et c'est assez bizarre quand même.

    Tu as changé, j'ai changé, on a changé. Cela ne faisait aucun doute. Mais et alors ? Là n'était pas la question. Enfin ... si, en fait. William réalisait que, même s'ils n'étaient plus ensemble, il ne trouvait pas comment il pourrait retrouver le William d'avant. Et tout à coup, Dieu sait que celui ci lui manquait. Le temps où il pouvait draguer les jolies filles, où il se vantait, où il était un mâle, un vrai ! Et il ne savait pas quoi dire à Kristie. Qu'il regrettait d'avoir changé ? Mouais non, ça n'était sûrement pas la meilleure chose à faire, pas maintenant.

    Kristina ▬ Je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose que tu sois venu me parler, au contraire. Sinon on ne se serait pas parlé du tout et on serait encore chacun de notre côté.

    Il lui sourit, elle n'avait pas tort, certes ...

    William ▬ Oui, c'est vrai, mais regarde : on ne peut pas vraiment dire que l'on se parle là. Enfin certes, on parle, on échange des mots ... Mais nous sommes loin d'avoir une vraie discussion !

    Il rigola légèrement. Ils n'étaient que deux idiots naïfs, à espérer pouvoir se parler. Il s'apprêtait à lui dire, afin qu'ils en restent là, un point c'est tout ... Mais la jeune fille souleva la question cruciale. Celle qui résoudrait tout ... mais à laquelle c'était à Will de répondre.

    Kristina ▬ Maintenant il faut juste savoir si on reste comme on est, en sachant que nous ne pouvons pas être amis... Et c'est moi qui te demande si tu as passé l'éponge sur ce qui s'est passé ou non ?

    Aie, elle le faisait exprès ou quoi ? Elle le connaissait, elle savait très bien que jamais, au grand jamais, il n'oserait répondre, il ne pouvait y répondre, tout simplement parce que William ne pouvait pas prendre de décision. Son choix aurait trop de conséquences.

    William ▬ Je ... Je ne sais pas Kristie. Je n'arrive pas à savoir.

    Et c'était bien cela, il ne savait pas sur quoi baser son choix, ni comment faire, il était perdu. Un peu agacé, il se gratta la nuque, et laissa échapper un long soupir.

    William ▬ Je crois que jamais je ne pourrais oublier, mais je ne sais pas ce qu'il faut pour que je te pardonne. Tout allait bien entre nous, notre couple était aussi tranquille que si nous étions deux petits vieux à la retraite, et ça m'allait. Mais là, tu as tout compliqué. Et ça, je ne sais pas gérer. J'ai jamais connu ça, tu le sais.

    Et pour cause, Kristie était sa première petite amie sérieuse. Elle était la première qu'il n'avait pas lâché au bout d'une semaine, par sms ou en laissant un mot griffonné sur un oreiller. Elle avait été la première pour qui il avait été fidèle, dont il ne s'était pas perpétuellement moqué quand ils étaient en couple ... Il ne savait pas ce qu'il fallait faire. La vie de couple, il n'en avait pas eu le mode d'emploi.

    William ▬ Dis moi toi, comment je dois faire ! Je n'en sais rien !

    Il avait presque haussé le ton. Il lui demandait son aide, mais ne pouvait pas l'avouer.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Mer 29 Déc - 1:12

    Kristina était dans une situation assez délicate. Surtout depuis qu'elle avait poser la question fatidique. Celle qui pourrait tout débloquer cette situation. Mais évidemment William avait du mal à répondre. Il avait toujours du mal à répondre de toute manière. Sur ce point-là il n'avait pas changé du tout, il avait toujours tendance à essayer de chercher conseil auprès des autres, de ne pas répondre directement et de trouver une excuse foireuse pour ne pas répondre du tout. C'est vrai que c'était embêtant, mais c'est ce qui faisait son charme. Après tout, on ne pouvait pas complètement changer quelqu'un. Voilà pourquoi, elle s'attendait à tout et n'importe quoi en lui posant cette question. Et évidemment la réponse ne se fit pas attendre "Je ... Je ne sais pas Kristie. Je n'arrive pas à savoir. " Réponse inutile numéro une. Bien entendu il disait qu'il ne pouvait pas savoir... C'était facile de dire ça. Tout reposait sur lui après tout, elle n'allait pas claquer des doigts et dire "Allez on oublie tout, tu m'aimes, je t'aime, on se remet ensemble !". Ce n'était pas aussi facile que ça, loin de là...

    "Je ne vais pas le savoir à ta place, tu sais très bien que je n'attends que ta décision et qu'il n'y a que toi pour faire quelque chose."

    C'était direct oui peut-être mais c'était la vérité. Tout dépendait de lui et elle n'attendait plus qu'un signe pour savoir quoi faire. Lui qui était si sûr de lui d'habitude n'était plus le même pour ça... "Je crois que jamais je ne pourrais oublier, mais je ne sais pas ce qu'il faut pour que je te pardonne. Tout allait bien entre nous, notre couple était aussi tranquille que si nous étions deux petits vieux à la retraite, et ça m'allait. Mais là, tu as tout compliqué. Et ça, je ne sais pas gérer. J'ai jamais connu ça, tu le sais." Elle le savait, tout était de sa faute, elle avait tout fichu en l'air. Maintenant elle essayait de se rattraper mais c'était vraiment très compliqué. A vrai dire, elle avait à peu près tout essayé. Mais ça n'avait pas l'air de vraiment marcher. En fait, il avait l'air de tout faire pour ne pas se poser cette question. Il ne voulait peut-être pas savoir, rester comme ça dans une situation impossible... Kristie ne savait pas ce qu'il pensait et commençait peu à peu à regretter de lui avoir demandé s'il avait passé l'éponge ou non. Elle voulut répondre quelque chose mais n'en eu pas le temps puisqu'il avait déjà repris la parole :"Dis moi toi, comment je dois faire ! Je n'en sais rien !" Comment il devait faire ? Mais elle ne pouvait rien lui dire... Il lui était impossible de lui dire quoi faire.

    "Je ne peux rien te dire, tu sais très bien ce que je pense de tout ça et ce que je voudrais. Je ne peux pas vraiment t'aider, c'est à toi de prendre une décision. Tu dois prendre une vraie décision et celle-ci va tout changer... Ou non."

    Elle disait la vérité, elle ne pouvait rien faire, lui seul devait prendre une décision, que ce soit la bonne ou non.

    "Tu as le choix, c'est soit tu ne me pardonnes pas et tout est vraiment fini pour de bon et on ne s'adressera plus jamais la parole, soit tu me pardonnes et tout pourra peut-être je dis bien peut-être redevenir comme avant ; dans tous les cas je respecterai ton choix."

    Elle l'avait regardé droit dans les yeux en disant cela. Oui, elle insistait, mais c'était pour bien lui montrer que cette fois elle voulait du concret. Elle voulait être fixée, savoir à quoi s'attendre et comment cela allait se finir. Elle ne pouvait plus rester comme ça dans l'incertitude...

    "Ne me dis pas que tu n'y as pas pensé du tout... C'est pratiquement impossible."

    Quoi qu'il en soit, il n'avait plus le choix, et ne pouvait plus fuir maintenant.



Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Mer 29 Déc - 3:12

    Kristina ▬ Je ne vais pas le savoir à ta place, tu sais très bien que je n'attends que ta décision et qu'il n'y a que toi pour faire quelque chose.

    A peine eut-il dit ces quelques mots qu'une lueur s'illumina dans ses yeux. Un déclic. Aussitôt, il sut quoi dire, quoi faire. Comme avant, comme si rien n'avait changé. Comment, pourquoi maintenant, il s'en fichait. L'essentiel était que désormais, William était redevenu William.

    William ▬ ça, je me doute que tu ne vas pas le savoir à ma place, comme si tu allais faire quelque chose, t'es bien trop coincée pour cela !

    Son ton était normal, anodin, comme s'il venait de dire qu'il faisait plutôt chaud pour la période.

    William ▬ Enfin non pardon, avec Drew tu ne l'es pas hein, coincée ...

    Bam. Oui, Bam. C'est exactement le bruit que cela aurait fait si les paroles de Will auraient pu frapper. Kristina venait de la recevoir en plein visage, et William attendait une seule chose : voir comment elle réagirait. Se battrait-elle, répondrait-elle ? Il était aux aguets, comme un loup guettant sa proie. Etait-ce donc ça ? Une chasse ? Le nom importait peu. Le plus important, c'était l'issue de tout cela.

    Kristina ▬ Je ne peux rien te dire, tu sais très bien ce que je pense de tout ça et ce que je voudrais. Je ne peux pas vraiment t'aider, c'est à toi de prendre une décision. Tu dois prendre une vraie décision et celle-ci va tout changer... Ou non.

    William ▬ Ah oui ? Dis le moi alors, ce que tu voudrais ... Car non, je ne le sais pas. Et dis moi aussi, pourquoi tu voudrais cela.

    Il s'était voulu sérieux, et n'avait ni souri, ni bougé d'un cil en parlant. Mais au fond de lui, il adorait cela. Et il savait qu'ellle le savait. Kristie devait deviner qu'il la provoquait, qu'il adorait cela.

    Kristina ▬ Tu as le choix, c'est soit tu ne me pardonnes pas et tout est vraiment fini pour de bon et on ne s'adressera plus jamais la parole, soit tu me pardonnes et tout pourra peut-être je dis bien peut-être redevenir comme avant ; dans tous les cas je respecterai ton choix.

    Il se tut tout à coup. Redevenir comme avant ? C'est-à-dire ? Ils avaient tellement de "vies d'avant". Entendait-elle qu'ils redeviendraient ce couple si ... simple, et qui ne leur ressemblait pas du tout ? Will ne savait pas s'il le voulait. Bien sûr, même si ça lui écorchait la bouche de l'avouer, il aimait toujours Kristina, enfin c'est ce qu'il croyait, ce qu'il pensait. Mais que voulait-il ?

    Kristina ▬ Ne me dis pas que tu n'y as pas pensé du tout... C'est pratiquement impossible.

    William ▬ ... Bien sûr que si j'y ai pensé.


    Il soupira, et décida d'être franc ... un peu.

    William ▬ Et si on supposait que je puisse te pardonner, même si bordel tu m'as trompé,et je crois que tu n'aurais rien pu faire de pire. Si là tout de suite je te dis que je te pardonne, tu fais quoi ?

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Mer 29 Déc - 16:00

    Tout paraissait si facile que ça en devenait bizarre. Kristie commençait à se demander si elle parlait bien à William, à son William. Il était vraiment... Différent. Mais ses doutes furent vite réglés (je trouve pas de mot qui corresponde à ma phrase --'). En effet, il venait de littéralement remontrer son côté énervant. "Ça, je me doute que tu ne vas pas le savoir à ma place, comme si tu allais faire quelque chose, t'es bien trop coincée pour cela !" La jeune fille était abasourdie par le sens que prenait la situation. Elle le regarda sans rien dire, se demandant si elle avait bien devant elle le même William qu'il y a à peine deux minutes. Mais le pire était à venir... "Enfin non pardon, avec Drew tu ne l'es pas hein, coincée ..." Là il commençait largement à pousser le bouchon un peu trop loin... Il en devenait même méchant ! Kristina avait senti son visage se fermer peu à peu. On aurait dit qu'il venait de se réveiller et que tout ce qu'il voulait était la voir s'énerver. De toute façon il la provoquait ça c'était certains.

    "Oh arrête ! Toujours à me redire ça, tu ne crois pas que ça suffit maintenant ? Comme si j'allais prendre une décision alors que là c'est impossible ! C'est plutôt toi qui est incapable de te décider ! "

    Elle avait dit ça d'une traite et d'un ton sec. Il venait de l'énerver sur ce coup. Mais il fallait qu'elle reprenne son calme.
    Bref, revenons aux autres faits. Plus particulièrement le fait qu'il sache ce qu'elle pendait de ça. "Ah oui ? Dis le moi alors, ce que tu voudrais ... Car non, je ne le sais pas. Et dis moi aussi, pourquoi tu voudrais cela." Là, elle le détestait, mais à un point... Il voulait lui faire dire à tout pris ce qu'elle ne voulait pas lui faire entendre. Elle aurait voulut éviter de lui répondre, mais là elle était au pied du mur et n'avait plus le choix... Elle avait juste l'impression d'être à un interrogatoire.

    "Je voudrais que tu me pardonnes, ça tu le sais très bien alors ne me dis pas que tu ne le savais pas. Et tu sais aussi pertinemment pourquoi je veux ça, je voudrais que tout redevienne comme avant, qu'on soit heureux ensemble..."

    Elle pensait vraiment ce qu'elle venait de dire. Mais elle savait pertinemment qu'il allait lui riposter quelque chose, du genre "tu aurais dû y réfléchir avant de coucher avec Drew !" Ou "C'est impossible que tout redevienne comme avant et ça tu le sais !" Bref, elle s'attendait à tout et n'importe quoi de sa part.
    Puis vint quelque chose qu'elle n'aurait jamais cru entendre... "Et si on supposait que je puisse te pardonner, même si bordel tu m'as trompé,et je crois que tu n'aurais rien pu faire de pire. Si là tout de suite je te dis que je te pardonne, tu fais quoi ?" C'était bien Will qui avait dit ça hein ? Elle n'avait pas rêvé. Et pourtant, elle ne savait pas vraiment quoi répondre. Kristina n'avait jamais vraiment pensé à ça. Elle s'approcha alors un peu plus de lui tout en réfléchissant à ce qu'elle allait bien lui dire.

    "Eh bien, je te dirai que je voudrais qu'on soit à nouveau ensemble, que tu reviennes dans notre cabine et je crois que je te ferai un grand sourire, te remercierai et te prendrais dans mes bras. Mais ce ne sont que des hypothèses..."

    Elle lui sourit quand même attendant de voir comment il allait réagir face à ce qu'elle venait de dire.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Mer 29 Déc - 17:22

    Kristina ▬ "Oh arrête ! Toujours à me redire ça, tu ne crois pas que ça suffit maintenant ? Comme si j'allais prendre une décision alors que là c'est impossible ! C'est plutôt toi qui est incapable de te décider ! "

    Quoi ? Le grand William Link McCalister était incapable de se décider ? Mais c'était impossible, elle n'avait pas honte de dire cela ? Enfin certes, elle n'avait pas tort ... mais il était interdit de le dire tout haut ! Elle devait s'en mordre les doigts, et si ce n'était pas encore le cas, William allait s'arranger pour qu'elle regrette amèrement ...

    William ▬ C'est moi qui suis incapable de me décider ? Alors de un, si TOI tu n'avais pas fait de connerie, je n'aurais pas de décision à prendre aujourd'hui, et de deux, tu ne t'es pas dit que peut-être, je ne voulais pas prendre la décision parce qu'elle pourrait te faire culpabiliser d'avoir définitivement tout gâché ?

    Sous-entendait-il que ça décision était qu'il ne pourrait la pardonner, qu'ils ne pouvaient se remettre ensemble ? Peut-être. Cela était-il la vérité ? C'est une autre histoire. En fait, bien sûr qu'il s'imaginer pouvoir la pardonner, même s'il y repenserait forcément ... mais cela signifiait-il qu'ils pouvaient se remettre ensemble ? Est-ce que ça allait encore fonctionner ? Après tout, ce n'est pas parce que cela avait fonctionné la première fois que ça pouvait encore aujourd'hui ... Pourtant, Kristie semblait y croire ...

    Kristina ▬ Je voudrais que tu me pardonnes, ça tu le sais très bien alors ne me dis pas que tu ne le savais pas. Et tu sais aussi pertinemment pourquoi je veux ça, je voudrais que tout redevienne comme avant, qu'on soit heureux ensemble...

    Heureux ensemble, c'était donc une évidence pour elle. Pas pour William.

    WIlliam ▬ Mais qui te dit qu'on sera heureux, que ça marchera forcément, Bon sang ? Peut-être que c'est tout, qu'en fait, notre relation touchait à son but, et qu'on y a mit un terme ... parce qu'on devait y mettre un terme. T'y as pensé à ça ?

    Faire comme si rien ne s'était passé ? Peut-être. Même si elle avait commis le péché suprême en le trompant, alors que lui, William, cet homme volage, infidèle et drogué à la gente féminine, n'avait jamais été voir ailleurs durant toute leur relation, peut-être qu'il pourrait la pardonner. Mais voulait-il redevenir ce couple si ... parfait, qui ne lui ressemblait pas du tout ? Quand ils s'étaient mis ensemble, personne n'aurait parié que ça durerait. Ils étaient tellement ... différents l'un de l'autre. Will, lui, avait toujours pensé que c'était cela, qui faisait leur force. Mais là, il n'en était plus si sûr. Ah moins que bien sûr, ça redevienne comme avant ... mais comme avant avant avant, comme au tout début.

    Kristina ▬ Eh bien, je te dirai que je voudrais qu'on soit à nouveau ensemble, que tu reviennes dans notre cabine et je crois que je te ferai un grand sourire, te remercierai et te prendrais dans mes bras. Mais ce ne sont que des hypothèses...

    William ▬ Ah, c'est tout ? Et donc je devrais dire adieu à ma vie de nouveau célibataire juste pour ça ? Mouais ... Ce n'est pas très tentant ...


    Oui oui, à moi aussi cette situation m'en rappelait une autre : un soir, sur une plage de Californie. Reste à voir si la situation tournerait de la même façon ... (si là tout de suite tu te mets à me hair, darling chérie n'oublie pas que je t'aime et que je fais ça pour le bien de Kristie (a) faut qu'elle se décoince un peu, la ... bonne soeur Very Happy)

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Mer 29 Déc - 18:31

    "C'est moi qui suis incapable de me décider ? Alors de un, si TOI tu n'avais pas fait de connerie, je n'aurais pas de décision à prendre aujourd'hui, et de deux, tu ne t'es pas dit que peut-être, je ne voulais pas prendre la décision parce qu'elle pourrait te faire culpabiliser d'avoir définitivement tout gâché ?" Il fallait bien avouer qu'il savait y faire avec elle pour lui faire croire de nombreuses choses. A ce moment-là, Kristie se sentit assez mal. Elle ne savait pas quoi lui répondre. Il avait raison c'est vrai. tout venait d'elle et si elle n'avait pas été voir ailleurs, ils n'en seraient pas là à avoir cette discution aussi désagréable soit-elle. Elle le regarda, cherchant quoi dire. C'était si dur de riposter quelque chose à ça...

    "Vas y détourne tout sur moi ! Mais, pourquoi ne me le dis tu pas direct que tu ne veut pas me pardonner hein ? Pourquoi ? Tu aurais très bien pu me le dire depuis bien longtemps ! Au moins on ne serait pas là à se parler sans savoir où cette conversation va nous mener. Alors maintenant dis moi, et arrête de faire comme si tu voulais ne pas me faire culpabiliser d'avoir tout gâché."

    Elle avait haussé la voix sans vraiment le vouloir. Cette discution commençait vraiment à déraper. Peut-être que c'était bel et bien fini, qu'ils étaient au bout du chemin et qu'ils n'avaient pas le droit à une seconde chance. Ça, Kristie ne le savait pas et n'arrivait pas à se faire une idée de ce que serait sa vie si tout était définitivement terminé. Peut-être qu'en fait, elle ferait mieux de ne pas savoir ce qu'il pourrait décider, peut-être que ce n'est pas du tout ce qu'elle voudrait entendre.
    "Mais qui te dit qu'on sera heureux, que ça marchera forcément, Bon sang ? Peut-être que c'est tout, qu'en fait, notre relation touchait à son but, et qu'on y a mit un terme ... parce qu'on devait y mettre un terme. T'y as pensé à ça ?" Ah ça y est, maintenant il remettait tout en question. Kristie se demandait ce qu'elle faisait là. Pourquoi elle lui parlait, pourquoi elle essayait de tout faire rentrer dans l'ordre mais aussi pourquoi tout pourrait rentrer dans l'ordre. En fait, il était possible que rien n'allait rentrer dans l'ordre et qu'en fait tout était fichu. C'est fou comme certains arguments pouvaient vous influencer. En ce qui concerne Kristina, William était en train de la faire vraiment douter. Elle ne savait plus quoi faire, comment faire pour que la situation s'améliore, car depuis tout à l'heure elle ne cesse de se dégrader.

    "Non... Peut-être que c'est vraiment la fin en effet."


    J'espère que tu es content de toi Will ! Non mais ! Voilà que maintenant la situation tournait au drame. Kristie restait plantée là.
    "Ah, c'est tout ? Et donc je devrais dire adieu à ma vie de nouveau célibataire juste pour ça ? Mouais ... Ce n'est pas très tentant ..." Là, elle avait juste envie de partir et de ne plus jamais le voir de toute sa vie. Parce que oui, il le faisait exprès, il voulait qu'elle se démène pour lui, limite qu'elle soit à ses pieds. Oui avoues Darling avoues que toi aussi tu veux ça, je te vois d'ici sourire en lisant ça et te demandant comment va donc répondre Kristie ! Eh bien nous allons bientôt le savoir ! Bref, voilà, elle ne savait pas quoi faire. Tout était si bizarre et avait limite tourné à la catastrophe. Là, maintenant, elle se demandait vraiment si cela valait le coup de se battre ou non. Elle l'aimait oui, mais là cela devenait vraiment trop dur.

    "Eh bien tant pis, si ça ne te suffit pas va donc voir ailleurs. Vas y ! Je t'en prie ! Si je ne te suffit pas c'est bel et bien la fin. J'en ai marre d'essayer de tout arranger tu comprends ? Plus que marre ! Alors tant pis ! Si vraiment tu penses ça, nous n'avons plus rien à faire ensemble. Vas y dis moi que tu ne m'aimes plus, allez ! Que tout se termine définitivement et que tu sois officiellement célibataire ! Que tu vives ta petite vie tranquille sans te prendre la tête et à draguer n'importe qui ! A partir de là, tu pourras faire une croix sur moi."

    Elle l'avait bien regardé droit dans les yeux en disant ça. Kristie qui, d'habitude ce serait battu comme une folle pour lui prouver qu'elle valait le coup n'en avait plus envie... Elle voulait juste partir et pleurer dans son coin pour ne plus avoir à lutter contre lui. Il était bien plus fort qu'elle, avait plus de volonté et ça il le savait.


Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Jeu 30 Déc - 19:24

    Kristina ▬ Vas y détourne tout sur moi ! Mais, pourquoi ne me le dis tu pas direct que tu ne veut pas me pardonner hein ? Pourquoi ? Tu aurais très bien pu me le dire depuis bien longtemps ! Au moins on ne serait pas là à se parler sans savoir où cette conversation va nous mener. Alors maintenant dis moi, et arrête de faire comme si tu voulais ne pas me faire culpabiliser d'avoir tout gâché.

    William ▬ Alors c'est ma faute c'est ça ? C'est sûr, c'est moi qui me suis amusé à m'envoyer en l'air avec quelqu'un d'autre ! Oh excuse moi d'avoir fait ça Kristie, excuse moi !


    Il était un peu énervé, mais faisait tout pour garder son calme. C'est vrai, normalement, le grand William Link McCalister ne s'énerve pas de la sorte. Mais elle le provoquait aussi, en quelque sorte. Elle voulait qu'il choisisse, mais c'était impossible pour lui. C'était comme ça. Il était incapable de faire des choix dans la vie, et quand il s'avérait qu'il devait en faire un absolument ... il s'arrangeait toujours pour ne pas le faire au final ! Et c'était exactement ce qu'il cherchait à faire ici, sauf que c'était bien plus compliqué.

    Kristina ▬ Non... Peut-être que c'est vraiment la fin en effet.

    Il la regarda, surpris. Elle ne le pensait pas, impossible. Pourtant, elle venait de le dire. A croire qu'il avait su la persuader. Mais ce n'était pas son but, il fallait qu'elle se batte, qu'elle s'acharne. Qu'elle choisisse à sa place, parce que William ne le ferait pas.

    Kristina ▬ Eh bien tant pis, si ça ne te suffit pas va donc voir ailleurs. Vas y ! Je t'en prie ! Si je ne te suffit pas c'est bel et bien la fin. J'en ai marre d'essayer de tout arranger tu comprends ? Plus que marre ! Alors tant pis ! Si vraiment tu penses ça, nous n'avons plus rien à faire ensemble. Vas y dis moi que tu ne m'aimes plus, allez ! Que tout se termine définitivement et que tu sois officiellement célibataire ! Que tu vives ta petite vie tranquille sans te prendre la tête et à draguer n'importe qui ! A partir de là, tu pourras faire une croix sur moi.

    William ▬ MAIS JE NE PEUX PAS TE DIRE QUE JE NE T'AIME PLUS ! T'es drôle toi !


    Comment se vendre en deux secondes. Aussitôt, il détourna le regard, il ne fallait plus qu'il la regarde. A moins que ... Tout à coup, il eut une idée. ça ne plairait sûrement pas à la jeune fille, surtout qu'il lui avait déjà fait le coup. Mais il voulait s'amuser, juste s'amuser. Il la regarda alors droit dans les yeux, et se rapprocha d'elle, dangereusement.

    William ▬ Dis moi alors, pourquoi il faudrait qu'on se remette ensemble ! Explique moi, montre moi. Après tout, c'est de ta faute si nous ne sommes plus ensemble ...

    Oui je sais, c'est un monstre, on devrait le pendre, le jeter aux crocodiles et tout ce que tu veux ... mais il cherchait juste à provoquer un peu Kristie. Après tout, elle était plus mature désormais, non ? ;)

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Jeu 30 Déc - 20:51

    "Alors c'est ma faute c'est ça ? C'est sûr, c'est moi qui me suis amusé à m'envoyer en l'air avec quelqu'un d'autre ! Oh excuse moi d'avoir fait ça Kristie, excuse moi !" Voilà qu'il recommençait. Comme si elle ne savait pas que c'était elle qui avait tout détruit. Bon d'accord, détruire était un bien grand mot. Mais vu la façon avec laquelle il lui parlait, elle avait surtout l'impression qu'il pensait cela, qu'il n'y avait plus rien entre eux. La jeune fille ne savait pas quoi répondre (oui encore !), il avait toujours eu le don de lui faire perdre ses moyens, de lui répondre des choses qui la rendraient à court d'idées. Eh bien là, c'était ce qu'il venait de faire. Et puis, il avait toujours tendance à l'énerver ! Il devait vraiment aimer ça, l'énerver... cela devait être drôle à voir quand elle était énervée...

    "C'est bon je le sais déjà que c'est ma faute ! Alors arrête d'en rajouter s'il te plaît c'est assez compliqué comme ça tu ne crois pas ?"

    Mais le plus bizarre était à venir... En effet, lorsque Kristie avait émit (je sais pas comment ça s'écrit --') l'hypothèse que leur histoire était bel et bien finie William n'avait rien répondu, il l'avait juste regardée. C'était assez surprenant, d'habitude il aurait bien rajouter une phrase pour bien enfoncer le clou, mais là non.
    Enfin, après qu'elle se soit en quelque sorte beaucoup énervée et avait dit tout ce qu'elle avait sur le coeur, il avait dit quelque chose de très équivoque "MAIS JE NE PEUX PAS TE DIRE QUE JE NE T'AIME PLUS ! T'es drôle toi !" Tiens donc... Alors s'il ne pouvait pas dire qu'il ne l'aimait plus c'est qu'il l'aimait encore ? Kristie le regarda à court de mots (vraiment là oui vraiment !). Enfin du moins, Will ne lui avait pas vraiment laissé le temps de réagir vu qu'il avait repris la parole tout en se rapprochant d'elle. Ils étaient désormais vraiment proches l'un de l'autre. "Dis moi alors, pourquoi il faudrait qu'on se remette ensemble ! Explique moi, montre moi. Après tout, c'est de ta faute si nous ne sommes plus ensemble ..." Là, il essayait de lui faire porter le chapeau une fois de plus ! Mais ce qui était très explicite dans ce qu'il venait de dire était le fait qu'il dise "montre moi" ahahah, comme par hasard me direz-vous... Il la mettait dans une situation délicate. Ce mec la rendait vraiment dingue ! Mais bon... Puisqu'il fallait qu'elle fasse quelque chose pour que monsieur soit content et trouve une bonne raison pour qu'ils se remettent ensembles. En même temps, elle avait envie de lui dire d'arrêter ses enfantillages et qu'ils n'avaient plus quinze ans. Cependant elle n'allait pas choisir cette solution. Autant aller dans son sens. Peut-être qu'au final tout rentrerait dans l'ordre. Du moins c'est ce qu'elle espérait... Attention préparez vous à voir une déclaration made in Kristina. Alors si monsieur n'est pas content qu'il aille voir ailleurs hein.

    "Bon... On devrait se remettre ensemble parce que petit un, tu me manques énormément et que je pense toujours à toi, même trop à toi... petit deux, parce qu'on sait tous les deux que nous sommes différents oui, très différents, que de nombreuses personnes n'ont jamais cru en notre histoire et que justement il faudrait leur démontrer le contraire, leur montrer qu'on est bien plus fort que ce que les autres disent. Petit trois, parce que tu es la personne qui me connait le mieux et tu le sais aussi bien que moi, et je sais aussi que je suis celle qui te connaît aussi le mieux... Petit quatre, parce que tu es celui qui sait me faire sourire quand cela ne va pas, que tu es irremplaçable et que je ne me vois pas avec quelqu'un d'autre que toi. Et enfin petit cinq, parce que je t'aime... Et puis d'après ce que tu as dit juste avant, je ne pense pas que tu ne penses pas la même chose envers moi. Donc je pense que tu devrais me pardonner et que nous nous remettions ensembles."

    Sans même attendre une réponse ou même une réaction de sa part, elle se rapprocha encore de lui et l'embrassa. Ce baiser était loin d'être comme les autres, disons qu'il était plus tendre que les précédents. C'était en quelque sorte un baiser de retrouvailles. Mais bon, à voir ce qui aller s'en suivre...

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William Ven 31 Déc - 13:01

    Kristina ▬ C'est bon je le sais déjà que c'est ma faute ! Alors arrête d'en rajouter s'il te plaît c'est assez compliqué comme ça tu ne crois pas ?

    Il ne répondit pas. C'est vrai : il exagérait, il insistait trop. Elle pourrait vraiment s'énerver, se dire qu'il ne lui avait toujours pas pardonné. Etait-ce le cas ? Joker ... Enfin non pas joker ! Bien sûr que oui il lui avait pardonné, ça l'avait étonné lui même. Comment avait-il fait, quelle formule magique avait-il utilisé, mystère. C'était venu, comme ça. Il s'était réveillé un matin, et il ne lui en voulait plus. Dans un sens, ça ne l'étonnait pas. Il était au dessus de ça, il ne pouvait pas lui reprocher une faute qu'il avait tellement commise dans le passée, même si c'était avec d'autres.
    Mais s'il lui avait pardonné, alors que ça restait le crime du siècle, était-ce parce que leur relation n'était pas si importante, en fait ? Il ne savait pas (il ne sait pas grand chose en ce moment, je sais, je sais). Il prenait les choses comme elles venaient, et le pardon était arrivé comme ça (oui un matin il est venu toquer à la porte de sa cabine et lui avait dit "ça y est je suis là, je t'annonce que tu n'en veux plus à Kristina" et William avait juste répondu ok).

    Kristina ▬ Bon... On devrait se remettre ensemble parce que petit un, tu me manques énormément et que je pense toujours à toi, même trop à toi... petit deux, parce qu'on sait tous les deux que nous sommes différents oui, très différents, que de nombreuses personnes n'ont jamais cru en notre histoire et que justement il faudrait leur démontrer le contraire, leur montrer qu'on est bien plus fort que ce que les autres disent. Petit trois, parce que tu es la personne qui me connait le mieux et tu le sais aussi bien que moi, et je sais aussi que je suis celle qui te connaît aussi le mieux... Petit quatre, parce que tu es celui qui sait me faire sourire quand cela ne va pas, que tu es irremplaçable et que je ne me vois pas avec quelqu'un d'autre que toi. Et enfin petit cinq, parce que je t'aime... Et puis d'après ce que tu as dit juste avant, je ne pense pas que tu ne penses pas la même chose envers moi. Donc je pense que tu devrais me pardonner et que nous nous remettions ensembles.

    Et elle l'embrassa. Il avait donc eu ce qu'il voulait. Elle avait fait ce qu'il voulait. Enfin ... Il voulait voir si elle en était capable, juste ça. Mais à quoi bon, il le savait déjà, qu'elle l'aimait toujours. C'était lui qui posait problème. Lui aussi, l'aimait toujours, mais il ne savait pas ce qu'il voulait (oui oui, je paris que si on compte tous les "il ne sait pas" de ce sujet, j'ai de quoi entrer dans le livre des records, parole de scout !). Une relation, toute simple, comme avant ? Maintenant qu'il avait goûté à la pseudo liberté. Etait-ce donc ça ? Considérait-il que le couple était une prison ? Il n'avait jamais ressenti cela avant, alors pourquoi ? Peut-être parce qu'il venait seulement d'apprendre que quand tu es en vrai couple et qu'on te trompe, ça fait beaucoup plus mal. Il ne voulait plus être vulnérable. Mais il n'imaginait pas sa vie sans elle. Et ne lui parlez pas d'une amitié. Franchement, quelle grosse blague. L'amitié post couple est quelque chose qui a été créé par les mecs qui lâchent leurs copines sans raison, histoire de passer un peu moins pour des connards. Avouez que ça fait mieux "On est plus ensemble mais on reste amis", que "Ouais on est plus ensemble parce que je ne te supporte plus tu me casses les coucougnettes". William n'y croyait pas. De toute façon, il ne voulait pas d'une simple amitié. Il l'aimait toujours, c'était idiot de le nier. Il avait bien une idée ... Mais elle ne plairait sûrement pas à Kristina, à la prude et sage Kristina.

    WIlliam ▬ Toi aussi tu me manques Kristie, et bien sûr que je t'aime toujours. Mais je ne veux plus connaître ce qu'il s'est passé au début de la croisière, je ne veux plus souffrir autant, je suis désolé. Être en couple, c'est une vraie connerie.

    Il la regardait droit dans les yeux. Il n'avait jamais été branché vie de couple avant elle, il refusait même catégoriquement. Pour ces raisons, pour ne pas avoir de responsabilités, pour ne pas être vulnérable.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste toi et moi - William


Contenu sponsorisé

petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas

C'est juste toi et moi - William

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: ALOA LIBERTA :. :: RP DIVERS-