AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM A FERMER SES PORTES DÉFINITIVEMENT LE 08/01/2012 à MIDI Un immense merci à tous les membres qui ont participé à l'aventure et surtout à Juliet, Mike, Soan, Aydan, Drew, Deanou, Sepho', Willou, Oksana, Matthew et Junette qui sans son idée fantastique, AL ne serais pas et j'en passe surement ! On a vécu une aventure formidable mais aujourd'hui, il est grand temps de tournée la page. Vous allez me manquer (a) Channou/Lexy/Jess

Partagez|

Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara Mar 21 Déc - 20:34


James & Chiara.

Une carte routière aurait été nécessaire pour décrypter les sentiments de James. Lui même s'y perdait complètement. Il cherchait pourtant a rendre tout le monde heureux , sans oublier de penser a lui. Mais il s'avérait que ce n'était pas tellement facile , a son grand désespoir. Il aurait aime que l'amitié et l'amour ne se soient jamais mélangés dans sa vie. Entre cette histoire avec Ju' ( ou plutôt Chiara ) , le fait qu'il est couché avec elle soit tomber amoureux, le fait qu'elle soit tombée enceinte, qu'il l'est aider , qu'elle eu mit son frère dans son lit et puis Kacey ... James était actuellement en couple avec elle. Ils s'étaient embrassés dans ce coin sombre, ils avaient échanger de longs baisers. Elle savait tout de sa situation amoureuse , tout de ces complications et elle lui avait tout de même offert son cœur , James avait fait de même. Mais la douleur ancrée par son histoire avec Chiara ne s'effacer pas malgré tout les efforts fait. Comme ci la situation n'était pas assez difficile , il fallait que tout ce petit monde se retrouve pour une croisière de plusieurs mois. Il était alors impossible qu'ils ne se croisent pas. Ce qui rendait James complètement parano. Il n'était pas d'humeur a se prendre la tête au sujet de sa situation amoureuse , et pourtant au fond de lui , il savait que rien ne s'arrangerait tant qu'il n'y aurait pas de discussions. Mais il n'était pas prêt , et il ne pouvait s'empêcher d'éviter Chiara. Il était en colère , ses rapports avec son frère étaient eux aussi douloureux a cause d'elle , et si il avait besoin d'une chose c'était du soutien de sa famille et de ses amis.
Malgré toutes ses pensées douloureuses , il essayait de profiter de ses vacances autant que possible et il voyait Kacey autant que possible , il se sentait bien avec elle , et il n'allait donc pas se priver de cela , de plus ils étaient en couple , et cette relation était privilégiée pour James. Il l'aimait. Oui. C'est en pensant a elle que James alla s'installer sur un fauteuil au bord de la piscine , en short de bain noir. Il ne portait que cela , et scrutait les alentours derrière ses raybans noires. Il trouva difficilement un siège libre mais finit par trouver son bonheur. Il s'allongea , ôta ses lunettes et tenta de s'endormir. Cela fut rapidement in envisageable , de un car l'agitation l'empêcher de trouver le sommeil , et car quand il se redressa désemparé par ce bruit , c'est le regard de Chiara qu'il croisa. Elle se trouvait de l'autre coté de la piscine. James ne put baisser les yeux , ils ne pouvaient plus s'ignorer. Elle ne se levait pas. James était décider a ne pas faire le premier pas. Ce n'était pas lui qui avait coucher avec un membre de la famille de Chiara. Ce n'était pas a lui de rétablir le contact.
Il posa un regard plus insistant sur elle , sans laisser paraitre le moindre sourire , mais sans la dévisager ou se montrer grognon. Il la regardait simplement , de ses yeux bleus , résistant a l'envie de se passer la main dans les cheveux , tic qui le prenait a chaque moment de gène.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara Jeu 23 Déc - 1:43

    Aller bronzer un peu, voilà qui plaisait à Chiara. S'étant réveillée avec cette envie le matin même, elle avait d'abord tanné son petit frère pour qu'il l'accompagne, et qu'ils se délectent au bord de la piscine en critiquant les gens qui passaient, ou notant ceux qui étaient dignes d'être regardés.
    Seulement Harry n'avait pas voulu accompagner sa grande soeur, et cette dernière s'était donc retrouvée à aller à la piscine toute seule. Mais une fois arrivée, elle réalisa que se rendre ici seule était beaucoup moins drôle. Personne avec qui parler quand elle s'ennuierait sans bouger à bronzer, personne avec qui piquer une petite tête et faire une bataille dans l'eau en s'éclaboussant ... La jeune fille découvrait que la piscine seule, c'était beaucoup moins marrant ... mais heureusement, il lui laissait une activité, qui pouvait même se pratiquer seule : Non pas se brookiser comme dirait les pompongirls des ravens, mais draguer la chair fraîche !
    Une fois allongée sur une chaise longue (en même temps c'est le principe d'une chaise longue me direz vous), elle scruta l'endroit pour trouver quelqu'un ... et son regard s'arrêta alors, malheureusement, sur James. Mais que faisait-il là ? N'aurait-il pas pu se douter que Chiara aurait envie de bronzer et viendrait ici ? Peut-être même l'avait il fait exprès, quel saligaud ! Le pire, c'est qu'il ne venait même pas vers elle, il restait là, assis, de l'autre côté de la piscine, quel toupet ! Elle savait qu'il cherchait à se voiler la face, il voulait se la jouer dur, faire comme s'il était le plus fort, alors qu'en réalité il pensait toujours autant à Chiara. Cette dernière avait appris qu'il sortait avec une fille, depuis le début de la croisière, et naturellement, elle n'avait pas apprécié du tout. Bien sûr qu'elle était jalouse, James avait toujours été à elle, dévoué à elle, et voilà qu'il l'oubliait pour une ... inconnue ! Que son amour pour elle soit sincère, qu'il cherche juste à oublier Chiara ou à la rendre jalouse, cette dernière était certaine d'une chose : Elle voulait récupérer James. Pourtant, elle ne savait même pas ce qu'elle ressentait pour lui, mais c'était un fait, il était hors de question qu'il puisse aimer quelqu'un d'autre aussi fort qu'il l'aimait elle, et pour cela il ne fallait pas qu'il l'oublie.
    Décidant de la jouer fine et innocente, elle se leva de sa chaise en emportant son sac, et fit le tour de la piscine. Une fois devant lui, elle arbora son air le plus innocent, elle savait que James était toujours attendri quand elle faisait cela. Elle laissa se dessiner ensuite un joli petit sourire, puis demanda d'une voix qui se voulait maladroite et légèrement gênée.

    Chiara ▬ Est-ce que ça te dérange que je m'assoies à côté de toi ? Je cherche un ami avec qui discuter pour passer le temps.

    Avait-elle fait exprès de le qualifier d'ami ? Naturellement, elle n'était pas une McCalister pour rien.


Dernière édition par J. Chiara McCalister le Ven 24 Déc - 14:04, édité 1 fois

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara Jeu 23 Déc - 8:03

James avait peut être était naïf d'aller a la piscine , même si elle n'est pas réservée a Ju' , il est vrais qu'elle y allait souvent , mais il n'allait pas rester dans sa cabine complètement invivable a cause de cette douce chaleur car son ex aimait bien aller bronzer ! Tout le monde aimait cela , y comprit James ... Il se torturait l'esprit , parfois il se demandait comment il avait put arriver a des relations amoureuses si tortueuses , et il avait de plus le pressentiment que ce n'était pas fini. Chiara n'allait pas le laisser heureux avec Kacey , il le sentait , quelque chose allait le ramener a elle , et il ne savait pas si il craignait cela ou si il en avait envie.
Il se sentait coupable vis a vis de Kacey , sans le comprendre. Il était sûr de ses sentiments pour elle , quand a ceux pour son ex , il préférait comme bon nombre de garçons les nier. C'était bien plus simple ainsi , mais rien n'était aussi simple dans la vie de James , ca sentait le piège a plein nez. Alors qu'il réfléchissait , il ne se rendit pas compte que son regard fixait Chiara. Il le réalisa quand il l'a vit se lever vivement avant de contourner la piscine. Elle allait le rejoindre. Il aurait put craindre la rencontre , mais a vrais dire , ce n'est pas ce qu'il ressentait actuellement. Il avait plutôt l'impression de regarder un film , et au fond de lui , il avait hâte de savoir la suite. Cette discussion devait se dérouler , et soudain James se sentit prêt a l'affronter.
Il put même esquisser un demi-sourire quand elle se planta devant lui. Il ne se souvenait pas vraiment de ce qui lui avait plut en premier chez elle. Il l'avait trouver belle , et tout était parti de la. Au fur et a mesure , il l'avait aimer davantage , jusqu'à en être fou amoureux. Il savait qu'il ne devait penser a tout cela , n'étant plu sur le marché , mais il était bien obliger de faire face a tout cela devant elle. Elle le regarda innocemment avec un petit sourire timide ( alors que James savait d'elle qu'elle était tout sauf " timide " ) , le fait est qu'elle connaissait juste bien James et qu'elle savait que cela l'attendrissait.

Chiara | Est-ce que ça te dérange que je m'assoies à côté de toi ? Je cherche un ami avec qui discuter pour passer le temps.

James ne put s'empêcher de laisser échapper un petit éclat de rire étouffé. Il préférait qu'elle le qualifie d'ami que d'autres noms moins amicales , mais celui ci lui faisait un peut mal. Il n'aimait pas , cela lui donnait le sentiment de n'être rien d'autres que cela " un ami ". C'était le grand doute de James , n'avoir que des amis et finir seul , mais soudain , le visage de Kacey lui revint et il souria a cette idée. Il n'était plus célibataire. Il aimait une fille qui l'aimait elle aussi et ils formaient un joli couple , et au fond c'est ce qu'il manquait a James dans la vie. Il n'allait pas gâcher tout cela. Lui aussi il allait jouer les amis , si bien même quand Chiara serait prise a son propre jeu. Cette idée plaisait beaucoup a James , être amical & distant ! Parfait , il s'en sentait capable. De sa main il désigna la chaise longue libre a coté de lui et répondit d'une voix amicale qu'il n'avait encore jamais utilisée pour lui parler , ou du moins pas depuis plusieurs années de relation.

James | Je t'en pris !

Il la regarda s'installer et se mit ses raybans avant de renverser doucement la tête en arrière , il se sentait presque détendue ce qui était un sacré miracle a vrais dire. Il rentra un peut le ventre pour faire ressortir son torse , soudain il eu l'impression de se prendre une gifle , qu'est-ce-qu'il fichait ? Il la draguait. DISTANT. Voila ce qu'il devait être. Il s'allongea sur le dos et se concentra sur son bronzage sans pour autant oublier de faire la discussion a Chiara.

James | Alors , qu'est-ce-qu'il y a de nouveau dans la vie de Miss McCalister ?

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara Ven 24 Déc - 14:53

    James ▬ Je t'en prie !

    Bien, James ne semblait pas être si rancunier que cela, puisqu'il voulait bien de sa compagnie ... Ou alors, peut-être n'avait-il pas oser lui dire "Passer un moment avec la personne que j'aimais et qui a couché avec mon frère ? Mouais ça me tente moyen". Chiara préféra ne pas se poser la question, car au fond elle savait que même si James lui en voulait, jamais il n'aurait osé la vexer, et il aurait préféré lui mentir. Elle s'assit donc sans se questionner plus longtemps et mit ses lunettes de soleil sur son nez, afin de pouvoir le regarder de coin sans que cela se voit sous ses verres teintés. Le matter, certes, mais en toute discrétion ! Et Dieu sait qu'un tel spectacle était très apprécié de la jeune fille.

    James ▬ Alors , qu'est-ce-qu'il y a de nouveau dans la vie de Miss McCalister ?

    Alors là, quelle question piège ! Que dire ? Avouer la vérité, c'est à dire qu'elle passait son temps à s'amuser et que sa fille devait mieux connaître le visage de Willow, cousine de Chiara et nourrice chérie de Lilly, ou omettre certains détails et juste dire qu'il ne s'était rien passé d'intéressant ? Question à un milliard. Si elle disait la vérité, il risquerait de creuser la question, de savoir pourquoi elle était comme ça, et que dire ? Sa fille commençait à lui demander pourquoi elle n'avait pas de papa, ses amies, même si cela faisait trois ans qu'elle était revenue à Los Angeles, n'avait jamais su passer outre le fait qu'elle était adoptée, et donc ne faisait pas complètement partie de "leur monde", Leah, sa meilleure amie, avait été horrifiée, il n'y a pas longtemps, quand elle lui avait avoué qu'elle avait dû se prostituer, à Turin, pour payer ses études ... Mouais, vider son sac à James, ça n'était peut-être pas la meilleure des solutions. Que pourrait-il faire ? Leur relation était trop compliquée pour qu'il la prenne dans ses bras et la réconforte, ça serait trop gênant ...

    Chiara ▬ Oh, quelques petites choses par ci par là, peu intéressantes et que tu ne préférerais pas savoir je pense. Et toi alors, je pense que ta vie est devenue bien plus intéressante que la mienne, n'est-ce pas ?

    Elle lui fit un un petit sourire malicieux et prit soin de baisser légèrement ses lunettes de soleil afin de le regarder fixement.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara Ven 24 Déc - 16:24

James masqua son sourire en appuyant son visage sur le transat. Elle comptait vraiment lui faire avaler que ces derniers temps dans sa vie étaient calmes ? Il la connaissait et était suffisamment bien placé pour savoir que ce n'était sûrement pas le cas. Mais on ne pouvait pas dire que ces deux la étaient dans les parfaites conditions pour se confier l'un a l'autre. Malgré les sourires , James lui en voulait , d'avoir coucher avec Mike. Elle n'avait pas assurer en se tapant son frère jumeau , mais James se surprit a penser que ce n'était pas l'objet de ses problèmes. Bien sûr il avait été affecter par toute cette histoire , mais il avait assez de chose a gérer et ne voulait pas mettre son nez dans les affaires amoureuses de son frère , même si la c'était diffèrent vu que ce n'était " pas une fille comme les autres ". Le vrais problème qui l'énervait c'était la situation , le fait qu'il n'arrive pas a oublier Chiara , il aurait aimer qu'il existe un bouton " effacer Chiara de ma mémoire " , il aurait appuyer dessus et aurait put vivre tranquillement sa romance avec Kacey , sans être submerger de remords vis a vis d'elle. Mais ce n'était pas possible , il faisait pourtant des efforts pour cela , mais quand il voyait Chiara , il sentait immédiatement son cœur battre , malgré tout ce qu'il lui reproche. C'était plus fort que lui , il ne comprenait pas pourquoi cette fille l'obséder autant. Elle devait être au courant de la situation de James car elle lui posa a son tour la question avec un sourire malicieux.

Chiara | Oh, quelques petites choses par ci par là, peu intéressantes et que tu ne préférerais pas savoir je pense. Et toi alors, je pense que ta vie est devenue bien plus intéressante que la mienne, n'est-ce pas ?

James releva la tête pour mieux voir Juliet qui avait baisser ses lunettes pour mieux pénétrer son regard. James se passa une main dans les cheveux avec un léger soupire , suivit d'un demi-sourire , il inclina doucement la tête.

James | C'est vrais. Je suppose que tu est au courant que je me suis enfin remis de ma derrière expérience amoureuse , douloureuse expérience a laquelle tu as brillamment mis fin comme toujours , et que je me suis mit en couple avec Kacey. Elle est géniale et c'est très relaxant de savoir qu'elle m'aime autant que je l'aime.

James se redressa et s'installa plus confortablement , assit au milieu du transat , ses pieds reposant sur le sol en bois. Il avait un peut attaquer Chiara dans ces paroles , mais d'un coté , comment ne pas le faire ? C'est elle qui lançait la conversation , il n'était pas du genre a dire a son tour " non ma vie n'est pas trépidante " , il n'avait pas envie de mentir. Soudain il pensa a la fille de Juliet , il avait toujours eu des doutes sur l'identité du père. La petite fille n'en possédait pas , ce qui n'était pas très saint. Mais James croyait en Chiara malgré leur relation.

James | Comment va Lilly ? Tu n'as pas encore retrouver son père ? Comment le vit t'elle ?

James n'avait pas dit cela avec un mauvais plaisir , non , a vrais dire il s'intéressait vraiment a la situation , il avait beau se forcer a penser le contraire , amie ou petite amie , Chiara restait importante a ses yeux et il se souciait de son bien être ainsi que celui de sa fille.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara Sam 25 Déc - 14:51

    James ▬ C'est vrais. Je suppose que tu est au courant que je me suis enfin remis de ma derrière expérience amoureuse , douloureuse expérience a laquelle tu as brillamment mis fin comme toujours , et que je me suis mit en couple avec Kacey. Elle est géniale et c'est très relaxant de savoir qu'elle m'aime autant que je l'aime.

    Bam dans tes dents Chiara ! C'est ce que la jeune fille avait ressenti quand James avait débité son baratin. Il venait de la mettre KO, il lui aurait assené un coup de point il n'aurait pas pu lui faire plus mal. Elle ne l'avait jamais connu si méchant, et avait eu bien du mal à y croire, au début. Etait-ce bien lui qui avait dit cela ? Qu'attendait-il pour éclater de rire et pour lui dire que tout cela n'était qu'une blague ? Ce n'en était pas une apparemment, car James ne se mit à pas rire. Il était donc bien sérieux. Qu'est-ce qui lui prenait ? Même s'il en voulait à Chiara, il aurait très bien pu lui dire cela autrement, son comportement était puéril, et Chiara ne put s'empêcher de lui répondre aussi méchamment que ce qu'il venait de dire. Après tout, pourquoi n'y aurait-il que lui qui pourrait avoir droit à la voix méchante hein ? Peut-être parce que lui, il n'avait pas couché avec le frère de Chiara ... heureusement d'ailleurs me direz vous.

    Chiara ▬ Eh bien, il ne te faut pas longtemps pour dire que tu l'aimes ! A ce train là, vous serez mariés avant la fin de la croisière, et vous aurez des gosses avant Noël ! C'est amusant, tu me fais penser aux ados de 14 ans qui disent avoir trouvé l'homme ou la femme de leur vie au bout de quelques semaines ... C'est tellement chou !

    Se foutait-elle de lui ? Parfaitement ! Elle n'allait pas se gêner non plus. Elle en était même fière ... Mais s'en voulut quand il aborda un sujet plus sérieux : sa fille.

    James ▬ Comment va Lilly ? Tu n'as pas encore retrouvé son père ? Comment le vit t'elle ?

    Même s'ils n'en avaient jamais parlé ouvertement, elle savait que James devait se douter que lui aussi, il pouvait être le père de Lilly. Chiara s'était toujours refusé à faire un test. Parce qu'elle ne voulait pas savoir, ou parce qu'elle voulait assumer sa fille toute seule ? Un peu des deux peut-être. Mais surtout, elle ne saurait pas comment le dire à sa fille si son père était un inconnu. Il est vrai que cela pouvait être Drew, ou James, mais ça pouvait aussi être n'importe quelle Turinois lamdba, et jamais elle ne saurait expliquer cela à sa fille. Elle préferait être évasive à ce sujet, même si c'était peut-être à cause de cela que la petite se posait de plus en plus de questions.

    Chiara ▬ Elle me pose de plus en plus de questions, et il m'est de plus en plus difficile d'être à la fois convaincante et évasive. Mais je ne veux pas faire de test de paternité, ça ne résoudrait rien.

    C'est vrai, ça compliquerait tout, et cela surtout si son père n'était pas un inconnu. Pour cause, James avait tiré un trait sur elle, Chiara venait de le comprendre. Elle n'avait pas le droit de lui imposer un enfant qu'il n'avait pas voulu, même si au moins, cet enfant aurait pu être, en quelque sorte, le fruit d'un amour particulier.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara Sam 25 Déc - 21:32

Chiara | Eh bien, il ne te faut pas longtemps pour dire que tu l'aimes ! A ce train là, vous serez mariés avant la fin de la croisière, et vous aurez des gosses avant Noël ! C'est amusant, tu me fais penser aux ados de 14 ans qui disent avoir trouvé l'homme ou la femme de leur vie au bout de quelques semaines ... C'est tellement chou !

James l'aurait bien frapper , mais lui mettre une gifle devant tout les passagers de la piscine , il n'en avait pas envie d'attirer l'attention sur eux. L'envie de remettre Chiara a sa place ne lui manquait pas. Il n'aimait pas être qualifié " de chou " dans un sens péjoratif. Il n'avait jamais aimer cela , même des gens qu'il apprécie , et dans la bouche de Chiara , ca lui déplaisait encore plus. Pour qui se prenait t'elle au juste ? Elle croyait vraiment que c'était James qui était en tort ? Elle avait tourner débile ou bien elle le faisait exprès ? Il n'allait pas en rester la. Se retenant , ne perdant pas son sang froid , il fit une petite grimace avant de revenir automatiquement sérieux et se redresser , dépassant bien Juliet , pour souligner sa supériorité physique , pour qu'elle se calme un peut face a lui. Puis il sortit sa plus grande arme a savoir sa voix dure et glaciale , qui équivalait un peut a se prendre une claque dans la figure.

James | Aie , j'ai mal ! C'est dur , d'être ainsi qualifier. J'ai d'autres mots pour exprimer ce que je pense actuellement de toi , mais par politesse , je vais me retenir. Le fait que je sois en couple , ca t'énerve , mais tu est trop fière pour oser le reconnaitre. Je ne suis pas du genre a vanter mes qualités , mais avec toi cela me semble nécessaire. Tu est furieuse , et tu me vannes , simplement car tu est vexée que je retombe amoureux , te laissant la. Je t'ai laissé pleins de chances durant ces dernières années , mais tu n'est pas fichue de les saisir. Je n'aurais peut être pas cherché l'affection de Kacey , si tu n'avais pas été suffisamment crétine pour coucher avec mon frère. De nous deux , ce n'est pas moi qui agit comme un gosse , et ca tu le sais très bien.

Il ne détachait plus son regard de Chiara , il lui balançait la vérité , son regard bleu d'habitude si doux et envoutant la fusillant cette fois ci. Il n'avait pas envie de se laisser marcher sur les pieds. Il s'en était parfois voulut d'être retombé amoureux. Mais surement pas pour Chiara. Elle était bien la dernière personne que James allait plaindre vu son caractère. Elle se contre-fichait de faire souffrir James , elle l'avait déjà prouver , pourquoi lui devrait t'il prendre des gants et rester célibataire ? Pour rester son petit chien fou amoureux ? Il fallait qu'elle redescende sur terre. Car la elle délirait complètement.


James | Comment va Lilly ? Tu n'as pas encore retrouver son père ? Comment le vit t'elle ?

Du tac au tac , James revint sur un sujet plus sérieux , celui de Lilly. Il n'était pas stupide. Il savait qu'il y avait des chances qu'il soit le père de cet enfant et ca ne l'amusait pas vraiment non plus de voir Chiara se voiler la face de ce coté la. Elle choisissait la facilité. Comme toujours , et c'était justement ce qui insupportait James. Elle confirma ses soupçons en répondant a ses questions.

Chiara | Elle me pose de plus en plus de questions, et il m'est de plus en plus difficile d'être à la fois convaincante et évasive. Mais je ne veux pas faire de test de paternité, ça ne résoudrait rien.

Il répondit immédiatement , il n'eut pas besoin de réfléchir , les mots sortirent de sa bouche naturellement.

James | La meilleure solution pour toi est donc de la faire grandir dans un mensonge ? Si tu ne veux pas faire un test de paternité , moi oui. Je veux savoir ce qu'il en est , j'aviserais après selon le résultat de ce test. Si Lilly est ma fille , je n'ai pas envie qu'elle l'apprenne quand elle sera grande , a l'age ou on ne pourra plus rien construire ensemble. Tu n'est pas la seule personne concernée. C'est surement ton plus gros défaut , tu as beaucoup de mal a prendre en considération les sentiments des autres.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara Dim 26 Déc - 17:43

    James ▬ Aie , j'ai mal ! C'est dur , d'être ainsi qualifié. J'ai d'autres mots pour exprimer ce que je pense actuellement de toi , mais par politesse , je vais me retenir. Le fait que je sois en couple , ca t'énerve , mais tu est trop fière pour oser le reconnaitre. Je ne suis pas du genre a vanter mes qualités , mais avec toi cela me semble nécessaire. Tu es furieuse , et tu me vannes , simplement car tu es vexée que je retombe amoureux , te laissant la. Je t'ai laissé pleins de chances durant ces dernières années , mais tu n'es pas fichue de les saisir. Je n'aurais peut être pas cherché l'affection de Kacey , si tu n'avais pas été suffisamment crétine pour coucher avec mon frère. De nous deux , ce n'est pas moi qui agit comme un gosse , et ça tu le sais très bien.

    Chiara tenta de rester de marbre, de ne pas réagir à ce que venait de dire James. Elle se força à garder son sourire aussi grand que si elle tournait pour une pub Colgate, mais le coeur n'y était pas. Comment pouvait-il être aussi horrible avec elle ? Elle avait du mal à y croire, tant de haine ... elle se surprit même à se demander s'il ne lui avait pas menti toutes ces années sur l'importance de son amour, son amour pour elle. Il était impossible qu'il la déteste autant, pas après toutes les déclarations d'amour auxquelles elle avait eu droit. Elle avait eu l'impression d'être la Juliette de Roméo, la Cendrillon du Prince, l'Ariel d'Eric, la Ginny d'Harry, la Bridget de Marc Darcy ... Mais là, l'aurait-il appelé Javotte ou Anastasie, ça n'aurait pas pu être pire. Elle lui en voulait, elle en voulait à cette fille de lui avoir volé son James, même si elle ne la connaissait pas. De quel droit lui parlait-il ainsi ? Il savait très bien qu'elle n'avait pas commis cette erreur délibérément, mais il en parlait comme si elle avait voulu coucher avec lui.

    Chiara ▬ C'est moi la crétine ? Tu sais très bien que je ne voulais pas coucher avec Mike, mais tu en parles comme si je n'étais qu'une salope sans sentiments. J'étais paumée, tu te souviens ? J'étais enceinte, je ne savais pas de qui, parce que je devais faire la pute pour ne pas vivre dans la rue !

    A peine avait-elle pris la parole que son sourire avait pris la poudre d'escampette, disparaissant aussi vite que le papier d'emballage d'un cadeau le soir de Noël. Mais quand elle aborda le sujet délicat de la prostitution, qu'elle avait toujours fait attention d'éviter, elle eut les larmes aux yeux. Et quand elle rouvrit la bouche, les larmes coulèrent de plus belle, mais elle voulait être franche avec James.

    Chiara ▬ Je ne savais plus où j'en étais, je sais très bien que j'ai déconné, vous étiez venu me chercher, me sauver. Je ne veux pas te dire que je ne suis pas fautive, mais, mais ...

    Elle commençait à hoqueter, à cause de ses pleurs. Elle n'arrivait plus à s'exprimer distinctement, mais elle voulait aller au bout.

    Chiara ▬ Mais ... je voudrais que tu arrêtes de me le reprocher, s'il te plaît. Si je te l'ai avoué, avant la croisière, c'est parce que je voulais remettre ma vie à plat, être honnête avec tout le monde, et repartir de zéro. Je ne voulais plus vivre avec ce mensonge. Ma vie était un vrai bordel, et elle l'est toujours, alors je n'ai pas besoin que tu sois un problème de plus. J'aurais pensé que tu serais à mes côtés, que tu m'aiderais, comme tu l'as toujours fait. Si tu n'en es pas capable, je comprends, mais n'en ajoute pas, je t'en supplie.

    Elle avait fini, elle lui avait tout dit, ou presque. Elle ne voulait pas s'attarder sur sa vie. Séchant ses larmes de ses paumes, elle se releva de la chaise longue. Elle avait été idiote de croire que James serait là pour elle, elle avait commis un trop grosse erreur. S'apprêtant à partir, elle le regarda, droit dans les yeux.

    Chiara ▬ Et ne me reproche pas ma façon d'agir avec Lilly, tu sais très bien que c'est plus simple. Tu te vois aimer une fille dont tu détestes la mère ? Cela sous entendrait devoir passer du temps avec moi, aussi. Je ne veux pas te l'imposer. Je ne t'interdis pas de la voir, je sais qu'elle compte aussi pour toi, tu as été là, à ses côtés, depuis qu'elle est née. Tu n'as pas besoin du statut de père.

    Elle le regarda une dernière fois, puis lui tourna le dos, prête à partir.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara Dim 26 Déc - 18:48

James se mordilla la lèvre pour ne pas parler. Il avait raison car les mots ne vinrent pas quand Chiara se mit a pleurer. Il n'avait nullement l'intention de s'excuser. Car il ne se sentait pas en tort , il ne l'était pas. Il n'y pouvait rien si la mère de Chiara l'avait abandonner , si elle avait dut se prostituer pour vivre. Lui avait était la pour elle puis elle avait fait une erreur avec Mike. Mais elle ne pouvait reprocher a James quelque chose dans leur relation sauf peut être son manque de délicatesse dans cette discussion. James serra les dents. Il n'aimait pas cette conversation , elle était aussi peut évidente qu'il se l'était imaginer , il comprenait a présent pourquoi il l'avait tant évitée , il avait eu raison. C'était dur d'affronter ainsi le passé , ca ne lui plaisait pas. Il aurait aimer revenir dans le passé et éviter a lui et Mike de rencontrer Chiara. Tout aurait été plus simple , mais il n'allait pas lui dire , elle pleurait suffisamment. Il n'avait pas envie que cela évolue dans le mauvais sens. Alors que Chiara lui demandait de ne plus évoquer ses erreurs il ne put s'empêcher de répondre.

James | Je ne peux pas ignorer le passé , je suis désolé , mais tout ne s'effacera pas. Je ne voulais pas te faire pleurer , mais j'estime ma réaction appropriée. Et ne me fais pas culpabiliser , comme si j'avais foirer notre amitié. Tout ce que j'ai fait c'est essayer d'être heureux. Que voulais tu ? Que je pleure devant ta fenêtre toute ma vie en te demandant d'être avec moi ? La vie n'a pas était généreuse avec toi , ce n'est pas une raison pour m'empêcher de vivre la mienne pleinement. Je refuse d'être considérer comme " le méchant " dans cette histoire. Je suis désolé , que ta vie n'est pas été aussi lumineuse que tu l'aurais mérité , si je le pouvais je remonterais le temps pour empêcher ta mère de t'abandonner et je ferais pousser l'argent sur les arbres , mais je ne le peux. Je ne peux pas changer ce monde. Et je ne peux pas nier mes sentiments. Je t'aime , mais comme une amie. Et je sais que c'est douloureux , car je t'ai toujours aimer , autrement. De façon plus intense. Mais je ne veux pas tout gâcher entre nous.

James sentait une larme déferlant sur sa joue. Il en avait marre de cette situation. Oui , il en avait assez de cet état compliqué et déroutant. Il s'en voulait d'avoir été amoureux d'elle , car sans cet amour rien n'aurait été compliquer. Il serait rester amis , il n'aurait pas coucher avec elle , il ne serait pas sur la liste des pères potentiels de Lilly. Il décidera de le dire ,quitte a pleurer tout deux , autant dire tout ce qu'ils avaient sur le cœur.

James | J'aurais aimer ne pas tomber amoureux de toi , car aujourd'hui tout est compliqué et je me sens perdu. Je veux passer a autres chose mais tout me rattache a mon passé et cela me ronge a l'intérieur. Je me sens coupable vis a vis de Lilly , de Kacey , de toi. Et je ne peux même pas dire pourquoi. Je ne comprend rien. Donc soit tu me dit que tu m'aimes soit que tu me déteste ,car je ne peux pas vivre dans un tel brouillard. Tu sais ce qu'il en est pour moi , je veux que tu me dises la vérité. Si tu m'aimes , j'essaierais de te satisfaire avec mon amitié , c'est ce que tu m'a toujours demander. On fera ce test , et si mon sang coule dans les veines de Lilly , je t'aiderais a l'assumer car je te le devrais. Si tu me déteste, je m'effacerai de ta vie. C'est peut être le mieux. Je serais heureux avec Kacey et toi avec Lilly , mais je pense que ce serait ... Dommage. Car si je ne t'aimes plus , plus comme avant , tu compte pour moi. Et je souffre de te voir mal. Mais je veux savoir , ce que tu ressens a mon égard.

James se passa une main dans les cheveux. Chiara s'était retournée mais avait arrêter de s'agiter quand James lui avait poser la question. Il attrapa son poignet et la força a le regarder dans les yeux. Il savait que ce n'était pas facile , ca ne l'était pas davantage pour lui d'ailleurs. Mais ils ne pouvaient plus éviter cette question. Quand James aurait la réponse , il était décider a agir en conséquence et a tout assumer , mais sa réponse il la voulait.

Maintenant, tout de suite. C'était primordial , il le savait.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara Dim 26 Déc - 23:37

    James ▬ Je ne peux pas ignorer le passé , je suis désolé , mais tout ne s'effacera pas. Je ne voulais pas te faire pleurer , mais j'estime ma réaction appropriée. Et ne me fais pas culpabiliser , comme si j'avais foirer notre amitié. Tout ce que j'ai fait c'est essayer d'être heureux. Que voulais tu ? Que je pleure devant ta fenêtre toute ma vie en te demandant d'être avec moi ? La vie n'a pas était généreuse avec toi , ce n'est pas une raison pour m'empêcher de vivre la mienne pleinement. Je refuse d'être considérer comme " le méchant " dans cette histoire. Je suis désolé , que ta vie n'est pas été aussi lumineuse que tu l'aurais mérité , si je le pouvais je remonterais le temps pour empêcher ta mère de t'abandonner et je ferais pousser l'argent sur les arbres , mais je ne le peux. Je ne peux pas changer ce monde. Et je ne peux pas nier mes sentiments. Je t'aime , mais comme une amie. Et je sais que c'est douloureux , car je t'ai toujours aimer , autrement. De façon plus intense. Mais je ne veux pas tout gâcher entre nous.

    Mais mince alors, James avait-il été lobotomisé par les martiens puis remplacé par un sosie ? Plus leur discussion avançait et moins la jeune fille le reconnaissait. Il ressemblait bien à son James pourtant, c'était à n'y rien comprendre. Etait-ce Kacey qui l'avait transformé, en l'espace de quelques semaines ? Chiara sentit sa haine pour cette fille monter d'un cran, même si elle ne la connaissait pas. La jeune fille était comme ça, pleine préjugés et d'a priori. De toute façon, comment pourrait-elle trouver sympathique une fille qui lui avait volé son James ?

    Chiara ▬ Tu te fiches de moi, tu te voiles la face, tu me mens, je n'en sais rien mais ce n'est pas possible ! Tu m'as oubliée comme ça, comme on oublie une personne quelconque ? Alors toutes les fois où tu as pu me dire que tu m'aimais, tu exagérais, ou même tu me mentais ?

    Elle avait haussé la voix, ses larmes coulaient toujours. Elle avait l'impression qu'il l'avait ... trahie durant si longtemps. Elle n'était pas dupe, jamais il n'aurait pu l'oublier si facilement. Un amour comme celui qu'il ressentait pour Chiara n'avait pas pu s'effacer aussi facilement, or James l'avait gommé comme on gomme une mauvaise réponse ou une faute d'orthographe, comme si elle avait été une simple erreur dans sa vie, comme une erreur mathématique ou lexicale.

    Chiara ▬ Tu veux me faire culpabiliser, c'est ça ? Tu veux quoi ? Que je m'excuse d'avoir couché avec ton frère il y a peut-être 4 ou 5 ans ? J'ai l'impression que ça ne changerait rien, on dirait que ça t'amuse de me faire mal, de remuer le couteau dans la plaie, de me voir souffrir devant toi. ҪA T'AMUSE ? tu prends ton pied ? tu te venges, c'est ça ?

    La douleur, la haine, la souffrance, le désespoir ... tant de sentiments se livraient bataille dans ses yeux. Il savait qu'elle était fragile, c'était même pour ça qu'elle était ici, pour aller mieux. Mais il fallait croire que James ne voulait pas que la jeune fille retrouve le droit chemin, il était comme un aimant, collé sur sa boussole, qui lui empêchait de voir quelle direction prendre. Mais ce dont Chiara ne se doutait pas, c'est qu'il ne lui avait pas encore assené le coup fatal.

    James ▬ J'aurais aimer ne pas tomber amoureux de toi , car aujourd'hui tout est compliqué et je me sens perdu. Je veux passer a autres chose mais tout me rattache a mon passé et cela me ronge a l'intérieur. Je me sens coupable vis a vis de Lilly , de Kacey , de toi. Et je ne peux même pas dire pourquoi. Je ne comprend rien. Donc soit tu me dit que tu m'aimes soit que tu me déteste ,car je ne peux pas vivre dans un tel brouillard. Tu sais ce qu'il en est pour moi , je veux que tu me dises la vérité. Si tu m'aimes , j'essaierais de te satisfaire avec mon amitié , c'est ce que tu m'a toujours demander. On fera ce test , et si mon sang coule dans les veines de Lilly , je t'aiderais a l'assumer car je te le devrais. Si tu me déteste, je m'effacerai de ta vie. C'est peut être le mieux. Je serais heureux avec Kacey et toi avec Lilly , mais je pense que ce serait ... Dommage. Car si je ne t'aimes plus , plus comme avant , tu compte pour moi. Et je souffre de te voir mal. Mais je veux savoir , ce que tu ressens a mon égard.

    Comme si elle savait ce qu'elle ressentait pour lui. Face à cette question, elle avait envie de prendre ses jambes à son cou et de s'enfuir, de courir vite loin, et surtout de ne pas répondre à cette question piège. Durant toute sa vie, ou du moins à partir du moment où elle avait su qu'elle pouvait ressentir des sentiments, elle s'était toujours promis de ne pas tomber amoureuse de quelqu'un. Elle se sentait instable, dévastatrice, et elle savait que l'objet de son amour en souffrirait forcément. La preuve était devant elle, comment réagirait James si elle lui avouait qu'elle avait des sentiments pour lui ? Elle lui avait toujours caché, pourquoi mentir maintenant ? Elle était trop lunatique, trop changeante, pour être en couple avec quelqu'un, elle ne voulait pas infliger cela à quelqu'un. Même à elle, elle avait toujours nié la vérité. Mais la jalousie qu'elle ressentait désormais montrait qu'elle avait des sentiments pour lui, elle ne pouvait pas faire comme si de rien était. Seulement ... elle pouvait toujours le nier à James ... Elle lui devait bien cela. Elle le savait, il était enfin heureux, et la vérité, c'est qu'il l'était sans elle. Et à peine avait elle débarqué dans sa vie, qu'en quelques secondes elle avait fait l'effet d'une tempête, d'une tornade. Mais la tornade Chiara était comme l'ouragan Katrina, elle avait une fin, un jour.

    Chiara ▬ Je t'ai toujours considéré comme un ami James, mais je comprends qu'aujourd'hui tu ne veux plus de mon amitié. Notre discussion ne nous mènera nulle part. Il faut croire que notre relation touche à sa fin, je dirais.

    Elle tenta un sourire maladroit. Enfin, ses larmes ne coulaient plus, à croire qu'elles avaient eu besoin de ces phrases magiques pour s'arrêter. Elle le regarda une dernière fois, nostalgique.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara Lun 27 Déc - 9:25

Chiara | Tu te fiches de moi, tu te voiles la face, tu me mens, je n'en sais rien mais ce n'est pas possible ! Tu m'as oubliée comme ça, comme on oublie une personne quelconque ? Alors toutes les fois où tu as pu me dire que tu m'aimais, tu exagérais, ou même tu me mentais ?

James grimaca d'incomprehension. Est-ce-que c'était une plaisanterie ? Une caméra cachée ? Un presentateur a l'air stupide allait t'il sauter a coté de la piscine en criant " on vous a eu James Davids " ? Car la , cette discussion frolait le delire. Comment osait t'elle le traiter de menteur. C'était ridicule. Oui , il avait changer , mais en bien. Il avait apprit a tourner la page. Il n'était plus sous la dependance de Chiara. Il l'avait été et ce n'aurait pas dût etre ainsi. Mais il parlait a une fille qui adore tout controler. Plus il y pensait plus il se disait qu'entre eux , de toute facon , ca n'aurait jamais marché.

James | J'espère que tu plaisante car la cette discussion vire a la comédie. Le mot " oublié " n'est pas sortit de ma bouche. Tu l'invente. Et ne soit pas jalouse de Kacey. Je t'ai aimait mais j'en ai eu assez d'être sous ta dépendance , et je me suis prit en main. Pourquoi ce nouveau James te plait moins ? Je vais te le dire , car il a enfin oser s'affirmer face a toi. Je suis désolé , mais ca c'est moi , et je ne changerais pas pour toi. Pourquoi tu pleurs ? Car la réalité s'abat sur toi , et ca m'ennuie car c'est brutal et que j'aurais aimer que tu n'ai pas a souffrir ainsi. Mais c'est ... nécessaire.

James laisse son regard aller de la piscine aux autres passagers. Il n'en pouvait plus de voir les yeux embués par les larmes de Juliet et son expression qui donnait a James l'impression d'être la plus mauvaise personne qui eu la chance de vivre sur cette terre. Il ne sentait pas coupable , son opinion sur lui même ne changeait guère. Il avait toujours était honnête avec lui même , et il était fier de lui. C'était juste déchirant de voir son premier amour s'écroulait ainsi. Mais a quoi devait t'il s'attendre en se remettant en couple ? A des larmes , bien évidemment. Peut être n'aurait t'il pas dut se mettre avec Kacey ? .... Et pourquoi pas ? Il en avait bien le droit , son cœur n'appartenait qu'a lui , Juliet n'en avait jamais voulut. Elle ne voulait pas son bonheur. Au contraire de Kacey , de sa famille ... Alors que James venait de lui poser un ultimatum pour savoir ce qu'elle ressentait , celle ci esquiva encore une fois le sujet ce qui déçut le jeune homme qui s'y attendait pourtant un peut.

Chiara | Je t'ai toujours considéré comme un ami James, mais je comprends qu'aujourd'hui tu ne veux plus de mon amitié. Notre discussion ne nous mènera nulle part. Il faut croire que notre relation touche à sa fin, je dirais.

James leva les yeux au ciel , attrapa ses raybans et sa serviette et se leva , laissant Juliet assise qui le regardait faire. Il planta une dernière fois son regard dans le sien et répondit d'un ton détaché marqué par le dégout et la haine qui remplissait son cœur a cet instant.

James | Et voila ! Tu ne peux même pas me répondre. Tu sais , ce n'est pas a cause de Kacey , du fait qu'on soit tomber amoureux , que tu m'a perdu. C'est a cause de ton attitude , je viens encore d'en avoir la preuve. Je n'aurais jamais crut le dire , mais ne fais pas ce test pour le père de Lilly , ne me recontacte pas. Ça ne pouvait pas marcher , et si cette enfant est ma fille , je ne veux pas qu'elle grandisse dans la haine que je ressent a présent , elle n'a pas a le supporter. Au revoir , Chiara.

Sur ce, James se leva et partit , sans se retourner pour examiner sa réaction. Il chaussa ses raybans pour masquer son désarroi. Il avait l'impression d'avoir tirer une croix sur les dernières années de sa vie. Chiara. Il souhaitait voir ce nom s'effaçait de sa mémoire pour qu'il ne cède la place qu'a celui de Kacey. Car elle le méritait. Néanmoins , une part de lui ne détestait pas Chiara , et lui souhaitait peut être même d'être heureuse avec Lilly. Mais Chiara n'avait pas sut être honnête , toujours si lâche , pourquoi le devrait t'il. Non , il s'en alla simplement , comprenant que chaque pas l'éloignait du passé. Avec une pointe de nostalgie il se remémora sa rencontre avec celle ci mais rapidement , il pensa au futur , pensée bien plus agréable a son gout." Quand on aime quelqu'un , on le laisse partir "

[ on finit le rp ainsi ou ? ... a toi de voir ]

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara Lun 27 Déc - 14:27

    James ▬ J'espère que tu plaisante car la cette discussion vire a la comédie. Le mot " oublié " n'est pas sortit de ma bouche. Tu l'invente. Et ne soit pas jalouse de Kacey. Je t'ai aimait mais j'en ai eu assez d'être sous ta dépendance , et je me suis prit en main. Pourquoi ce nouveau James te plait moins ? Je vais te le dire , car il a enfin oser s'affirmer face a toi. Je suis désolé , mais ca c'est moi , et je ne changerais pas pour toi. Pourquoi tu pleurs ? Car la réalité s'abat sur toi , et ca m'ennuie car c'est brutal et que j'aurais aimer que tu n'ai pas a souffrir ainsi. Mais c'est ... nécessaire.

    Chiara ne put s'empêcher de ricaner. Mais pour qui se prenait-il ? On aurait dit un enfant, qui se cherchait des excuses pour se déculpabiliser. S'il avait besoin de croire que c'était Chiara la méchante, grand bien lui fasse. La jeune fille s'en fichait, totalement. Elle ne voulait pas d'un ami comme lui, lâche, hypocrite. Qu'il se persuade qu'il n'aimait plus Chiara alors que quelques semaines auparavant, elle était le soleil de sa vie (cofidis !). Elle avait pitié de lui.

    Chiara ▬ Tu es pathétique James. Effectivement tu as changé, tu es encore plus chiffe molle qu'avant. Mais si ce sont les mecs comme toi qui plaisent à ta copine, je vous souhaite tout le bonheur du monde.

    Son sourire était légèrement hypocrite, qu'il s'en rende compte ou non était le cadet des soucis de la jeune fille. James n'était plus son James, celui dont elle n'aurait pas voulu se séparer, alors à quoi bon se battre ? C'était une perte de temps, il était une perte de temps. Le beau brun avait changé pour sa Kacey, pathétique.
    Elle se leva, le regardant à peine. Tant pis s'il pensait avoir "gagné", Chiara ne voulait pas de cette victoire, elle ne lui apporterait aucune satisfaction.

    James ▬ Et voila ! Tu ne peux même pas me répondre. Tu sais , ce n'est pas a cause de Kacey , du fait qu'on soit tomber amoureux , que tu m'a perdu. C'est a cause de ton attitude , je viens encore d'en avoir la preuve. Je n'aurais jamais crut le dire , mais ne fais pas ce test pour le père de Lilly , ne me recontacte pas. Ça ne pouvait pas marcher , et si cette enfant est ma fille , je ne veux pas qu'elle grandisse dans la haine que je ressent a présent , elle n'a pas a le supporter. Au revoir , Chiara.

    Elle s'apprêtait à partir mais dut se retourner une dernière fois pour lui répondre. Elle ne pouvait quand même pas le laisser dire cela.

    Chiara ▬ Je suis toujours la même moi, mon attitude a toujours été la même depuis qu'on se connaît. Alors ne rejette pas toute la faute sur moi, merci. Et ne t'en fais pas, je ne ferais pas ce test, ou alors, s'il s'avère que tu es le père, je ne t'en parlerais pas. Il ne vaut mieux pas que Lilly sache.

    Elle le regarda une dernière fois, de haut, comme si elle se sentait un peu supérieure. Mais qu'elle le soit vraiment ou non, ça ne changeait pas grand chose, pour elle.

    Chiara ▬ Au revoir alors, James.

    Elle se retourna, et partit de son côté. C'était étrange, elle avait l'impression qu'une page se tournait, enfin.

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara Lun 27 Déc - 15:46

FIN DU SUJET

Invité
Invité
petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara


Contenu sponsorisé

petits curieux !!


Revenir en haut Aller en bas

Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène. | J. Chiara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: ALOA LIBERTA :. :: RP DIVERS-